mediacongo.net - Actualités - Forum de réconciliation et de l’unité des Katangais : Joseph Mukungubila et Daniel Mukalay parmi les frustrés oubliés de Kabila !



Retour Provinces

Forum de réconciliation et de l’unité des Katangais : Joseph Mukungubila et Daniel Mukalay parmi les frustrés oubliés de Kabila !

Forum de réconciliation et de l’unité des Katangais : Joseph Mukungubila et Daniel Mukalay parmi les frustrés oubliés de Kabila ! 2022-05-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/23-29/Joseph-Mukungubila-Daniel-Mukalay.jpg -

Les rideaux vont tomber ce dimanche 22 mai 2022 sur le forum de réconciliation et de l’unité des Katangais qui a été ouvert depuis mardi 17 mai 2022 à Lubumbashi sous l’initiative de monseigneur Fulgence Muteba. Si samedi 21 mai des matches ont été organisés au stade Mazembe pour sceller cette réconciliation entre filles et fils du grand Katanga qui ne se parlaient pas, ce dimanche 22 il était prévu un culte à l’issue duquel un diner de famille devait mettre autour d’une même table les grands antagonistes Joseph Kabila et Moïse Katumbi. Ces derniers vont se serrer la main après sept ans de vie de chat et chien.

Mais si l’action du prélat catholique est saluée par beaucoup de leaders Katangais qui y ont pris part, elle est cependant critiquée vivement par d’autres à qui Joseph Kabila a causé du tort sous son régime. C’est le cas du prophète Paul-Joseph Mukungubila.  « Ceci a beau être vrai, pourtant je refuse de croire qu’un Evêque, un Ancien dans le sacerdoce de Dieu, accepte de s’embrouiller dans l’hypocrisie des étrangers ! En tant qu’Evêque, lui connaît pertinemment l’instruction de Dieu suivant laquelle la royauté ou la présidence du pays ne peut pas être donnée à un étranger. Deutéronome le dit clairement au chapitre 17 verset 15 », écrit-il sur son Twitter pour critiquer la démarche de monseigneur Fulgence Muteba.

Se considérant comme victime des atrocités de deux réconciliés de ce jour, Kabila et Katumbi, le prophète Joseph Mukungubila se déchaine en fustigeant la « katangalité » de ses bourreaux : « Ce n’est donc pas lui, Muteba qui peut prétendre ignorer ou oublier la manière dont les miens furent massacrés dans ma propre parcelle à Lubumbashi sous le gouvernorat de Soriano Katumbi, sous les armes lourdes de l’année commandée par Hyppolite Kanambe. Cela ne passa pas inaperçu parce que le Congo tout entier a vécu cette horreur… Mais qui encore dans ce pays de prédilection divine peut encore lever le doigt pour dire ou faire dire que Kanambe, Zoé et Jaynet sont congolais ? »

Et d’ajouter : «  Y a-t-il besoin que je nous rappelle ici que c’est mon courage d’avoir dit en face et ouvertement à Kanambe, qu’il n’était pas fils à mon frère Mzee L.D.Kabila qui a déclenché la furie des tutsis rwandais dans les massacres barbares de ma résidence au quartier Golfe à Lubumbashi ?! Quant à Soriano Katumbi, Gouverneur du Katanga au temps de ces massacres, le commentaire que je peux évoquer, c’est celui de son frère aîné utérin Katebe Katoto qui a déposé publiquement que Soriano Katumbi n’est ni de près ni de loin congolais… »    

Le prophète Joseph Mukungubila interpelle ses frères katangais en ces termes : « Ce qui aujourd’hui fait l’objet de ma torture profonde, c’est que vous mes frères et sœurs katangais n’avez rien à me reprocher, d’autant plus que je n’ai jamais tué personne, toute mon histoire étant ces œuvres diverses dans lesquelles je me suis engagé à fond pour améliorer qualitativement et quantitativement le vécu quotidien de mes compatriotes. Comment donc pouvez-vous encore vous laisser embarquer dans cette mascarade de forum où on vous aligne derrière les étrangers une fois encore ? »

A la liste des frustrés du Katanga, il y a aussi le colonel Daniel Mukalay, condamné dans le procès d’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana. Les proches de cet officier de la Police indexent le trio katangais Kabila-Kalev-Numbi, comme son porte-malheur. En effet, réagissant à l’article de Scooprdc.net intitulé « Forum pour l’unité des Katangais à Lubumbashi : Les ’’6 pourquoi’’ de Thierry Monsenepwo », les proches de Daniel Mukalay écrivent : « Scooprdc devait relever aussi ce fait parmi ceux nécessitant réparation préalable en vue d’une vraie réconciliation. Ignorer ces faits c’est mentir à soi-même sur une prétendue réconciliation qui n’en est pas une. Il faut réparer les torts causés à ce digne fils du Katanga. Qu’on se le dise ! »

Pour les proches de Daniel Mukalay, ce dernier n’a été qu’une âme expiatoire pour couvrir l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana dont les commanditaires sont bien connus, à en croire les dépositions et témoignages du major Paul Mwilambwe, cet autre Katangais persécuté par le trio Kabila-Kalev-Numbi, mais qui vient d’être acquitté par la justice militaire dans ce dossier Chebeya. Ils demandent aux députés katangais qui ont rendu visite à pasteur Daniel Ngoy Mulunda qu’ils considèrent comme prisonnier du régime Tshisekedi à la prison de Kasapa, d’avoir le courage de faire autant pour le colonel Daniel Mukalay qui croupit injustement à la prison de Makala depuis plus de dix pour une affaire dont le trio Kabila-Kalev-Numbi est responsable. « Il leur dira certainement des vérités », confient ces proches de Daniel Mukalay.


ScoopRDC/ MCP, via mediacongo.net
499 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Ituri : dix ans après l'attaque des Maï-Maï, la RFO ne compte aucun animal Okapi