mediacongo.net - Actualités - Bukavu : tracasseries des militaires dans la cité, le commandant de la 33ème région hausse le ton et promet des sanctions



Retour Provinces

Bukavu : tracasseries des militaires dans la cité, le commandant de la 33ème région hausse le ton et promet des sanctions

Bukavu : tracasseries des militaires dans la cité, le commandant de la 33ème région hausse le ton et promet des sanctions 2022-05-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/bukavu_ville_21_0.jpg -

Plusieurs formes de tracasseries militaires sur des civils sont rapportées depuis plusieurs jours sur toute l’étendue dans la ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu. En lieu et place de protéger des civils, les militaires s’adonnent à des tracasseries dans la cité surtout lors des patrouilles tant diurnes que nocturnes.

Face à cette situation, le commandant de la 33ème région militaire des Forces Armées de République Démocratique du Congo (FARDC), le Général de Brigade Yav Avul Ngola Robert ne garde pas le calme.

Lors d’une parade organisée ce vendredi 20 mai 2022, au Camp Saïo, ce haut officier de l’armée a mis en garde les militaires patrouilleurs impliqués. Celui-ci estime que c’est le manque de discipline dans le chef des certains militaires qui conduit à de tracasseries dans la ville de Bukavu.

« Nous sommes là pour protéger la population et leurs biens. Mais ce qui se passe dans les cités et les camps est contraire. Nous traversons un moment difficile, que ça soit dans l’armée ou la PNC, de choses ne vont pas bien. J’ai comme impression que ce ne pas la mission confiée aux patrouilleurs qu’ils réalisent réellement dans la cité. Et ceci influence négativement les relations entre civils et militaires. » a dénoncé le commandant de la 33ème région devant ses troupes.

D’un ton ferme, le Général de Brigade Yav Avul Ngola Robert a insisté que les patrouilles dans les quartiers doivent incarner la discipline et éviter de commettre des violations.

« Tout se passe dans les cités. C’est là que la population se lamente et se demande s’ils ont été envoyés pour tracasser la population. Non, un soldat discipliné ne peut pas aller tracasser la population. Il n’est pas là pour voler la paisible population. Mais actuellement, c’est le contraire. De rapports que nous recevons de la cité, c’est sont des pleurs de la population qui estime que ceux qui devaient la protéger, ce sont eux qui la tracasse », a-t-il regretté.

Général de Brigade Yav Avul Ngola Robert a mis en garde tous les patrouilleurs qui seraient encore impliqués dans des tracasseries et a promis que les contrevenants seront punis conformément à la loi militaire.

Il faut dire que plusieurs cas de tracasseries militaires sont régulièrement rapportés dans la ville de Bukavu. Des habitants accusent certains éléments FARDC de vol, viol, et d’autres cas d’insécurité dans leurs entités.

Cette situation a d’ailleurs été à la base d’un soulèvement de certains habitants du quartier Cikonyi vers la brasserie en commun de Bagira ce vendredi 20 mai dans la matinée. Ces habitants ont barricadé le tronçon Bralima-Pharmakina afin de dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans leur milieu mais aussi pour exiger la libération de 2 jeunes garçons arrêtés par les éléments de la Police Militaire (PM) pour avoir refusé de payer une somme d’argent à ces derniers sous prétexte qu’ils étaient en circulation pendant les heures tardives.

Abiud Olinde (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
555 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L’identification des étrangers vivant à Kinshasa a débuté depuis hier
AUTOUR DU SUJET

Sud-Kivu : Une personne trouve la mort dans la prison centrale de Kalehe suite à l’épidémie...

Provinces ..,

Kamituga : 4 incendies déclarés en moins de trois jours

Provinces ..,

Vive émotion à Bukavu lors de l’inhumation de 8 élèves morts dans un accident de circulation

Provinces ..,

Sud-Kivu : l’Assemblée provinciale convoque une session extraordinaire pour vider les...

Provinces ..,