mediacongo.net - Actualités - Sommet de Luanda : « C’est l’occasion de dire en face au pays agresseur de cesser son soutien au M23 » (Giscard Kusema)



Retour Politique

Sommet de Luanda : « C’est l’occasion de dire en face au pays agresseur de cesser son soutien au M23 » (Giscard Kusema)

Sommet de Luanda : « C’est l’occasion de dire en face au pays agresseur de cesser son soutien au M23 » (Giscard Kusema) 2022-07-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/kagame_joao_lourenco_tshisekedi_felix_tripatite_obseques_etienne_tshisekedi_19_001.jpg -

« Le soutien militaire du Rwanda aux côtés du M23 étant évident, c’est l’occasion pour le Président de la République de dire en face au pays agresseur de cesser son soutien », a affirmé mardi 5 juillet le directeur adjoint de la presse présidentielle, Giscard Kusema. Le coordonnateur adjoint de la cellule de la communication présidentielle commentait le séjour du Président Félix Tshisekedi à Luanda, où il prendra part au sommet tripartite avec ses homologues angolais Joao Lourenço et rwandais, Paul Kagame. Les trois chefs d’Etat vont discuter de la situation sécuritaire en RDC.

Cette rencontre est diversement commentée dans l’opinion. Ceux qui privilégient la solution militaire pour mettre fin à l’agression de la RDC par le Rwanda estiment que le président Felix Tshisekedi ne devait pas accepter de se rendre à Luanda pour rencontrer Paul Kagame. D’autres cependant soutiennent la voie diplomatique.

« Le Président de la République est résolument engagé à trouver une solution durable face à la crise sécuritaire dans les provinces de l’Est de la RDC. On peut comprendre la colère des uns et des autres face à ces agressions répétées. Mais pour mettre fin à ces conflits, le Président Tshisekedi a opté pour les voies diplomatique et militaire, et le sommet du Luanda tient compte de l’aspect diplomatique », a précisé M. Kusema.

En effet, la RDC accuse le Rwanda de soutenir les terroristes du M23 qui ont repris les combats dans l'Est de son territoire. Ce que les autorités rwandaises nient.

Il ajoute que le Chef de l’Etat congolais n’exclut pas l’approche militaire.

Le président angolais Joao Lourenço, médiateur entre MM. Tshisekedi et Kagame, va tenter d’aider ses pairs à aplanir leurs divergences pour que la paix revienne entre Kinshasa et Kigali.

Giscard Kusema, le Directeur adjoint de la Cellule de la communication présidentielle qui se trouve déjà dans la capitale angolaise, déclare que l’approche de Luanda s’inscrit dans l’aspect diplomatique.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
2046 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

FwaLuFwaKafwaKaka | 3PKSUR1 - posté le 06.07.2022 à 11:56

@Les Sans Foufous: Pire encore, ils scandaient: "yo nani oboya Kagame". Sacrilelge de plus, Trichekedi crie sur les toits que Kagame est son "frère", et le Rwanda un parternaire strategique et fiable...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
John B. | IWY2VW3 - posté le 06.07.2022 à 11:24

Parler, parler et parler encore? Mais les armes rwandaises continuent à exterminer nos frères à l'Est sous tous les prétextes, malheureusement. 1. Rompre la diplomatie avec l'ennemi et expulser son ambassadeur endéans 48 heures. 2. Porter plainte contre l'ennemi

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 06.07.2022 à 10:43

Nani atindaki bino bobetela Hitler des Grands-Lacs maboko na Stade des Martyrs? C'est ce jour-là que vous avez été maudits et vomis par nos ancêtres.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Attaque de la prison de Butembo : le député Crispin Mbindule dénonce une collaboration entre l’ADF et le M23
AUTOUR DU SUJET

Agression de la RDC : Paul Kagame se dit « prêt à discuter directement avec Tshisekedi sur la...

Politique ..,

Soutien du Rwanda au M23 : Anthony Blinken promet d’échanger avec Kagame sur le rapport des...

Politique ..,

Les Etats-Unis « préoccupés » par le soutien du Rwanda au M23

Politique ..,

Visite d'Antony Blinken : réussite de la diplomatie congolaise ou étouffement de l'influence...

Politique ..,