Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Société

Procès 100 jours du Chef de l’État : Vital Kamerhe acquitté !

2022-06-23
23.06.2022
2022-06-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/20-26/kamerhe_acquittes_22_0215.jpeg -

Vital Kamerhe

Condamné dans le cadre du procès 100 jours du Chef de l’État Félix Tshisekedi, le Président de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, Vital Kamerhe est acquitté, ce jeudi 23 juin 2022.

À en croire ses avocats, cet ex-Dircab du Chef de l’État est désormais un homme libre au vrai sens du mot.

Cet ancien bras droit de l’actuel Président de la République avait été condamné en première instance en avril 2020, à 20 ans de prison pour détournement de près de 50 millions de dollars alloués. Un montant qui était alloué à la construction de maisons préfabriquées pour des militaires et des policiers.


objectif-infos / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 25 commentaires
9056 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
la deuxième vague ces les refugiés qui ont cherchés asile a l'est de la RDC les banyamulenge, la première vague était deja absorbée et assimilées dans la population de l'Est, la deuxième vague tentent de ses greffés aux revendications du ceux d'avant leur indépendance ceux qui avait fait le choix de restés des congolais cela ne sont pas des refugiés

Réagir

Répondre
@
0 réponse
que l'independence du Ruanda Burundi n'as pas eu lieu en 1962 suivis des conflits communautaires qui ont fait qu'une partie de la population du Rwanda Burundi soit retournés ses refugiés a l'Est de la RDC dit moi franchement ou est le mensonge ? tout ça est verifiable très facilement ou a Tervuren vous avez fait seulement du tourisme ,de la figuration ,je vous confirme qu'il y eu deux phases de migration des ruandais et burundais en RDC première phase quand les 3 pays était sous l'administration unique du Congo belge et du Ruanda Urundi la première vague était deja congolais a partir des belges ,deuxième vague après l'independance et le détachement du Ruanda Urundi du Congo belge cela sont des refugiés banyamulenge comme du coté du Ruanda et Burundi les congolais de l'admnistration et de la force publique avait épousés les femmes de ces pays d'ou la complexité de la situation de l'est

Réagir

Répondre
@
0 réponse
KAPEND dit moi vous avez lis quoi dans ce musée de Tervuren en contradiction de ce que j'ai écrit est ce que a Tervuren vous avez découvert que le Ruanda Burundi ne faisait pas partie de l'empire allemande avant sa défaite pendant la première guerre mondiale, que vous avez découvert que la conference de Versailles en 1919 n'avait pas eu lieu, que les sociétés des nations n'avait pas mis le Rwanda et le Burundi sous mandat de la belgique , que le Rwanda et le Burundi n'était pas la 7 eme province du Congo belge attachés administrativement au Congo ? que l'ordre au Rwanda Burundi était assurée par la force publique congolaise, que l'independence du Rwanda et Burundi n'as pas eu lieu en 1962 dit ce qui est faux dans mes écrits ?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@kapend, vous êtes allé lire ce que vous dites dans le musée de Turvuren? De quel Turvuren tu parles? Il semble qu'il n'y a plus sot ici que vous? Quelle autre tribu connaîs-tu là à l'est du Congo ou ailleurs au congo qui est connu sous le d'une montagne?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@kapend, vous êtes allé lire ce que vous dites dans le musée de Turvuren? De quel Turvuren tu parles?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
KAPEND sur quel document vous vous basés pour dire que je mens ? moi je peut prouvé ce que je viens d'écrire d'ailleurs ce la stricte verité il suffit de vous documentés avant de dire je ment fait de recherche comme moi dans les musées et les livres d'histoires pour vous assurez que je dis vrais

Réagir

Répondre
@
0 réponse
KAPEND vous vous précipité de me jugé sans lire tout c'est que j'ai écris c'est navrant d'habitude sur ce forum on dit je suis rwandais mwanyamulenge

