mediacongo.net - Actualités - Le Roi Philippe à Bukavu : pas de circulation des engins roulants sur son itinéraire (Officiel)



Retour Provinces

Le Roi Philippe à Bukavu : pas de circulation des engins roulants sur son itinéraire (Officiel)

Le Roi Philippe à Bukavu : pas de circulation des engins roulants sur son itinéraire (Officiel) 2022-06-09
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/bukavu-place-de-l-independance_jpg_640_350_1.jpeg -

Les mouvements des engins roulant du congolais lambda seront restreints sur l’itinéraire du convoie du roi Philippe, le roi des Belges qui arrive à Bukavu en province du Sud-Kivu le dimanche 12 juin prochain. Il s’agit donc de l’espace Kavumu-Panzi.

C’est le maire de Bukavu, la ville hôte qui l’annonce tambour battant à la presse ce mercredi à son cabinet de travail. Tout ça, explique Méschac Bilubi pour réussir l’accueil du couple royal de Belgique.

Parmi ces mesures, il y a la demande à la population d’être « accueillante » pour « attirer la sympathie du roi Philippe». Egalement, obligation est faite de chauler toutes les maisons sur les artères principales.

Voici les mesures reprises par la Cellule de Communication de la mairie :

  1. Le jour de l’arrivée du roi de la Belgique, le dimanche 12 juin 2022 toute circulation des engins roulants est interdite sur l’itinéraire qui sera suivie par le convoi présidentiels (Congolais et Belge);
  2. Il est demandé à toute la population de réserver un accueil chaleureux au couple Royal et d’être vigilante et accueillante pour attirer la sympathie du roi à notre ville de Bukavu;
  3. A partir de ce mercredi 08 juin, toutes les maisons logeant l’artère principale doivent être chaulées ou repeintes et déjà une commission est instituée pour passer au scellage de ces maisons qui n’ont pas respecté le mot d’ordre et se verront infligées une amende avant le “descellage” avec exécution de la mesure;
  4. La mairie procède dès ce jeudi à l’évacuation de tous les véhicules et épaves longtemps stationnés sur l’artère principale et dont les responsables seront soumis à une amende avant de les récupérer au cas contraire ils seront détruits et vendus comme des mitrailles;
  5. Tous les marchés pirates sur la voie publique sont interdits et la police chargée d’exécuter cette mesure est à pied d’œuvre pour traquer tous les récalcitrants. Les contrevenants ne s’en prendront qu’à eux-mêmes. En outre, l’autorité urbaine sollicite l’implication de tout le monde, en commençant par les acteurs sociaux, pour sensibiliser la population au respect de mot d’ordre de la hiérarchie et que la visite du Roi des Belges soit pour la ville de Bukavu une meilleure occasion de nouer ses relations diplomatiques avec la Belgique.

Des mesures « coloniales »

Dès l’annonce de ces mesures, les internautes congolais vivant dans la province du Sud-Kivu dénoncent des mesures « coloniales » pour accueillir le « colonisateur ».

Nombreux sur les réseaux sociaux s’en prennent ouvertement aux autorités congolaises, refusant au passage de se plier à une mesure “liberticide” pour l’accueil de Philippe.

« Se plaindre est aussi une forme de consentement tacite. Une décision malveillante et contraire aux lois du pays est à piétiner. L’accepter est une attitude complice », lit-on dans un forum whatsapp.

Pour Furaha Makombe, militante au sein du mouvement citoyen « Réveil des Indignés », il s’agit d’une autre « colonisation » sous une autre forme.

« Sommes-nous encore à l’époque coloniale ? Le roi des belges est-il un petit dieu pour nous interdire de vaquer librement à nos occupations ; surtout aller à l’église ? Pourquoi dans la capitale on n’a pas pris une telle décision ? », s’interroge-t-elle sur Facebook.

En attendant, la mobilisation des autorités provinciales se poursuit: les unes pour revoir la vue de l’aéroport de Kavumu, les autres pour boucher les nombreux nids de poule sur les principales artères de Bukavu et sur tout l’itinéraire du couple royal de Belgique.

Pour un habitant de Bukavu, il faut peut-être autant des visites pour espérer voir d’incessants travaux sur la voirie urbaine.

Claudine Kitumaini (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
2443 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Diocèse de Tshumbe : ordination épiscopale et intronisation de Mgr Vincent Tshomba Shamba
AUTOUR DU SUJET

Coopération RDC-Belgique: signature d'un accord de coopération et d'échange scientifique entre...

Société ..,

Modeste Bahati et André Flahaut discutent de la mise en œuvre de la coopération...

Politique ..,

Lutte contre les violences sexuelles : Sama Lukonde préconise une coordination bilatérale...

Femme ..,

Devant le congrès : Félix Tshisekedi et le Roi Philippe expriment leur volonté commune...

Politique ..,