mediacongo.net - Actualités - Affaire Bukanga Lonzo : l'absence du sénateur Matata Ponyo, le procès renvoyé au 11 juillet



Retour Société

Affaire Bukanga Lonzo : l'absence du sénateur Matata Ponyo, le procès renvoyé au 11 juillet

Affaire Bukanga Lonzo : l'absence du sénateur Matata Ponyo, le procès renvoyé au 11 juillet 2022-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/13-19/matata_ponyo_augustin_224.JPG -

Augustin Matata Ponyo Mapon

La Cour de cassation a entamé, ce lundi 13 juin, le procès contre l’ancien Premier ministre Matata Ponyo, à Kinshasa.

Le prévenu est poursuivi pour avoir dissimulé, selon le Parquet près cette cour, plus de 200 millions de dollars americains dans la gestion du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.

A l’audience de ce lundi 13 juin 2022, deux coaccusés de Matata à savoir : Patrice Kitebi, ancien DG du FPI et Grobler Christo, gérant de la société Africom ont comparu physiquement devant la barre.

La composition a décidé de renvoyer la cause au 11 juillet prochain, après avoir constaté l’absence du sénateur qui, selon ses avocats, n’a pas été atteint par l’organe de la loi.

Un des avocats de Matata Ponyo, Me Laurent Onyemba assure que son client n’est pas en fuite : « En matière pénale, pour certaines préventions, la présence physique est exigée. Ça c’est la loi. Mais avant justement d’aborder la question de la présence physique, il y un préalable. Matata doit être atteint. Ça veut dire qu’il faut que l’exploit lui ait été régulièrement déposé chez lui à la maison. Mais attendons justement qu’il soit régulièrement atteint puis nous allons en venir quant aux préalables, parce qu’il n’entend pas se soustraire ».

Mais, cet avocat estime qu’il y a eu vice de procédure au moment où la Cour constitutionnelle s’est déclarée, en novembre dernier, incompétente à traiter ce dossier.

« Nous sommes scandalisés de voir que le dossier était au niveau du Parquet général près la Cour constitutionnelle qui a été dessaisi, en envoyant le dossier au niveau de la Cour constitutionnelle. Et, celle-ci s’est prononcée incompétente et le dossier est devenu le dossier du greffe. Quel a été notre étonnement de constater que le dossier réapparait à la Cour de cassation, sans que M. Matata ait été entendu au niveau du Parquet général près la Cour de cassation », s’est plaint Me Laurent Onyemba.

Au mois de mai dernier, un des avocats de Matata Ponyo, Raphaël Nyabirungu, avait déjà alerté que "toute action judiciaire initiée par le ministère public près la Cour de cassation contre le sénateur Augustin Matata ne pourrait pas prospérer, sinon ce serait l’excès de pouvoir ».


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1885 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

gracedivine | XT3QU6M - posté le 13.06.2022 à 18:28

POURQUOI FUIR IL N'A QU'A VENIR PRESENTER SES ELEMENTS DE DEFENSE ET SI C'EST INJUSTEMENT CA SE VERRA APRES TOUT DE NOS JOURS C'EST PAS FACILE AVEC TOUS LES RESEAUX SOCIAUX QUI PILLULENT CEUX QUI VEULENT LE CONDAMNER INJUSTEMENT DOIVENT ETRE TRES FORT C'EST VRAI IL PEUT CRAINDRE MAIS IL A QD MEME DES BONS AVOCATS PAS N'IMPORTE LESQUELS POUR LE DEFENDRE ET LE MIN DONNERA AUSSI SES PREUVES ET POUR MOI CETTE QUESTION DE COUR CONSTITUTIONNELLE QUI A RENDU UN ARRET NE DOIT PAS ETRE CONSIDERE COMME UNE RAISON MAIS LE PLUS IMPORTANT QUÍL PRESENTE DES ELEMENTS DE DEFENSE NOUS VERRONS

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 13.06.2022 à 16:58

Matata, reste là où tu es. Matama est déterminé à te coffrer et il est pret à tout pour ça. Fais comme avait fait Katumbi.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Malgré une ordonnance d'assignation à résidence, Jean-Marc Kabund toujours en prison
AUTOUR DU SUJET

Affaire Bukanga-Lonzo: la Cour de cassation refuse d'accorder la liberté provisoire au DG du Bceco

Société ..,

Matata Ponyo dénonce une prison à ciel ouvert parce qu’empêché de se déplacer à...

Société ..,

Dossier Bukanga Lonzo : Matata Ponyo dénonce la complicité du sénat à vouloir son "arrestation"

Politique ..,

Affaire Bukanga Lonzo: Christo Grobler, administrateur de la Société Africom, remet en cause...

Société ..,