Réagir

Répondre
@
0 réponse
NOUS NOUS DEMANDONS ALORS: QU'EST-CE QUE NOUS FAISONS ICI CERTAINS D'ENTRE NOUS À PASSER LE PLUS CLAIR DE NOTRE TEMPS ET BEAUCOUP DE NOUS RESOURCES À CRIER POUR QUE CE PAYS SOIT PLUS RESPECTABLE ET RESPECTABLE, ET PAR LES FAITS MÊMES, NOUS SENTIR FIERS D'ÊTRE DE CE PAYS OU D'ORIGINE CONGOLAIS. DEVONS-NOUS NOUS JUSTE QUITTER LA BATAILLE? BATAILLE APPAREMMENT PERDUE D'AVANCE?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@ Christian Mutamba, plus que la justice du pays, c'est du pays même qu'il faut avoir honte.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(suite ) on parlent alors du congo belge rwanda urundi avec meme banque centrale ,monnaie unique services postaux ,administration logique qu'il y est melange de la population et interconnexion entre ces 3 pays en 1962 le rwanda et le burundi récupéras leur autonomie et indépendance dans la foulée mais une partie de rwandais et burundais installées du coté de la RDC préférèrent restés congolais en RDC mais après indépendance les conflits sanglants entre communautés éclatas au burundi et rwanda une partie de rwandais et burundais décida de retourner en RDC comme refugiés ces les refugies dont on parlent souvent les banya mulenge vous comprenez maintenant la complexité de la situation ,donc ces ces congolais d'avant indépendance de l'administration coloniale qui ses battait souvent pour la creation d'un état a l'est ou une large autonomie aider par leurs frères du rwanda burundi et les autres installés dans d'autres états de la region

Réagir

Répondre
@
0 réponse
j'ai honte a la justice de mon pays et les politiques la honte a vous mawa

Réagir

Répondre
@
0 réponse
les politichiens congolais vous mentent ils ne disent pas toutes les vérités ils n'ont pas des solutions un peu de cours d'histoire vous comprendrez tout, le Rwanda et le Burundi faisait partie de l'empire coloniale Allemande après la défaite de l'Allemagne pendant la première guerre mondiale l'Allemagne est obligé de renoncer a u Rwanda Burundi lors de conference de Versailles en 1919, c'est a la belgique que la société des nations confie en 1922 le Rwanda Burundi ces territoires sont attachés a l'administration coloniale au Congo belge dont ils deviennent la 7-ème province, la police coloniale y fut donc assurée de 1922 a 1962 par des détachements de la force publique congolaise, on parlent alors du Congo belge rwanda urundi avec une banque centrale commune ,administration, monnaie unique,logique que la population soit mélangées et interconnectées

Réagir

Répondre
@
0 réponse
No comment ! Oyo balobaki esalemi

Réagir

Répondre
@
0 réponse
République bannière. Là, à quoi harasser encore les matata? Et même les gens de Congo HOLD-UP! Laissez-les tous.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Kamerhegate! Il ne manquait que ça! On ne s'étonne pas que...(je devais écrire)

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Kamerhegate! Il ne manquait que ça! On s'étonne que les états à l'est du Congo s'affairent à dépecer la république bannière.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
futur premier ministre de Tshilombo ou candidat union sucrée ,mbongo eza au chaud des millions de dollars viva UDEPESTES

Réagir

Répondre
@
0 réponse
BA CONGOLAIS ! BA CONGOLAIS ! BA CONGOLAIS §

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ka diambu ko. Wana eza justice ya bato. Juge Bony Yai ekufa liwa ya Kapwepwe, na ba hôpitaux ata comprimé ya aspirine ezali te, bana baza kokufa, Congo égal pasi. Tozozela justice ya Nzambe.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@ Nationaliste... C'est l'escroc national, monsieur F.Tshilombo qui a détourné les fonds du projet 100 jours.. c'est clair. . Pourquoi vous les congolais vous ne comprenez pas ça ????

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le voleur de 50 millions c'est Tshilombo...Bilomba est ou? Quel pays?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
S'ils sont tous acquités, qui ont alors detourné les fonds du projet 100 jours ??? Pays de merde...

Réagir

2
2
1
1
Répondre
@
0 réponse
Kamerhe, Moyibi. Malgrè ton acquittement, tu es tjrs un voleur qualifié. Fakwa.

Réagir

1
Répondre
@
0 réponse
Professeur KALUBA vous êtes où?

Réagir

1
Répondre
@
0 réponse
Pays de Mediocre +++

Réagir

1
Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Haut-Katanga : la police interdit aux civils de porter des tenues similaires à celles des forces de l’ordre et de defense

Les plus commentés

Politique Agression rwandaise de la RDC : le M23 rejette la feuille de route du sommet de Luanda

24.11.2022, 20 commentaires

Politique Guerre contre la RDC : Kagame accepte de retirer ses troupes, victoire diplomatique pour Kinshasa ?

24.11.2022, 14 commentaires

Politique M23, Kinshasa ne veut plus de “brassage”

24.11.2022, 14 commentaires

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance