mediacongo.net - Actualités - Pétrole: Grâce à la Chine et l'Inde, la Russie se remplit les poches malgré la baisse des exportations



Retour Monde

Pétrole: Grâce à la Chine et l'Inde, la Russie se remplit les poches malgré la baisse des exportations

Pétrole: Grâce à la Chine et l'Inde, la Russie se remplit les poches malgré la baisse des exportations 2022-06-22
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/20-26/Petrole-Russie-se-remplit-les-poches.jpg -

En mai, avant la décision de l'Union européenne de lui imposer un embargo pétrolier, la Russie a engrangé 20 milliards de dollars, soit 1,7 milliard de dollars de plus qu'en avril, grâce à des prix du baril élevés, indique l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Installé au-dessus des 120 dollars, le cours du baril va être soutenu par la perspective d'une augmentation de la demande mondiale d'or noir en 2023.

Pour l'Europe, la réduction de la dépendance à l'égard des hydrocarbures pour lutter contre le réchauffement climatique va s'avérer plus difficile que prévu. En 2023, le monde va consommer plus de pétrole qu'avant la pandémie, prévoit l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son dernier rapport mensuel, en brûlant 101,6 millions de barils par jour (mb/j), soit 2 mbj de plus qu'en 2022.

Cela va être un facteur de soutien des cours du brut qui sont déjà élevés. Ce mercredi, celui du baril de Brent évoluait au-dessus de 120 dollars et celui du baril de WTI flirtait avec les 118 dollars. Sur un an, ils ont respectivement augmenté de 61,5% et 63,5%.

Pas d'arrêt brutal

Ils pourraient continuer à s'apprécier avec la mise en place progressive de l'embargo européen décidé fin mai sur les importations de pétrole russe. Car, malgré le conflit en Ukraine depuis le 24 février, il n'y a pas eu d'arrêt brutal du flux.

Ainsi, en mai, la Russie a vu ses exportations de pétrole baisser en volume mais augmenter en valeur, indique l'AIE. Dans le détail, les exportations de brut sont restées stables par rapport à avril, à 5,4 millions de barils par jour (mb/j) tandis que celles de produits raffinés ont baissé de 155.000 b/j, à 2,4 mb/j.


La Tribune / MCP, via mediacongo.net
1163 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Mali : ce qu’il faut savoir de la conversation téléphonique entre Poutine et Assimi Goita
AUTOUR DU SUJET

Ministère des Hydrocarbures: la RDC régorge des ressources pétrolières estimées à 22...

Economie ..,

Risque de pénurie de produits pétroliers dans trois provinces

Provinces ..,

Prix du pétrole, sanctions contre la Russie… Les déclarations de Volodymyr Zelensky au sommet...

Monde ..,

Didier Budimbu évoque avec les pétroliers la nécessité de la mise en place d’une réserve...

Economie ..,