Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

En faisant rapport à Kinshasa, Fifi Masuka ferait-elle entorse à la loi ?

2022-07-12
12.07.2022
2022-07-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/11-17/masuka_fatshi_22_5421.jpg -

Après son séjour dans la capitale de la RDC en fin de la semaine dernière, le gouverneur intérimaire de la province du Lualaba, Fifi Masuka, a regagné sa province ce lundi  11 juillet. Elle a, à son arrivée, affirmé qu’elle est allée rendre compte au président de la république, de l’avancement des travaux sur les infrastructures routières qu’elle réalise dans sa province.

Cette déclaration n’est pas restée sans réactions dans le chef de la population. C’est dans ce cadre que Podefip, une plateforme des organisations de la société civile œuvrant dans la décentralisation et les finances publiques a publié un communiqué.

Dans ce document, la plateforme soulève plusieurs interrogations, notamment, sur la situation actuelle du Lualaba. Car, par deux fois, Fifi Masuka s’est rendue à Kinshasa pour y faire le rapport de la province, note Podefip qui s’interroge sur le bien-fondé de cette pratique. ”Pourquoi ne rend-elle pas compte à l’Assemblée provinciale telle que le stipule l’article 23 de la loi sur la libre administration ou au gouvernement national auprès du vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur ?”.

Entorse à la loi

En effet, l’article 23 point II. 2.1 de cette loi dispose : ”Le gouvernement a donc l’obligation de rendre compte à l’Assemblée provinciale de la gestion annuelle et surtout de l’exécution financière de son budget pour que les députés à leur tour, fassent rapport au souverain primaire”. Ceci dit, faire rapport aux institutions nationale, Fifi Masuka fairait entorse à la législation en vigueur.

Avis partagé par certains députés. C’est le cas de Donat Tshimboj. Pour l’élu de Kasaji, ”le vice-gouverneur ne se rend jamais à l’Assemblée provinciale. Comment peut-elle aller rendre compte auprès du chef de l’État ? C’est quelle administration ? Elle a d’abord son titulaire le gouverneur”, dit-il. Et d’ajouter : ”Il y a également le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur. Celui-ci est son dernier chef hiérarchique. Ça ne se fait jamais qu’un vice-gouverneur aille faire rapport à un chef de l’État”. Pour cet élu du peuple, ce qui se passe maintenant dans le Lualaba est une manière d’étouffer tous les détracteurs.

Ce député fustige aussi la complicité de  l’Assemblée provinciale. Celle-ci n’a jamais organisé des missions de contrôle du gouvernement provincial. Tout simplement parce que le numéro un de cet organe délibérant n’a jamais donné l’ordre d’effectuer cette mission. Quant à la reddition des comptes de la province, c’est la cour des comptes qui s’en charge. Toutefois, il faut dire que cette version n’a pas été corroborée par une autre source.

Pour régulariser la situation, Podefip recommande à l’Assemblée provinciale de jouer son rôle. Mais aussi, de remplir sa mission de contrôle. Quant au gouvernement national, il doit veiller au respect des textes.


magazinelaguardia.info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
2976 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
De la foutaise.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Connaissant "les appetits" du Jouisseur-au-sommet, cette "Fifi" ne pouvait que se permettre "d'enjamber" ses superieurs directs inclu le tres faineant VPM-Interieur et le tres molasson Sama pour aller traiter avec Tshilejelu directement. Surtout que le weekend dernier il y avait un mega-concert de Werrasson a Kin. Vous vous souviendrez que cette meme Fifi avait offert en 2020 a Tshilejelu une residence a Kolwezi A vous donc d'en conclure.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Elle cherche a attirer l'attention du président pour qu'on la maintienne Ce qu'elle fait n'est pas du tout normale dans une république respectueuse de ses lois

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Fayulu candidat en 2023: "c'est l'offre politique qui doit précéder les candidatures des uns et des autres" Nouvel Elan de Muzito
left
Article précédent Pierre Boisselet : « On a deux visions irréconciliables de la crise du M23 pour l'instant entre la RDC et le Rwanda »

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 26 commentaires

Politique Félix Tshisekedi isolé sur la scène africaine ? (Lembisa Tini, Ph.D)

02.02.2023, 19 commentaires

Afrique Exclusion des officiers rwandais dans la force régionale : l'EAC demande des explications aux autorités de Kinshasa !

03.02.2023, 18 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance