mediacongo.net - Actualités - La justice russe inflige 360 millions d'euros d'amende à Google à cause de contenus sur l'Ukraine



Retour Sur le net

La justice russe inflige 360 millions d'euros d'amende à Google à cause de contenus sur l'Ukraine

La justice russe inflige 360 millions d'euros d'amende à Google à cause de contenus sur l'Ukraine 2022-07-18
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/18-24/google_22.jpg -

Un tribunal de Moscou a condamné ce lundi 18 juillet 2022 à 21 milliards de roubles d'amende (363 millions d'euros) le géant américain Google pour n'avoir pas supprimé des contenus dénonçant l'offensive en Ukraine, a annoncé le gendarme russe des télécoms Roskomnadzor.

L'agence précise que la plateforme de vidéos YouTube, propriété de Google, n'avait pas bloqué "de fausses informations" sur l'offensive en Ukraine, ainsi que des contenus "faisant la propagande de l'extrémisme et du terrorisme" ou "appelant des individus mineurs à participer à des manifestations non autorisées".

Il s'agit d'une condamnation en récidive, et, selon la loi russe, l'entreprise a donc été condamnée à une amende basée sur "son chiffre d'affaire annuel" en Russie, a indiqué Roskomnadzor.

Ces dernières années, les autorités russes ont renforcé leurs pressions contre les grandes entreprises occidentales du numérique, à coup d'amendes systématiques et de menaces, dans l'espoir de faire taire les critiques sur Internet, l'un des derniers espaces d'expression libre en Russie.

Comme la plupart des géants occidentaux de la tech, Google a toutefois récemment quitté le marché russe pour dénoncer l'offensive militaire en Ukraine.

Cité par l'agence de presse Ria-Novosti, un expert du secteur, Vladimir Zykov, a indiqué qu'il s'agissait de l'amende la plus lourde jamais infligée à une entreprise des hautes technologies en Russie.

Selon lui, néanmoins, les autorités russes peuvent infliger à Google "autant d'amendes qu'elles veulent, elles ne recevront pas d'argent" car l'entreprise américaine a cessé ses activités en Russie et n'y engrange plus de bénéfices.

Dans l'immédiat, Google n'a pas réagi à cette amende historique.

Le gendarme russe des télécoms a taxé en mars Google et YouTube d'activités "terroristes", préfigurant un possible blocage en Russie du site comme l'ont été Twitter, Instagram et de nombreux médias indépendants depuis l'attaque en Ukraine.

Les autorités russes ont vivement renforcé l'arsenal juridique pour contrôler la communication sur le conflit, menaçant d'une peine allant jusqu'à 15 ans de prison ceux qui diffusent de "fausses informations" sur l'armée russe. Plusieurs personnes sont en prison sur la base de telles accusations.


AFP / France 24 / MCP, via mediacongo.net
784 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : La Centrafrique lance le Sango, son projet de cryptomonnaie
AUTOUR DU SUJET

Guerre en Ukraine : les Russes préparent le raccordement de la centrale de Zaporojie à la Crimée

Monde ..,

Ukraine: à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : à Kramatorsk, la situation militaire est toujours difficile pour Kiev

Monde ..,

Ukraine : mais où va donc le cargo "Razoni" et son précieux maïs ?

Monde ..,