mediacongo.net - Actualités - Lettre du Procureur général près la cour de cassation : le camp Matata répond à la présidence de la République (Document) !



Retour Société

Lettre du Procureur général près la cour de cassation : le camp Matata répond à la présidence de la République (Document) !

Lettre du Procureur général près la cour de cassation : le camp Matata répond à la présidence de la République (Document) ! 2022-05-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/01-08/matata_ponyo_augustin_21_1.jpg -

Augustin Matata Ponyo Mapon

La guerre des communiqués de presse a débuté entre la présidence de la République et le camp de l’ancien premier ministre, Augustin Matata Ponyo. Quelques heures après la publication d’un communiqué signé par le directeur de cabinet du président de la République sur la lettre du Procureur général près la cour de cassation sur le dossier Matata Ponyo, le parti de l’ancien premier ministre a dit son étonnement de lire la réaction de Guylain Nyembo.


Guylain Nyembo, directeur de Cabinet du chef de l'Etat

Pour le LGD, la lettre du Procureur Général près la cour de cassation est authentique. De ce fait, le manque de numéro de référence et du cachet d’accusé de réception de la Présidence de la République comme motif pour la remettre en question ne sont pas fondés, dès lors que le communiqué de la Présidence de la République est dépourvu de toute référence.

“La lettre du Procureur Général près la cour de cassation adressée au Président de la République viole de manière flagrante le principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs et démontre à suffisance l’implication du pouvoir politique dans les poursuites judiciaires à l’endroit du Président de notre parti, Matata Ponyo Mapon. Mentez, mentez il en restera toujours quelque chose dit une maxime anonyme. L’opinion à laquelle nous nous adressons tous est devenue mature et incrédule à certains discours qui pouvaient passer auparavant”, souligne ce communiqué signé par Franklin Tshamala.

Quelques heures avant, Guylain Nyembo déclarait dans son communiqué “Le Cabinet du Président de la République porte à la connaissance de l’opinion que les courriers adressés à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, sont répertoriés auprès du service courrier du Cabinet. La lettre qui circule sur les réseaux sociaux et qui serait adressée au Président de la République par le Procureur Général près la Cour de Cassation, depuis le mois de février, ne porte visiblement pas de numéro de référence et, encore moins, de cachet de la Présidence. Tout en réitérant l’attachement du Chef de l’État au respect du principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs, le Cabinet rappelle que les courriers destinés au Président de la République n’engagent que leurs expéditeurs”.

 

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué du camp Matata !

COMMUNIQUE N°LGD/001/SG/05/2022

C’est avec un grand étonnement que le parti politique Leadership et Gouvernance pour le Développement « LGD » en sigle a appris que le Directeur de cabinet du président de la République aurait réagi à la lettre du Procureur Général près la cour de cassation N°472/RMP.V/0073/PGCCAS/MUM/2022 du 02/février de l’année en cours.

Si cela s’avérait vrai, le parti politique LGD déclare ce qui suit :

1. La lettre du Procureur Général près la cour de cassation est authentique. De ce fait, le manque de numéro de référence et du cachet d’accusé de réception de la Présidence de la République comme motif pour la remettre en question ne sont pas fondés, dès lors que le communiqué de la Présidence de la République est dépourvu de toute référence.

2. La lettre du Procureur Général près la cour de cassation adressée au Président de la République viole de manière flagrante le principe sacro saint de la séparation des pouvoirs et démontre à suffisance l’implication du pouvoir politique dans les poursuites judiciaires à l’endroit du Président de notre parti, MATATA PONYO MAPON.

3. Mentez, mentez il en restera toujours quelque chose dit une maxime anonyme. L’opinion à laquelle nous nous adressons tous est devenue mature et incrédule à certains discours qui pouvaient passer auparavant.

Fait à Kinshasa, le 6 mai 2022

Franklin Tshamala
Okapinews / MCP, via mediacongo.net
2585 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 08.05.2022 à 11:32

@congoman, terre à terre comme d'habitude. Ces incohérences, ces megestions, ces incapacités dont a fait montre ce régime, ne t'ont pas assagi? Franchement tu dois être tellement plongé dans le tribalisme- fanatisme, que tu es devenu insensible à la raison. Saches une chose, ceux qui sont contre cette megestion sont de loin plus nombreux que vous, 2023 c pour bientôt, ni la venir, ni la cc, n'y pourront rien.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 08.05.2022 à 10:17

@ CONGOMANI: Tes menaces pueriles comme celles de tes copains ventripedes rampant sous le manguier a Limete n'impressionnent que tes parrains ex-frappeurs a la presidence venus de Matonge. Ce Pays n'appartient pas a ton idole Tshilejelu-Tshijengu pour qu'il s'y amuse de "coriger" ses emules comme jadis Caligula a Rome. Voila le niveau de ta culture. A l'approche de 2023, la peur change de camp vu bilan kleptocratique du regime Tshilejelu dont les seuls resultats se resumment en escroqueries (RAM), surfacturations-detournements... et bourbiers.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 08.05.2022 à 09:26

Matata, soki oza ko luka likambu na Fatshi, keba. Tuna mentor na yo Kabila ako yebisa yo. Mabunda, Tunda Ya Kasende, Ilunkamba et les autres en savent quelque chose. Fatshi est calme, mais s'il decide de te corriger oko lela. Tous ceux qui criaient pantin, elilingi ya pamba, placebo, sans pouvoir... lelo ba komi ko benga ye dictateur. Eteya yo.

Non 20
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 08.05.2022 à 08:24

UN REGIME ULTRA-MEDIOCRE.

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Cardinal Fridolin Ambongo : " Nous demandons au Pape François de s'impliquer pour la paix en soutenant la diplomatie de bon voisinage du chef de l’Etat, Félix
AUTOUR DU SUJET

Affaire Bukanga Lonzo : l'absence du sénateur Matata Ponyo, le procès renvoyé au 11 juillet

Société ..,

Cour de cassation : Matata sera représenté par ses avocats ce lundi

Société ..,

Condamné à 5 ans de prison : Franck Diongo acquitté par la Cour de cassation

Politique ..,

« La Cour de cassation n'a pas abandonné les poursuites contre Matata Ponyo » (Kapiamba)

Société ..,