mediacongo.net - Actualités - Prise en charge des cas de fistules: l’Unikin au secours de l’hôpital de Panzi



Retour Santé

Prise en charge des cas de fistules: l’Unikin au secours de l’hôpital de Panzi

Prise en charge des cas de fistules: l’Unikin au secours de l’hôpital de Panzi 2022-05-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/01-08/panzi_unikin_fistules_22_02141.jpg -

La prise en charge des cas de fistules intéresse au plus haut point l’Université de Kinshasa (UNIKIN), qui a décidé de s’engager sur les opérations des mutilations génitales pratiquées sur les femmes et jeunes filles dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Dorénavant, l’hôpital de référence de Panzi dirigé par le prix Nobel de la paix Denis Mukwege, va travailler avec le département de gynécologie obstétrique de la faculté de médecine de l’UNIKIN.

En clair, les deux structures ont convenu de nouer un partenariat pour renforcer la généralisation de la prise en charge des cas de fistules en RDC, notamment dans la formation des médecins et des spécialistes en gynécologie obstétrique pour que tout le pays bénéficie des services médicaux de qualité.

Pour joindre l’utile à l’agréable, le directeur de l’hôpital de Panzi, Dr Denis Mukwege a dispensé une leçon pendant plus d’une heure à l’intention des apprenants de la faculté de médecine. D’autres leçons de gynécologie seront également dispensées en vue de former la jeunesse qui devra se déployer dans des provinces non comprises dans l'Est du pays pour y renforcer cette prise en charge des femmes souffrant de fistules.

A l’occasion de la conclusion de ce partenariat, Dr Denis Mukwege, professeur et gynécologue de son état, a animé une conférence dans l’auditoire Monekosso à l’UNIKIN, sous forme d’une leçon magistrale sur  « la fistule uro-génitale et génito-digestive basse ».

Il a exposé, à l’intention des professeurs et des apprenants de la faculté de médecine, les différents types de fistules ainsi que les réparations et opérations de nombreuses patientes réalisées à l’hôpital de Panzi, pour sauver la vie de nombreux enfants parfois âgés de moins de cinq ans, et de femmes victimes des violences sexuelles ou viols.

Il a rappelé que de 1999 à 2021,  l’équipe de chirurgie de l’hôpital de Panzi, a opéré 7.859 patientes porteuses des fistules uro-génitales et digestives basses après les viols, issues de plusieurs provinces. Il a saisi l’occasion pour esquisser le rôle important de psychologue dans cette équipe, pour remonter le moral de ces femmes traumatisées et de fois rejetées par leurs maris et par la société.

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1270 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: Les témoins de Jéhovah retourne prêcher dans la rue 2 ans après
AUTOUR DU SUJET

Ituri: réparation des fistules obstétricales, seules 2000 femmes traitées sur les 9000...

Santé ..,

Ituri: réparation des fistules obstétricales, 100 femmes guéries ont regagné leurs domiciles

Santé ..,

La fistule obstétricale : la pathologie handicapante des pauvres

Femme ..,

Ituri: 1900 cas de fistules obstétriques réparées sur plus de 9000 enregistrés en 2017

Santé ..,