Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - du 01 au 30 Septembre 2023
mediacongo
Retour

Insolite

France: Un professeur enseigne le mauvais programme à ses élèves, ils le découvrent le jour de l'examen

2022-06-07
07.06.2022
2022-06-07
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/Un-professeur-enseigne-le-mauvais-programme.jpg -

En France, certains élèves ont eu une drôle de surprise le jour du bac.

Les élèves de terminale du lycée Nelson-Mandela de Nantes ont eu le choc de leur vie en découvrant les questions de l'épreuve d'histoire en espagnol. Ils se sont en effet rendus compte que leur professeur leur avait enseigné... le mauvais programme. Incroyable mais vrai, l'enseignant s'est emmêlé les pinceaux et leur a enseigné le programme de l'année prochaine plutôt que celui de cette année. Pas de chance pour eux, les deux moutures du programme sont loin d'être identiques. L'erreur est d'autant plus délicate qu'ren France le bac est centralisé et commun à toutes les écoles.

Selon Ouest France, qui révèle l'information, un tiers des sujets sont différents entre les deux programmes. Certaines notions sont approfondies dans l'un, survolées dans l'autre. C'est d'ailleurs ce qu'ont pu observer les 24 élèves concernés. Ils avaient déjà eu la puce à l'oreille en discutant avec des élèves d'autres écoles qui passaient cette épreuve mais il était trop tard pour faire quoi que ce soit. Ils ont dû faire face à des questions d'examens qui portaient sur des sujets qu'ils avaient à peine vus en cours. Pas de quoi écrire plusieurs pages, comme cela leur était demandé.

"Certains se sont effondrés"

Depuis le 1er juin, date à laquelle l'épreuve s'est déroulée, les élèves sont en panique. Ils se demandent ce qu'il va advenir de leur note. "Certains se sont effondrés en larmes", explique une maman interrogée par le journal français. "Ils visent une mention très bien pour leur future orientation. Or, une note en dessous de 10 est éliminatoire", poursuit-elle. En attendant, les élèves doivent continuer leurs épreuves de bac, telles qu'elles sont prévues par l'Education nationale.

Si personne ne sait encore comment l'enseignant a pu se tromper, l'école cherche déjà une solution pour les élèves concernés. Le rectorat de Nantes a saisi l'inspection pédagogique régionale et tente de trouver une solution. Parmi les possibilités existantes, il y a par exemple celle de tenir compte des notes de l'année pour élaborer la note finale. Mais, à l'heure actuelle, aucune décision n'a encore été prise.

 


La Libre / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
2476 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant États-unis : la sécheresse révèle les squelettes des victimes de la mafia dans le lac Mead près de las Vegas
left
Article précédent Iran : un audacieux cambriolage dans la plus grande banque d'Etat, plus de 160 coffres ont été forcés

Les plus commentés

Politique Présidentielle 2023 : François Mwamba, André Mbata, Augustin Kabuya, Peter Kazadi... dans l'équipe de campagne de Félix Tshisekedi

27.09.2023, 19 commentaires

Politique Équipe de la campagne de Tshisekedi : François Mwamba, Augustin Kabuya et Tina Salama se contredisent

27.09.2023, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya à Corneille Nangaa : « C’est un commerçant frustré d’avoir perdu ses carrés miniers dans le Haut-Uele, et cherche à régler ses comptes à Félix Tshisekedi pour des raison inavouées »

29.09.2023, 11 commentaires

Politique Présidentielle 2023: l'opposition n'a pas besoin d'un candidat commun pour battre Félix Tshisekedi ( Martin Fayulu)

29.09.2023, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance