Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Bahati Lukwebo à Goma : « Nous nous posons même la question de savoir si ça vaut la peine de garder la Monusco sur notre territoire »

2022-07-15
15.07.2022
Provinces
2022-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/11-17/bahati_modeste_a_goma_arrivee_222.jpg -

Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat

Le Président du Sénat et autorité morale de l’AFDC-A, Modeste Bahati Lukwebo est arrivé ce vendredi 15 juillet 2022 dans la ville touristique de Goma, au Nord-Kivu.

Le speaker de la chambre haute du Parlement a été accueilli par le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, des députés, des militants et sympathisants des partis membres de l’Union sacrée de la nation.

Devant la presse, Bahati Lukwebo a décrié la passivité de la Monusco, qui malgré son effectif et les années passées en RDC, ne parvient toujours pas à rétablir la sécurité, notamment à l’Est de la RDC.

« Nous nous posons même la question de savoir si ça vaut la peine de garder la Monusco sur notre territoire. 20 mille hommes qui sont depuis plus de 22 ans au pays, et on n’a pas la paix », a-t-il indiqué.


Bahati Lukwebo s’adresse ce vendredi aux habitants de Goma, à la place New Riviera

Face à l’agression rwandaise que subit la RDC ces derniers jours au Nord-Kivu, Bahati Lukwebo pense qu’il est temps que la RDC s’assume, et se prenne en charge.

« Vous le savez, la communauté internationale nous a déçu dernièrement lors du conseil de sécurité, lorsqu’on n’a pas voulu lever l’embargo sur l’acquisition des armes par la République Démocratique du Congo. Je pense que tout est clair et que le complot est total. Je pense qu’il est grand temps que nous même, nous puissions nous assumer. La plus grande arme, c'est notre population, la détermination de la jeunesse. Je sais qu’avec cet esprit-là, avec un élan de solidarité, de patriotisme, de combativité, nous allons vaincre l’ennemi, quoi qu’il en soit », indique-t-il.

Celui-ci appelle la jeunesse à adhérer au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le but de pacifier l’Est de la RDC.

« Nous sommes en vacances parlementaires, mais aussi soutenir l’action de nos forces armées qui sont aux fronts. Vous savez que nous, au niveau du parlement, nous nous sommes organisés pour apporter notre appui à toutes nos forces de défense et de sécurité derrière le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, comme vous le savez, est le commandant suprême de nos forces armées, mais également de la police nationale congolaise. Nous sommes venus aussi lancer un appel pathétique à tous nos jeunes pour qu’ils puissent entrer dans l’armée par ce que nous avons besoin de leurs forces, leurs énergies pour que nous puissions pacifier le pays une fois pour toute », a indiqué Bahati Lukwebo.

Signalons qu’après Goma, Modeste Bahati Lukwebo est attendu ce samedi 16 juillet 2022 à Bukavu au Sud-Kivu. La Fédération de son parti au Sud-Kivu, qui indique qu’il arrivera au port Ihusi à partir de 10 heures, appelle ses membres et sympathisants à lui réserver un accueil chaleureux.

Magloire Tsongo depuis Goma
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
4047 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Pourquoi ne pas suivre l’exemple du Mali? Et surtout au niveau du Sénat initier une journée de genocide congolais. La Monusco a déçu le monde libre.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Pauvre Bahati,avec quoi allons-combattre meme si ns ns enrolons dans les FARDC quand tu dits toi-meme que ns sommes sous embargo?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Est ce que c'est la Monusco qui empeche pour que nous puissions chasser le M23 ???

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Quand JKK demandait son départ, on le traitait de tous les mots et là vous commencez à pleurer. Lui au moins il avait déjà entamé le processus pour son évacuation ; mais votre actuel pouvoir ne fait que quémander l'aide à la communauté internationale alors que celle-ci ne disponibilise rien pour la paix dans notre pays. C'est vraiment mawa

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Suivons l'exemple du mali. La monusco Dois partir immediatement. Ces sont De voleurs et pilleurs de nos minerais

Réagir

Répondre
@
0 réponse
La réponse est simple. La Monusco est là pour les minerais. Le Mali avait déjà compris. Reconnaître le genocide est tout ce Que la population attend des députés et sénateurs si vous aimez le peuple.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
SOKI BA CONGOLAIS BAZALAKA NA AMOUR YA MBOKA NA BANGO NDENGE BAZALAKA NANGO NABA POLITICIENS MBELE MBOKA ESI EBONGA KALA. COMMENT TOUTE UNE MASSE YA PEUPLE BOKOKI BOKOKI KOTIKA MISALA NA BINO RIEN POUR ALLER ACCUEIL UN INDIVIDU. MAWA NA MUTU MOYINDO.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C'est le grand mystère du Congo voir ces gens comme leader politique. Hier il faisait parti des ceux qui avaient vaincu le M23. Aujourd'hui il est incapable d'expliquer le recul de notre armée, notre armée qui ne fait plus peur, une diplomatie qui n'a abouti à rien.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Au dela de la faineante MONUSCO sous pilotage de la Malienne (dont le pays - Mali - a plus besoin d'elle que la RDC pour se "stabiliser"), qu'a fait ce Jouisseur-senile Lukwebo Bahati de son perchoir au Senat, apart se maquiller pour cacher sa laideur et aller "chasser des nanas"? Toute la carierre politique de ce vieux Bahati consite en sa quete des postes de jouissance (et detournements). Comme Mboso, Bahati ne merite que grand mepris.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Au dela de la faineante MONUSCO sous pilotage de la Malienne (dont le pays - Mali - a plus besoin d'elle que la RDC pour se democratiser), qu'a fait ce Jouisseur-senile Lukwebo Bahati de son perchoir au Senat, apart se maquiller pour cacher sa laideur et aller "chasser des nanas"? Toute la carierre politique de ce vieux Bahati consite en sa quete des postes de jouissance (et detournements). Comme Mboso, Bahati ne merite que grand mepris.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Augmentez le salaire des soldats sera la seule et l'unique voix à emprunter pour que les jeunes s'enrolent dans l'armée monsieur Bahati. Laissez de nous distraire avec ces genre de déclaration inutiles alors que votre assemblée consomme trop

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Augmentez le salaire des soldats sera la seule et l'unique voix à emprunter pour que les jeunes s'enrolent dans l'armée monsieur Bahati. Laissez de nous distraire avec ces genre de déclaration initiales pendant votre assemblée consomme trop

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Pré-COP27 : John Kerry demande à la RDC de renoncer à certains blocs pétroliers situés dans des zones sensibles

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 14 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance