mediacongo.net - Actualités - Ukraine: «la Russie ne peut ni ne doit gagner» la guerre, martèle Emmanuel Macron



Retour Monde

Ukraine: «la Russie ne peut ni ne doit gagner» la guerre, martèle Emmanuel Macron

Ukraine: «la Russie ne peut ni ne doit gagner» la guerre, martèle Emmanuel Macron 2022-06-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/06-juin/27-30/macron_emmanuel_22_0214.JPG -

Le président de la République a assuré que les sanctions contre Moscou «se maintiendront aussi longtemps que nécessaire», lors d’une conférence de presse ce mardi à l’issue du sommet du G7.

Le président français a décidé de marquer le coup pour le dernier jour du sommet du G7. Lors d’une conférence de presse mardi 28 juin en Allemagne, Emmanuel Macron a déclaré : « J’espère, avec beaucoup de force, que l’issue (du conflit, ndlr) peut être obtenue en fin d’année, avec une certitude et une volonté, c’est que la Russie ne peut ni ne doit gagner ». Cela fait plus de quatre mois que Moscou a lancé sa guerre contre l’Ukraine.

Aux yeux du président de la République, « l’agression lancée par la Russie sur le sol ukrainien a un objectif : la reddition » des autorités de Kiev. Selon lui, cela justifie la poursuite des sanctions internationales, et notamment du G7, à l’encontre de la Russie « aussi longtemps que nécessaire ».

L’objectif est d’« obtenir soit une victoire complète de l’Ukraine, soit la possibilité dans des termes et au moment qui seront choisis par les Ukrainiens, de mener la négociation qui sera la leur, à leurs conditions », a-t-il poursuivi en précisant qu’il n’y avait « pas d’autre option » soutenue par le G7 ou par la France.

« Profiteurs de guerre ». Le président français s’est par ailleurs dit favorable à un plafonnement des prix du pétrole russe, et à la mise en place ultérieure d’un mécanisme comparable pour le gaz russe. Il a estimé que ce plafonnement était nécessaire pour que la flambée des prix du pétrole cesse de contribuer au financement du « trésor de guerre » de la Russie.

Cette mesure a fait l’objet d’un consensus politique au sein du G7, mais doit être élargie à une « alliance d’acheteurs » afin de pouvoir définir un plafond et de le rendre effectif, a expliqué le président français. « Il y a des producteurs qui font des surprofits », a-t-il dénoncé, en les qualifiant de « profiteurs de guerre ».

Emmanuel Macron a par ailleurs assuré que les efforts internationaux se poursuivaient pour permettre de faciliter l’exportation de céréales depuis l’Ukraine, par voie ferroviaire et par voie fluviale.


lopinion / MCP, via mediacongo.net
666 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La basketteuse américaine Brittney Griner condamnée en Russie à neuf ans de prison
AUTOUR DU SUJET

Ukraine : mais où va donc le cargo "Razoni" et son précieux maïs ?

Monde ..,

Amnesty accuse l'armée ukrainienne de mise en danger des civils, l'Ukraine «indignée»

Monde ..,

Ukraine: Antonio Guterres dénonce "la cupidité des géants pétroliers et gaziers" qui...

Monde ..,

Ukraine: Kiev en alerte face à l'infiltration russe de son administration

Monde ..,