mediacongo.net - Actualités - Élections 2023: Les sénateurs FCC suspendent leur participation à toutes les plénières sur la loi électorale



Retour Politique

Élections 2023: Les sénateurs FCC suspendent leur participation à toutes les plénières sur la loi électorale

Élections 2023: Les sénateurs FCC suspendent leur participation à toutes les plénières sur la loi électorale 2022-06-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/muyumba_francine_22_0214.jpeg -

Dans une déclaration faite ce mardi 7 juin 2022 au palais du peuple, les sénateurs membres du front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila ont décidé de suspendre leur participation à toutes les plénières sur la loi électorale.

A en croire ces élus, l’union sacrée pour la nation est en train de tout concocter pour préparer une fraude électorale en 2023.

" Ne voulant pas nous rendre complices de cette farce, nous déclarons ce qui suit : nous réaffirmons notre position contenue dans les déclarations officielles antérieures de notre famille politique à savoir, notre disponibilité à participer à un processus électoral consensuel, et non unilatéral ; nous dénonçons le manque de volonté politique de l’Union sacrée d’offrir au peuple congolais les élections véritablement démocratiques dans le délai constitutionnel.

Des décisions politiques susceptibles de replonger le pays dans une crise sans précédent ; nous suspendons à conséquence notre participation à toutes les plénières liées à l’examen de ce texte de proposition de loi relative à la révision de la loi électorale dans les conditions actuelles ", fait savoir leur déclaration lue par la sénatrice, Francine Muyumba.


tele50 / MCP, via mediacongo.net
2684 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

skwale | FRGL8XO - posté le 09.06.2022 à 10:39

@Mampuya. Donc donné le pouvoir, vous appelez ça la démocratie ? Vous voyez comment vous avez intériorisé les anti valeurs. On ne peut féliciter Kabila que pour une chose: c'est de n'avoir pas modifié la constitution pour un 3ème mandat. Sinon pour le reste, les élections de 2018 ont été opaques, manipulées et non démocratiques.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 07.06.2022 à 23:14

(Suite) Jean Jacques Bukasa posté le 07.06...alors si vous comprenez bien, ce qui est difficile. La leçon de démocratie vien du FCC PPRD ou de Kabila, qui a donné le pouvoir à l'udps .

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 07.06.2022 à 23:06

Jean Jacques Bukasa posté le 07.06....si l'udps ou Thsisekedi wa Mulumba savaient, que veut dire démocratie ou fonctione la démocratie. Il n'y aurait pas eu l'Afdl et peut être Tshisekedi wa Mulumba Président de la République. Donc laisse tes idiotes. Mbata rêve déjà de remplacer Tshilombo.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 07.06.2022 à 23:00

Mbata serait incapable d'expliquer la constitution actuelle devant ses pairs, pas même expliquer par quel pouvoir magique il est arrivé à la place occupé jadis par Kabund, la constitution à la main. Le nom de Kabila est un cauchemar pour les dirigeants actuels. Les dirigeants actuels ils ont une peur fou à la simple idée de Kabila candidat. Ainsi il faut tripoter,lois et constitution . Le FCC fait bien,puisque le but n'est plus les élections, plutot le maintient du pouvoir, pas même à satisfaire les besoins élémentaires du peuple. Mais comment empêcher à Kabila de se présenter.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 07.06.2022 à 21:14

On ne peut rien faire pour ceux qui ne comprennent pas comment la démocratie fonctionne et pourquoi ils sont au parlement. La règle de la démocratie est bâtie sur le vote et la majorité l’emporte. Ça ne sert à rien de quitter le feu du ring de boxe où la population vous a envoyé et aller montrer les muscles et faire du bruit dehors. Si nous étions votre coach et vos fans, nous vous ajouterions d’autre gifles.

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 07.06.2022 à 20:18

D'ailleurs c'est mieux.

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Traque des groupes armés : les soldats burundais déjà sur le sol congolais
AUTOUR DU SUJET

Élections 2023: "nous nous préparons en conséquence" (Solange Masumbuko)

Politique ..,

Ituri : l'arrivée du secrétaire d’Etat américain n'est pas une solution pour les élections...

Provinces ..,

Les Congolais de l’étranger pourront voter pour la première fois lors des prochaines élections

Diaspora ..,

Elections 2023 : “Je suis dans l'opposition, et je peux encore attendre en 2024-25, si l'on me...

Politique ..,