mediacongo.net - Actualités - Tensions entre la RDC et le Rwanda: les appels à la désescalade se multiplient



Retour Politique

Tensions entre la RDC et le Rwanda: les appels à la désescalade se multiplient

Tensions entre la RDC et le Rwanda: les appels à la désescalade se multiplient 2022-06-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/13-19/goma_manif_22_0214.jpg -

Depuis que les violences entre le mouvement rebelle du M23 et l'armée congolaise se sont intensifiées dans l'est du pays, les discours de haine fusent et la tension ne faiblit pas entre Kinshasa et Kigali. Mais de nombreuses voix s'élèvent pour appeler à l'apaisement et à la désescalade. Le président kényan Uhuru Kenyatta s'est dit « inquiet », et s'apprête à accueillir dimanche 19 juin une réunion des commandants des forces de défense de la communauté est-africaine, que la RDC a rejoint récemment.

La tension peine à retomber entre la République démocratique du Congo (RDC) et le M23. Les appels à l'apaisement et les discours se multiplient pour que les civils ne paient pas les frais des paroles de haine.

L'abbé Donatien Nsholé, secrétaire général et porte-parole de la Commission épiscopale nationale du Congo (Cenco), a déploré l’escalade de la violence et souhaite que les derniers événements n'abîment pas les relations entre les peuples de la RDC et du Rwanda, accusé de tirer les ficelles du mouvement rebelle. Il a pris la parole samedi 18 juin en marge du colloque sur le « Vivre Ensemble », organisé par l’archevêque de Lubumbashi, au micro de notre correspondante Denise Maheho.

" Il n’y a pas longtemps, le président de la CENCO a lancé un message dans lequel il invitait tous ceux qui sèment la désolation à l’Est, particulièrement à Goma, de cesser avec les armes. La violence ne sera jamais une solution à nos contentieux. Il y a d’abord le devoir de se convertir, car qui tue pèche et donc il doit se convertir.

Il y a aussi le devoir de dialoguer quand c’est nécessaire. Mais ce qui me fait craindre personnellement, c’est cette tendance à l’inimitié qui commence à croitre entre les Congolais et nos frères voisins. Donc, il ne faudra pas que nos revendications puissent prendre le dessus sur la Parole de Dieu, qui nous invite à «Vivre ensemble»." Donatien Nsholé, secrétaire général et porte-parole de la Commission épiscopale nationale du Congo (Cenco), déplore l’escalade de la violence à l'est de la RDC

Bintou Keita, la cheffe de la Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation en RDC, a quant à elle pris la parole pour rappeler sa préoccupation face à la violence des propos tenus au sujet de la crise dans l'est du pays :

Les discours de haine empreignent de la violence et nous divisent. Tournons le dos au racisme et à la xénophobie, ne cédons pas aux discours incendiaires qui n’ont que trop nourri la violence, là où, au contraire, nous devons renforcer la cohésion et le vivre ensemble.

Le Pole Institute, à Goma, tire la sonnette d'alarme sur la stigmatisation d'une communauté : il dénonce une « propagande haineuse » et parle d'une « évolution » qui doit être « prise au sérieux ». Pour le secrétaire général des Nations unies, « les discours de haine sont un danger pour tous et c'est notre devoir à tous de les combattre ».

Le Kenya et l’Ouganda appellent aussi au calme

À Nairobi, une réunion des commandants des forces de défense de la communauté est-africaine, que la RDC a rejoint récemment, doit avoir lieu à Nairobi dimanche 19 juin. L’objectif étant de finaliser les préparatifs pour le déploiement d’une force régionale dans l’est de la RDC, force dont la création avait été annoncée en avril.

Le président kényan Uhuru Kenyatta a demandé cette semaine son activation. Dans un communiqué, il s’est dit « inquiet » des dernières tensions entre Kigali et Kinshasa, qui risquent, selon lui, de menacer les consultations entre le gouvernement et les groupes armés congolais, ouvertes à Nairobi en avril, pour rétablir la paix dans l’est du pays.

La communauté est-africaine, et notamment le Kenya et l’Ouganda, veulent également préserver ce processus, comme l’explique Jason Stearns, directeur du Groupe d’étude sur le Congo à l’Université de New York, joint par notre correspondante à Nairobi Albane Thirouard :

 Il y a de plus en plus de tensions entre trois pays de cette communauté de l’Afrique de l’Est - le Rwanda, l’Ouganda et le Congo - Et je pense que ces tensions-là inquiètent la communauté en général. C’est une des raisons pour laquelle elle veut, et Kenyatta en particulier, s’investir. En dehors de celà, il y a certainement des intérêts politiques aussi.

