mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : Pour l'UDPS Papy Epiana recourt aux menaces et promesses fallacieuses pour faire adhérer les chefs coutumiers dans l’ACP de Gentiny Ngobila



Retour Politique

Kinshasa : Pour l'UDPS Papy Epiana recourt aux menaces et promesses fallacieuses pour faire adhérer les chefs coutumiers dans l’ACP de Gentiny Ngobila

Kinshasa : Pour l'UDPS Papy Epiana recourt aux menaces et promesses fallacieuses pour faire adhérer les chefs coutumiers dans l’ACP de Gentiny Ngobila 2022-05-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/epiana_papy_22_02145.jpg -

Papy Epiana

Il se dégage une nette impression que le gouverneur Ngobila bâtit son parti ACP sur les cendres du PPRD, son ancien parti, en s’accaparant de ses membres par le moyen de la corruption et des promesses fallacieuses autour de l’emploi.

En effet, d’anciennes personnalités du PPRD font des adhésions massives médiatisées, sachant que le parti politique de Joseph Kabila ne tient qu’à un fil depuis qu’il a embrassé l’opposition avec seulement une cinquantaine de députés nationaux.

Dans cette perspective, l’ACP pourrait dans un avenir proche constituer un parti refuge des anciens dignitaires du régime Kabila, surtout pour des fins électoraux.

Selon les observateurs aguerris, la stratégie consiste à ravir plusieurs sièges lors des prochaines législatives sous les couleurs de l’ACP en se servant juste du nom de Fatshi béton, mais, agissant en réalité pour le compte masqué de Joseph Kabila.

Pour parvenir à cette conquête machiavélique, les ténors de l’ACP sont prêts à toute éventualité, surtout dans la capitale Kinshasa où l’on apprend que le transfuge du PPRD, Papy Epiana, devenu cadre de ACP, s’est arrangé pour faire adhérer de gré ou de force les chefs coutumiers des communes de la N’sele et Maluku au parti de Ngobila.

Si dans l’affirmative une telle démarche aboutissait, l’influence peperdienne va encore planer plus longtemps dans ces deux grandes communes de la capitale congolaise. Car, il n’est un secret pour personne que papy Epiana avait servi fidèlement les intérêts du régime Kabila à Maluku, avant de quitter les affaires pour se consacrer à ses fonctions de député provincial.

Entre-temps, c’est son frère biologique, un autre Epiana qui lui a succédé à la tête de la commune en qualité de bourgmestre pour s’assurer qu’il ne va pas perdre le contrôle effective de cette Maluku.

Pour plusieurs observateurs, faire adhérer les chefs coutumiers dans un parti politique en marge de la mise en place annoncée dans les territoriales n’est pas un fait anodin.

Et, d’après plusieurs sources concordantes, le député provincial papy Epiana se sert de toutes les voies ( pressions, menaces, promesses mensongères…) pour parvenir à son objectif. Une méthode qui a aussi été utilisée sur plusieurs élus à l’Assemblée provinciale pour obtenir leur adhésion au fameux ACP. Il en est de même pour les chefs des rues ou autres responsables publiques qui font l’objet des intimidations « s’ils tiennent à garder leurs postes ». C’est dans cette dynamique que Ngobila va lancer sous peu officiellement son parti au stade des Martyrs.


Liberte Plus / MCP, via mediacongo.net
1750 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 19.05.2022 à 23:35

Ngobila qui a reussi a manipuler le jouisseur Tshilejelu-Tshijengu (et son epouse) via ses dons de "delices urbaines" a la famille tres materialiste Tshilejelu-Nyakeru, est un Cheval de Troie de Kabila qui attend 2023 pour bondir et achever le regime Tshilejelu.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 19.05.2022 à 18:24

Un article nul....

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 19.05.2022 à 18:04

GECOCO MULUMBA près du siege du gouverneur de la ville de kinshasa ,la mafia UDPS de la capitale cherche comment éjecter NGOBILA au profit de leur frère Gecoco Mulumba , encore un complot en vue de s'accaparer de tout les pouvoirs dans le pays

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : RDC-Vatican : Sama Lukonde et Pietro Parolin engagés pour le bien-être de Congolais
AUTOUR DU SUJET

L’identification des étrangers vivant à Kinshasa a débuté depuis hier

Société ..,

Ouverture de la 6ème session du Conseil supérieur de la magistrature: Dieudonné Kamuleta...

Société ..,

Kinshasa : Félix Tshisekedi inaugure le pavillon 1 du Marché de la Liberté, après sa...

Société ..,

Tensions entre Kinshasa et Kigali: les intérêts économiques du Rwanda dans l'est de la RDC

Provinces ..,