mediacongo.net - Actualités - Mort de Patrick Lyoya aux USA : Comment s'est déroulée la tragédie du simple contrôle routier ?



Retour Diaspora

Mort de Patrick Lyoya aux USA : Comment s'est déroulée la tragédie du simple contrôle routier ?

Mort de Patrick Lyoya aux USA : Comment s'est déroulée la tragédie du simple contrôle routier ? 2022-04-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/04-avril/11-17/patrick_lyoya_manif_usa_22.jpg -

Patrick Lyoya, 26 ans était un ressortissant Congolais parti vivre aux Etats-Unis avec sa famille depuis 5 ans. Le jeune homme a trouvé la mort il y a une dizaine de jours, tué par un policier blanc lors d’un contrôle routier matinal, dans la ville de Grand Rapids situé dans l’Etat du Michigan.

Le déroulement des faits

Selon les images de la caméra embarquée du policier dont les images ont été rendues publiques ce mercredi, ce dernier procède au contrôle du véhicule de Patrick Lyoya. A en croire les autorités américaines, la plaque d’immaculation de la voiture était erronée.

Sur la vidéo, le policier cherche à interpeller le jeune homme qui, semble-t-il, roulait également sans les papiers du véhicule au complet. Il ne se laisse pas faire et prend la fuite, l’agent de police le prenant en chasse.

L’agent finit par rattraper l’individu qu’il plaque au sol, cherchant à le neutraliser avec un taser. Mais, Patrick se dispute le taser avec le policier. Durant cette lutte, la caméra embarquée du policier se serait éteinte. Sur la capture d’une autre caméra, on voit le policier, genou posé sur le dos du Congolais, dégainer son arme. Dans une vidéo filmée sur un téléphone portable, vidéo que le père de Patrick a visionnée, le policier tire à bout portant sur sa victime dans la nuque. Il meurt sur le coup.

Plusieurs réactions après la diffusion des vidéos

Aux Etats-Unis, plusieurs personnes se sont rassemblées pour réclamer justice pour ce énième meurtre d’un noir par un policier blanc. Le nom de l’agent de police n’a pas été révélé et ce dernier est envoyé en congé payé, en attendant l’ouverture d’une enquête. Une situation qui indigne le père de la victime.

« Ce que je veux maintenant c’est la justice. Que la loi soit faite pour mon fils Patrick. Je veux une justice intègre, une justice claire, pas une justice qui est mélangée avec le mensonge. Je demande qu’on me montre le visage du policier mais jusque-là ils continuent à le cacher… Et je veux qu’on montre au monde entier la vidéo qu’on m’a montré dès le début », a déclaré le père de Patrick au micro de VOA.

A Kinshasa, après l’indignation des Congolais sur la toile, le gouvernement a réagi ce vendredi. Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde « a condamné avec force le lâche assassinat, par un policier blanc aux États-Unis, d’un citoyen d’origine congolaise nommé Patrick Lyoya, sans arme, lors d’un contrôle de routine. »

Signalons qu’en ce même mois d’avril, deux autres Congolais ont été tués aux Etats-Unis dans des circonstances troubles. Dans l’opinion publique congolaise, on reproche souvent au gouvernement son laxisme aux maltraitances et assassinats des ressortissants Congolais à l’étranger.

Eddy Kazadi
LushiActu / MCP, via mediacongo.net
3966 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 17.04.2022 à 15:40

Quand on est à Rome, dit la sagesse de l'histoire, on doit faire comme les romains. On doit apprendre non seulement le dialecte des romains dans tous ses facettes mais la culture de la rue pour ne pas tomber victime de l'incompréhension culturelle. Sortir de sa voiture et courir c'est sûrement une gaffe culturelle que notre jeune a ramené dans son tas de choses avec lui du Congo.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 17.04.2022 à 15:01

Pendant ce temps à Kinshasa, silence radio. Pas une déclaration du Tshilombo ni une manifestation à la taille de celle des États-Unis.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.04.2022 à 14:03

Si vraiment à part ce Lyola deux autres congolais ont été tué là aux usa, et bien, apparemment le congolais est une espèce humaine pourchassé (je voulais écrire) partout, et par les ADF et autres hommes armés.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.04.2022 à 14:01

Si vraiment à part ce Lyola deux autres congolais ont été tué là aux usa, et bien, apparemment le congolais est une espèce humaine hantée partout, et par les ADF et autres hommes armés.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Le Gouvernement appelé à répertorier tous les étudiants congolais de l’étranger
AUTOUR DU SUJET

États-Unis : au moins six morts et 24 blessés dans une fusillade lors d'un défilé du 4-Juillet

Monde ..,

Otan: les États-Unis renforcent leur présence en Europe, la Russie «pas intimidée»

Monde ..,

Le G7 annonce un programme d’infrastructures de 600 milliards de dollars notamment pour...

Monde ..,

La Cour suprême des Etats-Unis révoque le droit à l'avortement

Monde ..,