Uhuru a des élections à venir, ça fait partie de son intérêt de se promouvoir et de laisser ça derrière lui quand il quitte le pouvoir. Au-delà de cela, le Kenya est de plus en plus en train de se projeter en RDC, politiquement et surtout économiquement : il y a des investisseurs kényans qui sont prêts à aller en RDC, c’est un endroit très intéressant économiquement pour eux.

L'Ouganda, évidemment, veut aussi éviter une escalade des tensions avec son voisin, le Rwanda. Donc de part et d'autre, il y a des intérêts à créer un nouveau processus politique qui pourrait décanter la situation en RDC.

Pour Jason Stearns, directeur du Groupe d’étude sur le Congo à l’Université de New York, «il y a aussi des intérêts politiques» dans l’intervention de Nairobi à la crise congo-rwandaise


RFI / MCP, via mediacongo.net
3491 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BIBI | GR3UJ9N - posté le 19.06.2022 à 20:11

Cher @SHAKAE! ces officiers ? ne sont ni plus ni moins des citoyens des pays d'où ils viennent . Comment voulez-vous qu'ils se sacrifient pour la RDC? Cette vache à lait qui permet à leurs enfants et autres d'avoir des jouent bien "arrondies" et de "KINGO MUAMBE" tellement qu'ils sont bien sevrés. Ils ont envie d'y rester le plus longtemps possible en jouant la comédie de la paix.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 19.06.2022 à 19:44

...Ainsi la RDC est devenue un paradis pour les arrivistes de tous bords et un enfer pour les populations congolaises. Seuls les prétendus dirigeants qui se goinfrent, se font des courses à l'enrichissement personnel. C'est pour cela d'ailleurs, sans avoir froid aux yeux, une fois nommés, ils font la fête comme pour se dire "YA MBALA OYO YA BISO" . Et l'autre qui leur répète "MBOKA OYO YO TE MUTU OKOBONGISA YA NGO" comme qui dirait "prends l'oseille et un jour tire-toi". Avec une tel type d'homme Comment voulez-vous qu'on s'en sorte, qu'on soit respecté et craint ?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 19.06.2022 à 19:42

la RDC aura du mal a faire partir ces armées chez eux ,une fois ils vont goutés aux delices de la RDC ses filles et accéder a ces richesses ,ils vont entretenir des rebellions pour restés comme la MUNC qui gère un budget de plus de 1 milliards de dollars ,les fonctionnaires de la MONUC et les officiers sont devenues plus des hommes d'affaires congolais que faiseur de paix souvenez vous " NO NKUNDA NO JOB avait dit un officier de la Monuc a l'Est

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 19.06.2022 à 19:23

Toutes ces interventions sont des mots et aucun des pays et ce, même de grandes puissances,qui peuvent écraser le RWANDA rien que par intimidation,ne prennent des décisions même dissuasives. Et les RWANDAIS cons, ils ne les sont pas,en agissant ainsi savent que derrière le rideau se cachent des puissances qui les chuchotent et les poussent à l'escalade. Nos dirigeants, cas sociaux du hier, mal instruits et éduqués, la génération "MOBUTU", celle de la survie par la "coop", des cascadeurs sans éducations, sans préparation pour occuper les hautes sphères directoriales d'un pays. Et la suite, un pays aux dimensions d'un continent humilié par un "ilot" de terre .

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 19.06.2022 à 19:04

C'est quoi ce que les troupes de cette communauté de l'Afrique de l'est fera que la monusco déjà avec kenyans et tanzaniens n'était pas capable de faire. Le tout c'est juste pour pérenniser le chaos. Et le chaos c'est ce que Rwanda/Ouganda etc et les multinationales veulent.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 19.06.2022 à 18:51

de toute façon ce la RDC qui se fait baiser comme une pute par ses voisins, parce que Tshilombo ne pas credible pour présidé un pays, Tshilombo aza neti mpese na wenze yaba soso, tout le monde est content de lui mobobé a yé, tout le monde le nique, il ne comprends rien ce comme quelqu'un qui ne sait pas compter mais tiens la caisse de la boutique immaginer les pertes

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chris badiata | I38E7RT - posté le 19.06.2022 à 18:25

Yeah, it's painful to see ordinary Citizens becoming victims because of Greedy politicians. Please my fellow Congolese rwandan people are our Friend, brothers and sisters. Kagame is Our enemy he's the one our anger must Be directed to.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Attaque de la prison de Butembo : le député Crispin Mbindule dénonce une collaboration entre l’ADF et le M23
AUTOUR DU SUJET

Tensions RDC-Rwanda : cette vidéo ne montre pas des Tutsis traqués par des Congolais

Sur le net ..,

Tensions RDC-Rwanda : L’ONU insiste pour l’organisation d’un dialogue

Politique ..,

Tension RDC-Rwanda: Le silence de la communauté internationale est causé par la complicité de...

Politique ..,

Comment l’UA a fait baisser la tension entre la RDC et le Rwanda

Afrique ..,