Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Dimanche des selfies à Bunagana : les terroristes du M23 défient l’Afrique et le monde

2022-06-27
27.06.2022
2022-06-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/27-30/makenga_ngoma_22_2222.jpg -

Willy Ngoma et Sulutani Makenga, les deux terroristes heureux dans leur fief

En présentant le chef du commandement militaire du M23 comme un nouveau conquérant de Bunagana, l’Ouganda et le Rwanda cherchent à faire chanter Kinshasa. « Lui injecter une bonne dose de provocation et passer un message selon lequel, personne dans le monde n’entendra vos cris, nous y sommes et nous y restons ».

Un dimanche des selfies à Bunagana entre Sultani Makenga et Willy Ngoma à la demande de Kigali afin de présenter aux éminents participants au sommet du Commonwealth, le nouveau visage du Congo ravagé par l’armée rwandaise. Kigali n’a choisi que les mauvais élèves de la RDC pour se venger de Tshisekedi. Le Rwanda de Paul Kagame s’est professionnalisé dans la fragilisation de la République démocratique du Congo.

Il a mis en place des réseaux, des groupes et des plateformes orientés spécifiquement vers le Congo-Kinshasa pour analyser minutieusement le terrain, identifier les acteurs et les richesses, adapter des projets politiques, militaires et communautaire. Comment comprendre qu’en moins d’une année, la compagnie aérienne Rwandair avait multiplié ses routings sur Lubumbashi, Goma et Kinshasa au point de faire de l’aéroport international de Goma un hub (plateforme) pour ses trafics internationaux. À cet effet, il a recruté des valets aussi bien dans l’armée que dans son élite politique et la société civile. Ainsi, Kinshasa se retrouve politiquement piégée, militairement encerclée et socialement cernée de l’intérieur.

Le président de l’Assemblée nationale qui avait interpellé les députés sur certaines complicités avec les groupes armés, est toujours attendu sur le dossier avec des listes afin que la nation sanctionne les traîtres de la République. Le ministre Julien Paluku Kahongya, lors d’une émission radiodiffusée, a clairement constaté qu’il n’y a rien de nouveau dans le phénomène du M23 car, c’est le même film que Kigali rebobine à chaque cycle politique pour maintenir la RDC dans l’archaïsme.

Plusieurs autres acteurs politiques congolais certifient qu’en prenant le leadership de la destruction du Congo, le Rwanda s’expose historiquement au pire. Lui, qui n’est qu’un petit pays qui respire et survit à la fois des richesses pillées en RDC et de la rétrocession de la communauté internationale sur les minerais exportés. Corneille Mulumba, un ancien de l’UDPS n’a pas hésité de confirmer que « Paul Kagame est le chef d’un régime mercenaire, qui roule contre les intérêts de l’Afrique et du Congo ».

Une réalité qui risque de mal tourner pour Kigali, une fois que le Congo se réveillera. Car, après tout, la guerre va prendre fin. Mais les rancoeurs pèseront significativement lourd dans les coeurs des Congolais. Ainsi, pour humilier son voisin Félix Tshisekedi probablement pour une fausse promesse de contrat, Paul Kagame déterre des terroristes, des déserteurs des FARDC maintes fois condamnés pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité et même des hors-la-loi pour semer la terreur en RDC. Le président rwandais s’est bien rassuré qu’aucune puissance internationale ne prêtera oreille à Félix Tshisekedi dans cette musculature. Les véritables bénéficiaires du chaos congolais baignent en champagne en apprenant que la RDC est en difficulté et que son peuple est terrifié.

Puisque le coltan congolais et d’autres minerais rares intéressent les bailleurs de fonds de la guerre du M23. Sultani Makenga et Bertrand Bisimwa dont les photos ont fait le tour de la toile samedi et dimanche, sont des protégés de Kigali aujourd’hui parrainés par Kampala. Ils sont rassurés qu’en dépit de la tonalité de la guerre et de la tension entre Kinshasa et Kigali, l’eau finira par gagner la rivière. Les négociations avec ce groupe rebelle sont incontournables. Étant donné que, même le Conseil de sécurité des Nations unies est en train d’encourager le dialogue pour mettre un terme à la guerre.


OURAGAN / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 17 commentaires
12956 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
MAMPUYA : tu as raison si les prières étaient vraiment de ce monde la Palestine ou Jésus est né a Bethleem et grandis serait deja libérer de l'occupation, la terre serait un paradis car il suffit de prier pour avoir tout gratuitement, voilas le raisonnement negrès ,ainsi on s'empêchent d'agir sous prétexte des péchés pour éviter l'enfer ,est ce que a l'est ils ne vivent pas en enfer des rebellions successive et des tueries ? la religion vient d'abrutir les negrès encore un peu plus Tshilombo donne l'exemple de servitude des évangélistes

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Alino, même la Tanzanie envisage d'exploiter la RDC, la présidente de la tanzanie l'avait clairement dit, même chose pour le Kenya...l'Angola déjà exploite notre pétrole, Zambie occupation des terres. Continuer a vous amuser avec pays de Dieu. Êtes vous pays de Dieu plus que les Israéliens qui se batent pour defendre leur pays?

