mediacongo.net - Actualités - Devant le congrès : Félix Tshisekedi et le Roi Philippe expriment leur volonté commune d'écrire une nouvelle pas des relations Belgo-Congolaises



Retour Politique

Devant le congrès : Félix Tshisekedi et le Roi Philippe expriment leur volonté commune d'écrire une nouvelle pas des relations Belgo-Congolaises

Devant le congrès : Félix Tshisekedi et le Roi Philippe expriment leur volonté commune d'écrire une nouvelle pas des relations Belgo-Congolaises 2022-06-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/06-12/tshisekedi_felix_et_roi_philippe_a_kinshasa_parlement_221.jpg -

 

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accompagné, ce mercredi 8 juin 2022, son hôte de marque, le Roi Philipe de Belgique, au Palais du peuple. L’adresse attendue du Souverain belge aux représentants de la nation, députés et sénateurs réunis en Congrès, avait tout l’air d’un mea culpa de la Belgique plus que jamais décidée à tourner la page triste de l’époque coloniale avec ses travers et ses excès.

Le Souverain belge a, pour sa toute première visite en RDC, tenu à réaffirmer ses profonds regrets, faisant un clin d’œil à tous ceux qui en souffrent encore aujourd’hui dans leur chair. Le régime colonial, a-t-il dit, « était basé sur l’exploitation et la domination privilégiant la relation inégale, en soi injustifiable, marquée par le paternalisme, la discrimination et le racisme ».

Et d’ajouter que la présence belge au Congo d’avant 1960 avait néanmoins laissé un héritage ayant ancré le pays dans ses frontières actuelles. « La préservation de l’intégrité territoriale du Congo est une préoccupation majeure que partage la Belgique », a-t-il rassuré. Tout en reconnaissant qu’avant l’indépendance, le futur Premier ministre, Patrice-Emery Lumumba, prônait déjà le maintien de l’unité de la nation congolaise, le Roi Philipe s’est dit préoccupé par l’instabilité qui prévaut actuellement à l’Est de la RDC. « Cette situation ne peut plus durer », a-t-il martelé ajoutant « qu’il en va de notre responsabilité à tous d’y remédier ».

Le soutien de la Belgique, quant à ce, est donc acquis. Cela, a-t-il dit, pourrait se traduire par un plaidoyer au niveau des instances internationales en faveur de toute initiative visant le développement harmonieux de l’Afrique des Grands lacs. Au-delà des relations d’Etat et à Etat, le Souverain belge a mis en exergue les liens interpersonnels, riches et variés, tissés entre les belges et les congolais lesquels permettent aujourd’hui de construire l’avenir. « Nous avons intérêt à unir nos forces pour répondre ensemble à nos nombreux défis communs. Cela requiert un grand sens de la collaboration, un vrai partenariat d’égal à égal et une créativité à la hauteur des défis actuels », a déclaré le Roi Philipe plus d’une fois ovationné par les congressistes.

Auparavant, le Président de la République Félix Tshisekedi a, dans son mot de bienvenu, salué la visite du Roi Philipe en RDC, « une visite symbolique et historique » qui, a-t-il indiqué, sera marquée d’une empreinte indélébile puisqu’intervenant douze années après celle de son auguste prédécesseur, le Roi Albert II.

Le président Félix Tshisekedi a rappelé les efforts constants fournis, à travers l’histoire, par la RDC et la Belgique pour consolider leurs relations privilégiées et historiques, mues par un objectif commun. Des efforts matérialisés par la mise en œuvre d’une politique commune d’ouverture et de réchauffement des relations bilatérales. C’est dans ce contexte, a-t-il ajouté, qu’il a fait son choix sur la Belgique comme première étape de sa toute première tournée européenne dès son accession à la Magistrature suprême.

Une tournée qui a permis l’élaboration d’une nouvelle approche des relations belgo-congolaises voulues davantage privilégiées.

Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a aussi tenu à exprimer sa reconnaissance à l’endroit de la Belgique dont la volonté de contribuer au développement de la RDC via de nombreux projets est demeurée longtemps infaillible.


RTGA / MCP, via mediacongo.net
1145 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 12.06.2022 à 14:12

Je suis d'accord pour le renforcement des relations diplomatiques avec la Belgique. Au-delà des relations humaines, bonnes ou mauvaises soient-elles, les bonnes relations économiques privilégiées avec la Belgique pourraient être de notre avantage même dans la guerre avec le Rwanda et L'Ouganda contre la balkanisation et surtout dans le processus de renouvellement de l'industrie, l'éducation et reconstruction. L'importance, c'est de savoir se positionner dans les relations entre les nations.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.06.2022 à 21:12

Le Roi des Belges a parlé devant le Congrès Congolais, mais en réalité il s'est adressé à la nation Belges. Sont sens concitoyens, les hommes politiques en particulier, et scientifiques qui savent jusqu'où peut aller le Roi dans son discours, dans une ex colonie. Tandis que le discours de Tshilombo est un discours des bonnes intentions d'espoirs. Intéressons plus aux accords qui vont etre signer où déjà signés, mais c'est du déjà vue est entendu.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : La Russie garantit la sécurité de la RDC pour un participant au Prix international "We are together"
AUTOUR DU SUJET

Coopération RDC-Belgique: signature d'un accord de coopération et d'échange scientifique entre...

Société ..,

Modeste Bahati et André Flahaut discutent de la mise en œuvre de la coopération...

Politique ..,

Lutte contre les violences sexuelles : Sama Lukonde préconise une coordination bilatérale...

Femme ..,

Le couple royal belge marqué par l’entrepreneuriat féminin au marché des pagnes du Beach...

Femme ..,