mediacongo.net - Actualités - Ituri : la SOCIT dénonce « la prolifération de sites d’exploitation artisanale de l’or par les sujets Chinois”



Retour Provinces

Ituri : la SOCIT dénonce « la prolifération de sites d’exploitation artisanale de l’or par les sujets Chinois”

Ituri : la SOCIT dénonce « la prolifération de sites d’exploitation artisanale de l’or par les sujets Chinois” 2022-05-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/chinois_exploitants_sud_kivu_mwenga_21_0.jpg -

Le coordonnateur de la Société Civile de l’Ituri (SOCIT) Dieudonné Losa Dhekana a, au nom de forces vives dénoncé la “prolifération de sites d’exploitation artisanale de l’or par les sujets Chinois” à travers la province de l’Ituri. C’était au cours d’un point de presse animé dans son cabinet de travail.

Dans une lettre ouverte au premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde il a lancé “cette exploitation illicite inquiète la population de l’Ituri qu’elle qualifie de pillages de ses ressources. La même exploitation illicite elle serait également entrain de soutenir les groupes armés en province de l’Ituri c’est-à-dire présence de groupes armés actifs autour de sites miniers”.

La SOCIT a demandé au chef du gouvernement central de suspendre les activités de la société Chinoise Kimia Mining en attendant, a-t-elle soutenu, l’harmonisation de points de vue avec la communauté locale, de retirer tous les carrés miniers détenus par les entreprises chinoises qui exploitent illégalement et les traduire en justice afin de dédommager la communauté locale.

La SOCIT par le biais de son coordonnateur a exhorté au premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde d’ordonner la restitution à la communauté locale ses concessions expropriées par les entreprises chinoises, de diligenter une enquête indépendante et mixte pour élucider sur les cas de tortures, violences sexuelles, assassinats qui seraient commis dans les carrés miniers.

D’après la SOCIT, les conflits sur les sites miniers entre les exploitants locaux et les Chinois deviennent de plus en plus récurrents donnant pour preuve les heurts entre la population de la localité de Bavi en territoire d’Irumu et les Chinois et les tensions observées dans plusieurs sites miniers se trouvant dans les différentes localités du territoire de Mambasa notamment chefferie de Bombo, Bandengaido et Muchanga.

Des incidents qui risquent de dégénérer à un conflit ouvert.

Nestor Mirugi, depuis Bunia
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
391 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L’identification des étrangers vivant à Kinshasa a débuté depuis hier
AUTOUR DU SUJET

Ituri : le port des tenues similaires à celles des FARDC interdit

Provinces ..,

Ituri : 2 fillettes mortes par noyade dans un puits d’or abandonné

Provinces ..,

Mobilisation contre le M23, Beni-Ituri laissé à la merci des ADF

Provinces ..,

Ituri : "Malgré l'accalmie, nous sommes toujours en opérations contre les groupes armés...

Provinces ..,