Réagir

Répondre
@
1 réponse
Entretemps, on organise des séances des prières et de bénédiction pour les FARDC et son chef d'Etat Major. Voilà l'image du nègre superstitieux au pouvoir, aux commandes du pays.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
La RDC est un pays de Dieu car depuis l'indépendance jusqu'à maintenant, les occidentaux en passant par les deux voisins n'ont jamais laissé notre pays en paix. Ces deux pays manifestent une guerre froide contre la RDC car une fois le Kenya et la Tanzanie coopèrent bien avec notre pays ils (Rwanda et Ouganda) seront isolés. Nous devons doter notre armée les moyens et les agresseurs manqueront ou infiltrer.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
La RDC est un pays de Dieu car depuis l'indépendance jusqu'à maintenant, les occidentaux en passant par les deux voisins n'ont jamais laissé notre pays en paix. Ces deux pays manifestent une guerre froide contre la RDC car une fois le Kenya et la Tanzanie coopèrent bien avec notre pays ils (Rwanda et Ouganda) seront isolés. Nous devons doter notre armée les moyens et les agresseurs manqueront ou infiltrer.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Et moi qui croyait que Bunagana avait été récupéré. Les photos d'un général ont fait le tour de la toile comme quoi il avait promis et a réalisé la récuperation de Bunagana. Pendant que les autres se préparent à la guerre silencieusement, nous, nous criyont sur tous les toits nos ambitions, nos stratégies et nos intentions. les autres progressent dans le silence. C'est ça aussi la guerre.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Pourtant cette photo ressemble à celle prise en 2012!!!!!!!!!!!!!!!!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Que L'ETERNEL des armées bénisse mon pays , la RD Congo, nos dirigeants politico-militaires, notre cause est juste , nous allons vaincre ces bras du diable (kagame, museveni, les occidentaux......)

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Et moi qui croyait que la RDC était la 11ème puissance militaire en AFRIQUE...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
LE DIABLE VIENT POUR VOLER,TUERAND DETRUIRE FIN DE CITATION----UN VOLEUR,UN HAINEUX,TUEER---LEUR PLACE EST DANS L'ENFER ER LES RWANDA QUI SONT DES VOLEURS,TUEERS ET DESTRUCTEURS .ILS N'IRONS NUL ET NE GAGNERONS RIEN DANS LEURS RUSES----VOUS QUI CROYAIENT QUE EN INSULTANT FELX,NOUS VOUS CONNAISSONS LES INFILTRES....MEDIACONGO QUI EST UN MEDIA DES RWANDAIS ,NOUS CONNAISSONS VOS CAMPAGNE DE DIABOLISATIONS---LES RWANDAIS SHAKA,GERTRUDE,MANPUYA,UN CONGOLAIS,VOUS NE GAGNERAIENT RIEN--AVEC DIEU NOUS VRAINCRONS.LES CRIMINELS,GENOCIDAIRES RWANDAIS NE GAGNERONS PAS CETTE BATAILLE CAR NOTRE VICTOIRE CERTAINE---COMMENCDR VOS INSULTES MAINTAINANT LES RWANDAIS

Réagir

Répondre
@
0 réponse
aucun pays ne veut aider le régime de tshilombo ,il a tenter sa chance en Angola échec, pire 54 pays du commenauweth et le futur roi d'Angleterre le prince Charles était tous présent a Kigali au coté de Kagame pas d'Ukraine congolais ,une humiliation signe que personne ne prends tshilombo au sérieux et ses frères escrocs, le problème il risque de fâché un général un jour qui risque de le chasser de Kinshasa, si il est malin il part profiter de sa fortune amasser maintenant en Belgique ou il était

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C'est Kinshasa(Politiciens) qui fragilise la RDC, quand on achète les palissades et pas des ambulances, quand on gaspille dans les voyages et fêtes initules au lieu d'acheter des armes et former des vrais militaires...tous les autres pays profitent de la RDC. C'est très ridicule d'évoquer le Rwanda comme agresseur quand on voit la taille, les ressources etc. Il y a des fainéants à la tête de la RDC et un population d'atalaku. J'ai lu encore ici "FARDC...force spécial formé au Gabon..." toujours la RDC dans ses connerie alors qu'on aurait la 11e armée puissante de l'Afrique

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Plus question des négociations, s'il faut qu'on fasse même 10années de guerre contre ces Rwandais , nous , population congolaise,sommes prêts à cela, on n'a rien à foutre des négociations, rien à foutre des échéances électorales inutiles, vivement la guerre, que le gouvernement encourage et mobilise davantage la jeunesse à aller combattre l'ennemi, en améliorant également les conditions de nos militaires. Vivement la guerre ou rien,pour en finir avec les Rwandais

Réagir

Répondre
@
0 réponse
?????????????

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Des sources crédibles, il semble que Sultani Makenga serait mort, d’autres parlent qu’il serait grièvement blessé et transféré à Kigali

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ce même dimanche que ces terroristes ont été mis en déroute, bravo les FARDC, que Dieu bénisse la RDC

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Blocs pétroliers : le dossier sur l’étude de faisabilité ayant abouti à l’exploration des blocs pétroliers s’invite à l’Assemblée nationale

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance