mediacongo.net - Actualités - Perspective d’améliorer la gouvernance forestière dans le cadre des investissements chinois en RDC



Retour Science & env.

Perspective d’améliorer la gouvernance forestière dans le cadre des investissements chinois en RDC

Perspective d’améliorer la gouvernance forestière dans le cadre des investissements chinois en RDC 2015-06-10
Science & env.
Le Fonds mondial pour la nature (WWF)-RDC et le Réseau ressources naturelles (RRN) exécuteront, dans le cadre des investissements chinois, pour la période allant du 01 octobre au  31 mars 2017, le « Projet Afrique-Chine pour l’amélioration de la gouvernance forestière » en RDC.

Ce projet appelle en prélude, d’ici la fin de l’année 2015, aux  investigations, a annoncé mardi à l’ACP, le chargé du programme du RRN, Jean-Marie  Nkanda.

Il a noté que ce projet a pour objectifs de contribuer à l’amélioration de la connaissance des investissements chinois et du cadre réglementaire de l’exploitation des ressources naturelles dans le pays. Les pratiques des entreprises chinoises sont visées afin de minimiser les impacts négatifs sur les plans environnemental et social tant déplorés dans les provinces forestières de la RDC.

Selon M. Nkanda, ce projet portera principalement sur l’analyse et la recherche approfondie inhérente à l’implication des investissements chinois dans le secteur forestier et sur les impacts de leurs  activités outre les forêts congolaises notamment la construction des routes, la  pharmacie, la médecine, l'exploitation minière et le développement des industries agro-alimentaires.

Des cadres des dialogues regroupant des journalistes et des experts en matière des forêts seront mis en place en vue de favoriser les échanges entre journalistes chinois et congolais et d’améliorer la gouvernance forestière aussi bien en RDC qu’en Chine, sous la supervision de (l’Institut international pour l’environnement et le développement) et  de la coopération britannique (UKaid).

Pour les initiateurs du projet, la finalité est d’améliorer non seulement les politiques et les pratiques des opérateurs chinois en RDC, mais aussi la coopération entre les deux pays en vue de mieux utiliser durablement les terres et les ressources naturelles.

Le succès de ce projet dépendra de la mise en œuvre des activités visant à inciter les entreprises chinoises, leurs partenaires congolais et les organisations gouvernementales et non gouvernementales à définir des cadres d’investissements compatibles aux politiques et aux exigences de légalité en vigueur en RDC.

Ce travail, axé sur le renforcement des capacités et les investissements, débouchera sur l’évaluation de la contribution des opérateurs chinois et congolais versés dans l’exploitation artisanale  et le commerce avec la Chine. Ainsi,  a conclu M. Nkanda, seront créées les opportunités de type « gagnant-gagnant » susceptibles d’influencer de décisions en matières des d’investissement en RDC.

1329 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Kinshasa : saisie des bois illégaux dans différents ports de Kinkole
left
ARTICLE Précédent : Plaidoyer en faveur de la construction d’une démocratie mondiale sur le changement climatique