mediacongo.net - Actualités - Commerce international: accords «historiques» au terme de discussions marathon à l'OMC



Retour Economie

Commerce international: accords «historiques» au terme de discussions marathon à l'OMC

Commerce international: accords «historiques» au terme de discussions marathon à l'OMC 2022-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/13-19/okonia_imc_22_0214.JPG -

La directrice de l'OMC Ngozi Okonjo-Iweala

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a annoncé avoir approuvé, vendredi 17 juin, à Genève des accords « historiques » sur la pêche, la levée des brevets anti-Covid-19 et l'insécurité alimentaire. « Cela fait longtemps que l'OMC n'a pas eu autant de résultats », a indiqué sa directrice générale.

Après plusieurs journées de tractations intenses, marqués par de nombreuses incertitudes et l'intransigeance de l'Inde sur plusieurs textes, les négociateurs ont fini par s'entendre, a annoncé le président de la Conférence ministérielle Timur Suleimenov, chef de cabinet adjoint du président du Kazakhstan. La ministérielle a duré pratiquement 36 heures de plus que prévu. C'est finalement aux alentours de 3h TU que la directrice générale a abattu le marteau qui marque l'adoption formelle des textes.

L'OMC, « capable de répondre aux urgences »

Cette réunion avait pour ambition non seulement de s'attaquer à l'insécurité alimentaire créée par la Russie, mais elle voulait aussi supprimer des subventions qui facilitent la surpêche et vident les océans, lever temporairement les brevets qui protègent les vaccins anti-Covid ou encore réformer l'OMC elle-même. C'est « un ensemble de résultats sans précédent. Il y a longtemps que l'OMC n'avait pas obtenu un nombre aussi important de résultats multilatéraux. Les résultats démontrent que l'OMC est capable de répondre aux urgences de notre époque », a déclaré la directrice de l'OMC Ngozi Okonjo-Iweala, devant les chefs de délégation des 164 pays membres de l'organisation.

Le texte sur l'insécurité alimentaire souligne l'importance « de ne pas imposer de prohibitions ou de restrictions à l'exportation » qui soient contraires aux règles de l'OMC. Il demande que toutes mesures d'urgence introduites pour répondre à des préoccupations en matière de sécurité alimentaire, comme un gel des exportation, « soient temporaires, ciblées et transparentes », et soient notifiées à l'OMC. Un second texte protège les achats de nourriture du Programme alimentaire mondial de restrictions qui pourraient être imposées par certains pays.

Jusqu'à pratiquement la dernière minute, l'accord sur la pêche est resté incertain. Pour aider les pays en développement, l'OMC veut mettre en place un fonds permettant d'apporter une assistance technique et renforcer leurs capacités afin que ces pays puissent mettre en oeuvre l'accord et aider leurs pêcheurs à se tourner vers une pêche plus durable. Enfin, après deux ans et demi de lutte contre la pandémie de Covid-19 les États membres ont réussi à s'accorder sur la facilitation du commerce des biens médicaux nécessaires à la lutte contre les pandémies. Un sujet d'importance pour éviter que le commerce des ingrédients et matériels ne soit restreint au moment ou on en a le plus besoin. La levée temporaire des brevets protégeant les vaccins anti-Covid-19 destinés aux pays en développement a également été adopté.

« Vous avez vraiment gagné votre salaire »

L'OMC n'a toutefois pas publié dans l'immédiat les textes finaux. « Aujourd'hui, vous avez vraiment gagné votre salaire », a lancé Mme Ngozi aux ambassadeurs. Après ces longues heures de négociations, elle a reconnu ne plus vraiment savoir « où je suis et où je suis assise ». Mais, malgré la fatigue, elle a d'ores et déjà appelé les délégations à poursuivre sur leur élan.

« Nous avons encore du travail devant nous. J'ai pu voir ce que nous sommes capables de faire », a-t-elle continué. Deux pays se sont d'ores et déjà proposés pour organiser la prochaine conférence ministérielle - le Cameroun et les Emirats arabes unis - qui devrait avoir lieu fin 2023, a annoncé M. Suleimenov.


AFP / MCP, via mediacongo.net
1274 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Exploration des blocs pétroliers et gaziers : le ministre Budimbu rassure l’ICCN du respect de l’environnement
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : l'OMC lève temporairement les brevets sur les vaccins

Santé ..,

Les pays membres de l’OMC se « rapprochent » d’un accord sur des mesures visant à...

Economie ..,

L'OMC négocie pour lever les brevets pesant sur les vaccins anti-Covid-19

Economie ..,

Genève-12ème réunion de l’OMC: "la RDC attend de cette réunion des solutions permettant de...

Economie ..,