mediacongo.net - Actualités - Le CLC invite le président Tshisekedi à initier un dialogue politique (Déclaration)



Retour Politique

Le CLC invite le président Tshisekedi à initier un dialogue politique (Déclaration)

Le CLC invite le président Tshisekedi à initier un dialogue politique (Déclaration) 2022-05-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/01-08/ndaywel_isidore_22.jpg -

Isidore Ndaywel

"S'agissant des élections, un effort doit être fait pour aboutir à un minimum de consensus si indispensable pour garantir leur crédibilité future", exhorte le Comité laïc (CLC) de coordination dans une déclaration signée par 4 de ses membres dont le professeur Isidore Ndaywel.

"Le CLC considère qu'il n'est pas trop tard pour bien faire. Raison pour laquelle, il encourage le Chef de l'État à prendre de l'initiative et la classe politique de faire preuve d'un sens élevé de responsabilité", dit cette organisation des fidèles catholiques qui en cela, emboîte le pas à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dont le secrétaire général, Monseigneur Donatien Nshole qui, accompagné du porte-parole de l'Église protestante autrement appelée Église du Christ au Congo (ECC) a, récemment, mené une démarche dans ce sens auprès des responsables politiques, notamment le Président de l'Assemblée nationale Christophe Mboso.

Celui-ci a du reste, opposé une fin de non-recevoir à toute discussion sur les réformes institutionnelles hors Parlement, lors de la plénière de ce lundi 2 mai, au cours de laquelle la proposition de loi électorale, dit loi Lokondo a justement été jugée recevable.

"Il n'est plus question de débattre de cette question dans la rue. Le consensus, c'est ici au sein de l'Assemblée nationale", a-t-il lancé après avoir laissé une fenêtre ouverte sur "des discussions, entre Majorité et Opposition, relatives aux
dispositions de la loi qui requièrent un consensus".

Voilà qui a le don d'énerver le CLC qui lâche que la "politique du passage en force et celle des positions extrêmes érigée en droits de véto, ont atteint leur limite. L'une et l'autre position, ne peuvent avoir pour conséquence, que de fragiliser d'avance, la prochaine législature, alors que la RDC a besoin, plus que jamais d'un pouvoir vertébrée ayant pour base une légitimité absolue", souligne-t-il.

"Comme à l'accoutumé, le CLC rappelle que sa vigilance demeure en éveil et qu'il ne se dérobera pas de sa responsabilité en cas de besoin pour protéger l'intérêt général", préviennent les laïcs catholiques qui menacent donc de battre le pavé au cas leur appel n'était pas entendu.

Éric Lukoki
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
2535 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 04.05.2022 à 19:45

je suis contre le dialogue qu'on aille aux élections . Depuis 2006 , les élections sont devenues uniquement le moyen pour permettre aux politiciens congolais de trouver ou de garder un emploi , rien de plus . ces élections coûtent très cher à la republique , la dernière a coûté 1,5 milliards de $ . Et revoila la CLC pour continuer à choyer nos enfants gâtés que sont les politiciens .

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 04.05.2022 à 17:24

Si le ridicule tuait... Sans droit ni mandat, le CLC devient ainsi Cheval-de-Troie de montages des dialogues-bidon qu'exploitent des opportunistes bien-connus (et aux abois) pour partage des postes.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 04.05.2022 à 10:26

On le savait. Toutes ces agitations que l'on a vu avaient pour but de demander un dialogue. Ebimi na puasa. Ba koki lisusu ko ko bomba yango te. Alors ou sont tous ceux qui ne juraient que par les elections? Ceux qui criaient sur tous les toits qu'ils n'accepteraient meme pas une minute de glissement? Ils veulent un dialogue en 2022 pour que les elections se tiennent quand? J'attend que Fayulu et Muzito rejettent la proposition de la CLC.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
derekNk | 71RJVQY - posté le 04.05.2022 à 09:57

Des profiteurs ! Dialogue ? Nous sommes esclaves de ces mêmes visages pourquoi ??

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sérieux | ITYD3Q5 - posté le 04.05.2022 à 08:35

Donc, la CENCO et leurs suppletifs du CLC travaillent pour le glissement? Car on ne peut pas concevoir un dialogue politique à ce moment sans comprendre que celui-ci aura de l'impact sur la tenue des élections dans le délai constitutionnel. La majorité silencieuse congolaise s'oppose à un quelconque dialogue politique. Nous savons comment aboutissent nos dialogues politiques. Cap vers les élections générales de 2023!

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : RDC-Vatican : Sama Lukonde et Pietro Parolin engagés pour le bien-être de Congolais
AUTOUR DU SUJET

Le Président Félix Tshisekedi attendu mercredi à Luanda

Politique ..,

Félix Tshisekedi inaugure la piste d’atterrissage rénovée de l’aéroport de Ndolo

Société ..,

Le président de la République a remis 30 des 190 villas destinées aux officiers supérieurs et...

Société ..,

CACH : vers un retour à la vie politique de Vital Kamerhe après sa rencontre avec Félix...

Politique ..,