mediacongo.net - Actualités - Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement se tiennent au Ghana



Retour Afrique

Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement se tiennent au Ghana

Les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement se tiennent au Ghana 2022-05-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/05-mai/16-22/BAD.jpg -

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a ouvert, le mardi 24 mai 2022, ses Assemblées annuelles 2022 à Accra, la capitale du Ghana. C’était en présence d’hommes d’Etat, de politiciens et de technocrates africains de premier plan.

Dans son discours d’ouverture, le Président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a exhorté la banque de prêts concessionnels continentale à aider l’Afrique à mobiliser les ressources financières dont elle a besoin pour effectuer sa transformation.

M. Akufo-Addo a soutenu son point-de-vue par le fait que l’impact combiné de la pandémie de Covid-19 et de la crise énergétique mondiale causée par le conflit russo-ukrainien faisait peser un lourd fardeau de la dette sur les pays africains.

« Les effets combinés de la situation de la dette, de la hausse des taux d’intérêt et de la hausse du coût de la vie entraînent une grave instabilité macroéconomique et financière. Ce qui est clair, c’est que les dommages qui en résultent ne peuvent pas être aisément réparés par les outils fiscaux limités qui sont à notre disposition », a déclaré M. Akufo-Addo.

Pour le Chef de l’Etat ghanéen, la BAD devrait en conséquence jouer un rôle accru dans la mobilisation des ressources financières nécessaires pour catalyser le développement du continent.

De son côté, le Président de la BAD, Akinwumi Adesina, a affirmé que la banque et la Commission de l’Union africaine (UA) avaient mis au point un plan de production alimentaire d’urgence en Afrique afin de faire face à la crise alimentaire imminente occasionnée par le conflit russo-ukrainien.

M. Adesina a par ailleurs noté que ce nouveau plan de production alimentaire permettrait de fournir des technologies agricoles résistantes au changement climatique à quelque 20 millions d’agriculteurs africains.

« Ce plan de 1,5 milliard de dollars américains sera utilisé pour aider les pays africains à produire rapidement de la nourriture. Il permettra de produire 38 millions de tonnes de nourriture, dont du blé, du maïs, du riz et du soja. », a-t-il dit.

 

Patrick Bomboka
Zooéco/MCP, via mediacongo.net
930 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Les rhinocéros blancs de retour au Mozambique
AUTOUR DU SUJET

Développement technologique et transformation numérique : A Washington, Augustin Kibassa Maliba...

Economie ..,

Afrique du Sud : attente des résultats d'autopsie après la mort de 21 jeunes

Afrique ..,

Afrique du Sud : 21 adolescents morts après une soirée dans un bar

Afrique ..,

Le changement climatique accroît l'exode des populations en Afrique

Science & env. ..,