mediacongo.net - Actualités - Nord-Kivu: installation du « vrai » Mwami de la chefferie de Bukumu



Retour Provinces

Nord-Kivu: installation du « vrai » Mwami de la chefferie de Bukumu

Nord-Kivu: installation du « vrai » Mwami de la chefferie de Bukumu 2022-07-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/01-03/mwami_lebon_bakungu_22.jpg -

Mwami Lebon Bakungu

Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, Lieutenant-Général Ndima Kongba Constant a procédé ce vendredi 1er juillet 2022 à l’installation du « Vrai » Mwami de la chefferie de Bukumu, M. Lebon Bakungu, en territoire de Nyiragongo.

Les cérémonies y relatives se sont déroulées dans les enceintes du Bureau de la chefferie, en présence de plusieurs personnalités politiques et coutumières, mais aussi des habitants.

Lebon Bakungu Bigaruka a pris les commandes de sa chefferie, après plusieurs incidents déplorables dans cette partie de la RDC.

Au-cours de cette cérémonie solennelle, la famille régnante de Bukumu a remis officiellement les symboles du pouvoir coutumier au Mwami. S’en est suivi un cadeau du Gouverneur militaire du Nord-Kivu. Ce dernier lui a remis la clé d’un véhicule neuf qui pourra lui faciliter les déplacements dans son entité.

Dans son allocution à la colline ancestrale, Lebon Bakungu a rappelé la population sa mission dans la chefferie de Bukumu. Pour lui, il était temps de reconstruire, de redorer l’image de son entité.

Signalons que l’autorité provinciale a installé le Mwami Lebon Bakungu sur base des rapports de la commission consultative provinciale des règlements des conflits coutumiers du Nord-Kivu (CCRCC).

Lire aussi Nyiragongo: la Commission d’arbitrage reconnait Lebon Bakungu comme chef légitime de la chefferie de Bukumu

Selon ce rapport, la légitimation Mwami Lebon Bakungu, issu de la lignée de Bigaruka, est le résultat des longues consultations et tractations menées auprès de différents protagonistes dans le conflit.

C’en est donc fini avec le triste feuilleton qui a endeuillé cette chefferie depuis l’année dernière. Les deux autres protagonistes (Isaac Butsitsi et Jean-bosco Butsitsi) n’auront plus droit de réclamer une portion de pouvoir dans le territoire de Nyiragongo.

Magloire Tsongo depuis Goma
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
733 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Elections 2023: Bana Kin promet de donner une majorité absolue à Félix Tshisekedi
AUTOUR DU SUJET

Vive tension à Butembo : 4 policiers tués par de présumés miliciens Maï-Maï

Provinces ..,

Nord Kivu : Le M23 lance ouvertement l’exploitation minière à Jomba

Provinces ..,

Nord-Kivu : L'armée annonce l'arrestation d'un ADF impliqué dans l'attaque de la prison de Butembo

Provinces ..,

Rutshuru : des médecins et infirmiers protestent contre un projet de l’Union européenne

Provinces ..,