mediacongo.net - Actualités - Mongala : une marche pacifique contre la recrudescence de l'insécurité étouffée par la police à Bumba



Retour Provinces

Mongala : une marche pacifique contre la recrudescence de l'insécurité étouffée par la police à Bumba

Mongala : une marche pacifique contre la recrudescence de l'insécurité étouffée par la police à Bumba 2022-07-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/mongala_bumba_marche_pacifique_22.jpeg -

La Police nationale congolaise (PNC) a étouffé ce lundi 4 juillet 2022, à Bumba, chef-lieu du territoire qui porte le même nom, dans la province de la Mongala, la marche pacifique du mouvement républicain ”Bâtissons le Congo au présent et la solidarité paysanne à large initiative" pour dénoncer la recrudescence de l'insécurité caractérisée par des braquages dans cette partie de Mongala.

Selon les manifestants, les éléments de la police ont étouffé leur marche pacifique en utilisant le gaz lacrymogène sur ordre du gouverneur intérimaire de la Mongala qui séjourne à Bumba. Quelques éléments de la police étaient visibles dans les points chauds de la cité de Bumba.

Suite à cette situation, les manifestants ont décidé de lire à la presse leur déclaration dans laquelle ils appellent la population à collaborer étroitement avec la police pour démanteler les différents réseaux mafieux qui sèment la terreur à Bumba.

"Était donné que l'insécurité occasionnée par des inciviques opérant avec des armes de guerre et de fabrication locale devient de plus en plus inquiétante dans le territoire de Bumba, le mouvement républicain Bâtissons le Congo au présent et la solidarité paysanne à large initiative condamne et dénonce cette recrudescence que subit la population et appelle la population à la vigilance et à une collaboration étroite avec les différents services de sécurité de la place", indique leur mémorandum.

En dépit de ces appels, la grève de deux jours, de lundi à mardi 5 juillet 2022, décrétée par l'Association de commerçants de Bumba n'a pas produit les effets escomptés. Sur place, quelques boutiques et magasins ont fonctionné normalement.

Dans une interview accordée à la presse ce lundi 4 juillet, Nestor Mabato, porte-parole du gouverneur intérimaire, a fait savoir que la police a arrêté une dizaine de bandits armés.

Par ce coup de filet, l'autorité provinciale de la Mongala a renforcé le commissariat urbain de la police en motos pour lui permettre d'accroître sa capacité d'intervention en vue de bien sécuriser la population et ses biens.

Prince Wello (Correspondant à Mongala)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
497 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : L'abbé Godefroid Mpembele du couvent Mukasa succombe à ses blessures à Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Mongala : le conseil provincial de sécurité interdit la distribution et le port des tenues aux...

Provinces ..,

Mongala : Jean-Pierre Bemba est arrivé à Lisala

Provinces ..,

EPST/Mongala 1 et 2 : plus de 26 000 candidats dont 10 902 filles participent au Tenasosp

Provinces ..,

Echauffourées au stade Mandela à Isiro : le bilan de la police fait état d’un mort et de 25...

Provinces ..,