mediacongo.net - Actualités - Masisi: 792 cas de choléra déjà recensés depuis le début de l’année 2022 (OCHA)



Retour Santé

Masisi: 792 cas de choléra déjà recensés depuis le début de l’année 2022 (OCHA)

Masisi: 792 cas de choléra déjà recensés depuis le début de l’année 2022 (OCHA) 2022-06-23
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/20-26/cholera_hopital_22.jpg -

Au moins 792 cas de choléra ont été recensés depuis le début de l’année 2022 dans le territoire de Masisi en province du Nord-Kivu. C’est ce qu’indique un rapport circonstanciel de la coordination humanitaire OCHA publié ce mercredi 22 juin 2022.

D’après ce rapport, ces cas de choléra ont été principalement documentés dans les zones de santé de Masisi, Katoyi et Kirotshe, depuis le début de l’année, contre 212 cas au cours de la même période l’année passée.

Les autorités associent cette augmentation des cas de choléra aux mauvais aménagements de points d’approvisionnement en eau potable, à la promiscuité dans les ménages, en particulier dans les communautés d’accueil et sites de déplacés, et aux mauvais systèmes d’hygiène et de gestion des déchets.

Les acteurs humanitaires entre autres MEDAIR, Médecins Sans frontières (MSF) et Première Urgence effectuent des évaluations dans la région en vue d’une bonne couverture en eau, hygiène et assainissement. Ils appuient aussi la prise en charge des cas suspects et confirmés dans les aires de santés affectées. La Croix rouge congolaise y mène des interventions d’assainissement, la sensibilisation de la communauté à la prévention de la maladie et aux bonnes pratiques d’hygiène.

Cependant, les aires de santé de Mahya et Kikoma affectées par la maladie sont difficilement accessibles en raison du mauvais état des routes.

Notons que depuis quelques années, l’épidémie de choléra affecte certains camps de déplacés internes du territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu. Les personnes les plus touchées sont en grande majorité les personnes déplacées , fuyant les combats entre groupes armés et qui vivent dans des camps où le manque d’hygiène et l’accès à l’eau potable facilitent la propagation rapide de l’épidémie.

Freddy Ruvunangiza à Goma
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
682 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: Les témoins de Jéhovah retourne prêcher dans la rue 2 ans après
AUTOUR DU SUJET

Le pays a enregistré 12 000 cas de choléra en 2021

Santé ..,

Résurgence du choléra au Cameroun : 29 morts en une semaine

Santé ..,

Kinshasa : les experts de la santé en atelier international sur le choléra

Santé ..,

Kalehe : résurgence du choléra suite à la pénurie d’eau potable à Minova

Monde ..,