mediacongo.net - Actualités - Ituri : le gouverneur Luboya s’insurge contre « le détournement des soldes des militaires »



Retour Provinces

Ituri : le gouverneur Luboya s’insurge contre « le détournement des soldes des militaires »

Ituri : le gouverneur Luboya s’insurge contre « le détournement des soldes des militaires » 2022-05-20
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/GouvIturi.jpeg -

Le gouverneur de l’Ituri, le général Johnny Luboya s’est insurgé, mercredi 18 mai, les trafics d’armes et munitions, les cas de meurtres et détournements. Cet officier des FARDC a livre sa position au cours d’un point de presse, à Bunia.

A l’occasion il a souhaité que le chef de l’Etat - commandant suprême des FARDC et de la PNC- mette fin à ces pratiques qui, selon lui, pérennisent la guerre, en Ituri.

« Le langage le plus fort, le plus dur que le chef de l’Etat a tenu ici à Bunia, c’était à propos de l’armée. Nous avions des brebis galeuses, des gens qui cachaient des effectifs alors qu’on n’en avait pas. Et on avait vu aussi que dans cette insécurité, il y avait des militaires, des officiers qui étaient dans cette insécurité-là. Et donc, le chef l’avait bien dit », a soutenu le gouverneur-militaire de l’Ituri.

Johnny Luboya a cité le chef de l’Etat qui a dénoncé que « les militaires aient participé à l’insécurité dans la province de l’Ituri ».

Il a lancé une mise en garde contre tous ceux tirent l’armée congolais vers le bas.

« Maintenant, nous devons changer. Il nous a appelés là-bas à Kinshasa pour qu’on change. Et nous avons aussi promis de changer. Ceux qui ne voudrons pas changer n’aurons qu’a s’en prendrequ' à eux-mêmes », a martelé cet officier militaire.

Certains officiers des FARDC, accusés pour vente d’armes et munitions, comparaissent depuis plus de deux semaines devant la Cour militaire de l’Ituri, siégeant en chambre foraine à la tribune de la ville de Bunia.

La main tendue de Félix Tshisekedi

Par ailleurs, le gouverneur a aussi invité les groupes armés actifs dans la province de l’Ituri à saisir la main tendue du chef de l’Etat pour adhérer au processus de paix à l’Est de la RDC.

Pour le général Johnny Nkashama, le peuple n’a que trop souffert des affres des conflits armés, les fils égarés doivent revenir à la raison pour faire la paix en déposant les armes.

« Je dis encore à tous ces groupes armes, c’est encore une main tendue du commandant suprême, président de la République chef de l’Etat qui voudrait que tous ces Congolais qui peut être un jour se sont mal comportes reviennent vers la patrie », a-t-il insisté.

Le chef de l’exécutif provincial s’engage à faciliter le déplacement des leaders de ces forces négatives pour leur participation à la deuxième phase des discussions du processus de paix à Nairobi au Kenya.

 


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
750 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 20.05.2022 à 15:55

Qui peut détourner les soldes des militaires à part la STRUCTURE INTERNE AU SEIN DU COMMANDEMENT DES FRDC mêmes? La commission de défense au sein de l'Assemblée l'avait dénoncé publiquement en disant que la SOMME DESTINÉE AUX PROVINCES EN ÉTAT DE SIÈGE EST DÉTOURNÉE EN 68% SUR PLACE À KINSHASA MÊME! Et même je me demande si sur les 32% qui reste si seulement les 2% arrivent effectivement aux MILITAIRES AUX FRONTS!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Conflits RDC-Rwanda : « Ces problèmes ne peuvent être résolus par les armes, ils nécessitent des solutions pacifiques » (Paul Kagame)
AUTOUR DU SUJET

Ituri : le port des tenues similaires à celles des FARDC interdit

Provinces ..,

Ituri : 2 fillettes mortes par noyade dans un puits d’or abandonné

Provinces ..,

Mobilisation contre le M23, Beni-Ituri laissé à la merci des ADF

Provinces ..,

Ituri : "Malgré l'accalmie, nous sommes toujours en opérations contre les groupes armés...

Provinces ..,