mediacongo.net - Actualités - Afrique du Sud : 21 adolescents morts après une soirée dans un bar



Retour Afrique

Afrique du Sud : 21 adolescents morts après une soirée dans un bar

Afrique du Sud : 21 adolescents morts après une soirée dans un bar 2022-06-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/20-26/bar_jeunes_decs_22_0214.jpg -

Les dépouilles d’une quinzaine d’adolescents, âgés de 18 à 20 ans, ont été découvertes à East London. La piste d’une intoxication au gaz est étudiée.

L'Afrique du Sud est sous le choc. Les cadavres de 17 jeunes, morts sans blessures apparentes, ont été découverts dans un bar de nuit informel d'un township d'East London, en Afrique du Sud, dimanche 26 juin. Quatre autres jeunes qui se trouvaient dans cet établissement sont ensuite décédés à l'hôpital. Un précédent bilan faisait état de 20 morts.

Les victimes, treize garçons et huit filles, sont âgées de 18 à 20 ans. La possibilité d'une bousculade ou d'un mouvement de foule a été écartée car aucune victime ne présenterait de blessure ouverte visible. Selon le journal local DispatchLive, les corps sont éparpillés, en travers des tables, sur des chaises et au sol, sans aucun signe apparent de blessure. Sur les réseaux sociaux, certains évoquaient la possibilité d'une intoxication au gaz ou d'un empoisonnement collectif.

« C'est incroyable, c'est incompréhensible »

Les télévisions locales diffusaient en boucle des images de la foule des familles et des badauds rassemblés aux alentours de ce bar d'East London, une ville d'un million d'habitants située sur l'océan Indien, à quelque 700 km au sud de Johannesburg. Le président Cyril Ramaphosa, qui se trouve en Allemagne pour assister au sommet du G7, a présenté ses condoléances aux familles endeuillées.

 
Il s'est dit préoccupé par « les circonstances dans lesquelles ces jeunes se sont réunis dans un lieu qui, à première vue, n'aurait pas dû être accessibles à des mineurs ». « C'est incroyable, c'est incompréhensible, perdre ainsi vingt jeunes gens », a lâché sous le choc le chef du gouvernement de la province du Cap oriental, Oscar Mabuyane, venu dans la matinée sur les lieux de la tragédie, un simple bâtiment entouré de maisons individuelles.


Le Point / MCP, via mediacongo.net
681 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : « Tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC seront toujours perturbées » (Vincent Biruta)
AUTOUR DU SUJET

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken entame sa tournée africaine par l'Afrique du...

Afrique ..,

L'Afrique du Sud demande l'extradition des frères Gupta

Afrique ..,

L’Afrique du Sud remporte la CAN 2022 féminine face au Maroc

Sport ..,

Afrique du Sud : deux personnes arrêtées après deux fusillades dans des bars

Monde ..,