mediacongo.net - Actualités - Rutshuru : une vingtaine d’éléments de l’armée rwandaise et du M23 tués par les FARDC à Ntamugenga



Retour Provinces

Rutshuru : une vingtaine d’éléments de l’armée rwandaise et du M23 tués par les FARDC à Ntamugenga

Rutshuru : une vingtaine d’éléments de l’armée rwandaise et du M23 tués par les FARDC à Ntamugenga 2022-07-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/01-03/fardc_affrontement_adf_morts_21.jpg -

Les Forces armées de la RDC annoncent avoir neutralisé 27 éléments de l’armée rwandaise associés avec les rebelles du M23, lors des affrontements qui les ont opposés la nuit de jeudi et la journée de ce vendredi 1er juillet 2022 dans la localité de Ntamugenga, en groupement de Bweza, dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Dans un entretien avec Laprunellerdc.info, le Lieutenant-Colonel Guillaume Ndjike, Porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 au Nord-Kivu, indique qu’en plus de ces assaillants tués, l’armée a réussi à mettre la main 5 armes de type AK-47, ainsi que plusieurs autres effets militaires.

« Lors de ces affrontements, les Forces armées ont aussi récupéré des produits pharmaceutiques, des jackets made in Rwanda, des casques et une radio Motorola. Tous ces éléments continuent de confirmer l’agression de notre pays par le Rwanda qui nous attaque sous couvert des terroristes du M23,» déclare le Lieutenant-Colonel Guillaume Ndjike.

A la suite de ces affrontements, des nombreuses familles de Ntamugenga et celles des villages voisins se sont déplacées, notamment vers les installations du Centre Hospitalier Saint Raphaël de Ntamugenga et dans un couvent des religieuses de la place.

Selon des sources de la Société Civile locale, ces familles sont heurtées à une difficulté d’accès à l’eau.

« Les lieux d’aisance sont également très peu nombreux comparativement au grand nombre d’habitants qui ont bénéficié de l’hospitalité du centre de santé et du couvent des religieuses de Ntamugenga », nous indique notre source sur place, qui explique que cette insuffisance d’eau et de toilettes fait craindre l’apparition des maladies d’origine hydrique.

D’autres affrontements continuent d’être signalés entre les militaires FARDC et les combattants du M23 à Kabindi, une localité située a plus de dix km de Rutshuru-centre sur la route Bunagana.

Pour l’instant, l’armée refuse de communiquer sur la situation de cité de Bunagana, qui reste globalement sous le contrôle du M23 soutenu par l’armée rwandaise. « Lors que la situation va évoluer à Bunagana également, nous allons vous informer », insiste le Porte-parole militaire.

Faustin Tawite, depuis Rutshuru
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
3891 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

le double | EFRMHPD - posté le 02.07.2022 à 07:04

Récupérez Bunagana

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Light | 9PFIY6J - posté le 02.07.2022 à 04:12

Ce n’est que le début du commencement comme ils ne veulent pas lire les signes du temps, ils paieront cher, soutien aux FARDC, que Dieu bénisse la RDC

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 01.07.2022 à 23:54

Normalement les citoyens rwandais ne devraient plus accepter que kagame puisse continuer à envoyer leurs enfants en RDC pour y laisser leurs vies. Dans 5 ans, ce pays de mille collines va perdre 30% de sa population. C'est un conseil à ce criminel qui envoie les rwandais en RDC pour soutenir les terroristes.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Congo Restoré | 6LXTZOA - posté le 01.07.2022 à 22:46

SVP il faut être reconnaissant et encourager nos Soldat qui mettent leur vies en peril,pensez vous que tuer 27 personnes c'est facile? Ne soyez-pas pas trop exigeant, c'est le début de la de ces guerres que le Rwanda nous amène pour voler nos minerais. Que Dieu benisse le Congo

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 01.07.2022 à 22:18

Vingt-sept seulement? Aaaaaaaaa, il fallait en tuer une centaine.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaius | VJJ5UQO - posté le 01.07.2022 à 21:25

Nous voulons Bunagana

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Elections 2023: Bana Kin promet de donner une majorité absolue à Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

Vive tension à Butembo : 4 policiers tués par de présumés miliciens Maï-Maï

Provinces ..,

Nord Kivu : Le M23 lance ouvertement l’exploitation minière à Jomba

Provinces ..,

Nord-Kivu : L'armée annonce l'arrestation d'un ADF impliqué dans l'attaque de la prison de Butembo

Provinces ..,

Rutshuru : des médecins et infirmiers protestent contre un projet de l’Union européenne

Provinces ..,