mediacongo.net - Actualités - Goma : OTTO Market, NRU… ses sociétés « qui arnaquent la population sous les traces de Mygoldrev » (Véranda Mutshanga)



Retour Société

Goma : OTTO Market, NRU… ses sociétés « qui arnaquent la population sous les traces de Mygoldrev » (Véranda Mutshanga)

Goma : OTTO Market, NRU… ses sociétés « qui arnaquent la population sous les traces de Mygoldrev » (Véranda Mutshanga) 2022-05-05
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/01-08/otto_market_22_2451.jpg -

Décidément, la population congolaise n’est pas tirée d’affaires, car « des arnaqueurs de grandes tailles rôdent encore autour d’elle », si l’on doit croire les déclarations de la Véranda Mutshanga, un mouvement citoyen au Nord-Kivu.

Ces sociétés ayant approximativement le même modus operandi que Mygoldrev qui a dernièrement causé désolation à la population congolaise en la dépouillant de son argent investi dans son entreprise, opèrent puissamment dans la ville de Goma dans le Nord-Kivu. Patrick Paluku, coordonnateur de la Véranda Mutshanga dans cette province, s’est voulu un lanceur d’alerte en soulignant que le comportement de OTTO Market, NRU et bien d’autres sociétés « frise visiblement de l’arnaque », car « ne reflétant pas la mission qui leur a été confiée par leurs antennes internationales » comme elles le disent.

« (…) Le mode opératoire de OTTO Market en RDC n’est pas différent de Mygoldrev (…) qui a rendu pauvres des milliers des Kinois. Beaucoup de Kinois avaient investi dans ce système de Mygoldrev (…)», rapporte cet activiste des droits de l’homme qui précise que « ce système en ligne non contrôlé par la BCC a escroqué des millions d’argent des congolais parce que les gens n’étaient pas informés ».

Là où le bât blesse, c’est que ces sociétés en ligne « ont eu des licences de l’État et elles ont arnaqué les congolais sous la bénédiction de l’État congolais. Ça, c’est irresponsable ! », s’est-il insurgé dans une note vocale transmise à ACTU7.CD. « Ils disent qu’ils ont un contrat avec la Présidence de la RDC [et] la direction de la maison Airtel. Airtel a nié », a-t-il ajouté.

Contacté par le média non-aligné, le chargé des finances de la société NRU/Goma ici incriminée, renseigne que la population fait preuve de la « non compréhension de leur niveau » sur leur fonctionnement avant d’affirmer, sans trop de détails, que « la population n’est pas suffisamment informée ».

De coutume, ces plateformes disent mettre en place un système d’investissement dans leurs structures numériques qui permettent de gagner de l’argent tous les jours, le pourcentage variant selon les fonds investis.


Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
28334 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Pascal Kazadi | KCSJ77Z - posté le 21.05.2022 à 09:15

Le système ne fonctionne pas encore, pour ces qui ont investi

Non 2
Oui 70
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokolo Bilanga | 1I3SSVV - posté le 20.05.2022 à 14:12

Je voulais répondre à Teddy et Clovis que les médias font leur travail, celui d'informer à tout prix et de prévenir la population de tout éventuel risque. La faute incombe à nous gouvernements successifs qui protègent aussi bien les véridiques et les escrocs, et ne fournissent rien comme informations à la population

Non 2
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ir Clovis | UTSEBSI - posté le 19.05.2022 à 17:31

Je ne sais pas si vous êtes inquiètes à cause de quoi ? Si les membres qui ont investi dans OTTO perdent leur argent, vous vous allez perdre quoi ?? Qui ne risques rien n'a rien, les gens retirent des millions de dollars par jour et personne ne déçu depuis 8 mois que nous avons Otto est Congo !! Nous devons ôté la jalousie! Occupez vous de l'insécurit qui bat record dans ta province laisse tranquille avec OTTO market et Macy's que vous ignorez encore, mais je vous rassure que nous touchons l'argent plus qu'un sénateurs !!

Non 44
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 9DMH63S - posté le 19.05.2022 à 07:33

Tout le monde qui s’inscrit sur otto est conscient de ce qu’il fait. Je pense que là sur otto personne ne force personne à y mettre de l’argent alors de grâce laissez ceux qui veulent prendre de risques (ou devenir pauvres comme vous le dites) le faire. C’est un peu comme chance betting ou 1XBet. Je ne compas pourquoi vous estimez nécessaire de défendre ceux qui ne vous l’ont pas demandé. Même les coopératives d’épargne et de crédit ont aussi arnaqué les gens mais vous n’en parlez jamais. La meilleure arnaque fut la taxe RAM et vous étiez tranquilles pendant que toute la population, je dis bien toute, en a été affecté. S’il vous plaît ne nous embêtez...

Non 9
Oui 54
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Privilège | MO3L2CK - posté le 15.05.2022 à 07:21

J'ai m'aimerai savoir comment mediacongo.net fonctionne

Non 3
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Teddy Kalenga | I2S524B - posté le 06.05.2022 à 12:29

Pourquoi vous les professionnels des médias ne partez à la source pour avoir la vraie information ? Vous vous appuyez sur les ont dits. Pour votre information, c'est Rodriguez Katsuva un journaliste d'une radio locale de Goma, qui a été contacté par un voleur des bénéfices de OTTO, qui a été exclus. Alors si vous êtes incapables d'aller à la source ne publier l'information dont la véracité n'est pas crédible.

Non 14
Oui 173
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Début ce jeudi de la cérémonie funéraire traditionnelle de Lumumba à Onalua