mediacongo.net - Actualités - Ituri et la CODECO: Encore combien d’années pour une vrai "Coopérative pour le développement" loin des massacres ethniques ?



Retour Provinces

Ituri et la CODECO: Encore combien d’années pour une vrai "Coopérative pour le développement" loin des massacres ethniques ?

Ituri et la CODECO: Encore combien d’années pour une vrai "Coopérative pour le développement" loin des massacres ethniques ? 2022-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/09-15/Hydre-de-Ituri.jpg -

Douze mois de l’état d’urgence n’ont nullement inquiété ni réduit les ardeurs criminelles de la non moins scélérate Codéco, abusivement appelée Coopérative pour le développement du Congo. Codéco, c’est le plus meurtrier groupe armé de la province de l’Ituri. En termes de bilan hebdomadaire, des morts et des blessés graves se comptent par plusieurs dizaines chaque semaine. Œuvre des gangsters qui ont usurpé le nom ’’Développement’’ alors que leur renommée est assise sur la ’’Désolation’’, la ’’Destruction’’.

Ironie du sort. La fameuse Codéco – hydre de l’Ituri – composée exclusivement des fils et de filles de l’Ituri, ne pioche jamais loin de ses terres ancestrales. Ni contre des étrangers. Les victimes de sa barbarie sont choisies parmi des Ituriens. À la différence que les cibles visées appartiennent à une ethnie autre que la sienne. L’histoire récente rappelle le sanglant conflit Hema contre Lendu. Dieu, merci. Les seigneurs de guerre des années 2000-2010 se sont depuis convertis, non sans avoir payé leur tribut à la Cour pénale internationale de La Haye.

Encore combien d’années les populations du territoire de Djugu devront-elles attendre pour que leurs enfants se désintéressent du vilain jeu de la guerre pour mettre sur pied une véritable ’’Coopérative pour le développement de l’Ituri’’ ?
Ce n’est pas sans raison que les appréhensions des Congolais restent tenaces. Et pour cause. Face à l’irrédentisme des va-t’en guerre de l’Ituri, un quart de siècle durant, quelle force extérieure pourrait les persuader de se détourner de la haine de l’autre qu’ils inculquent à leurs descendants ?

Par ailleurs, au regard des motivations à l’origine de leurs antagonismes ethniques, quels résultats espèrent-ils obtenir des discussions de Nairobi avec le gouvernement ? Le problème ainsi posé suscite la méfiance du peuple. Mais il ne faut pas désespérer car il y va de l’unité et de la cohésion nationales.


Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
466 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Tshopo : Tony Mwaba annoncé à Kisangani le 5 juillet pour le lancement des épreuves de l’Enafep