mediacongo.net - Actualités - Snap, maison mère de la messagerie Snapchat, s'effondre à Wall Street après de mauvais résultats



Retour Sur le net

Snap, maison mère de la messagerie Snapchat, s'effondre à Wall Street après de mauvais résultats

Snap, maison mère de la messagerie Snapchat, s'effondre à Wall Street après de mauvais résultats 2022-07-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/04-10/SNAP.jpg -

L'action du géant américain dévisse de 35% ce vendredi après avoir fait état d'une perte trimestrielle de 422 millions de dollars.
Snap, la maison mère de la populaire application de messagerie Snapchat, s'effondrait de plus de 35% à Wall Street vendredi au lendemain de l'annonce de résultats et de recettes publicitaires jugés décevants.

Snap, qui a creusé ses pertes à 422 millions de dollars au deuxième trimestre et annoncé jeudi un ralentissement des embauches, voyait son titre chuter de 35,20% à 10,60 dollars peu après l'ouverture de la Bourse américaine, bien loin de son niveau d'introduction sur le marché en 2017 à 17 dollars.

Snapchat, qui compte pourtant 347 millions d'utilisateurs quotidien - 18% de plus qu'il y a un an -, était sanctionnée par les investisseurs, effrayés par les commentaires de sa direction qui entend se serrer drastiquement la ceinture dans un contexte de réduction des dépenses publicitaires.

"Catastrophique"

"Nous allons substantiellement ralentir le rythme du recrutement (...) et nous allons aussi examiner de près nos dépenses opérationnelles", a déclaré la veille Derek Andersen, le directeur financier de Snap, alors que les deux fondateurs du réseau, Bobby Murphy et Evan Spiegel, vont désormais se rémunérer pour 1 dollar symbolique annuel jusqu'en 2026.

L'application, populaire d'abord chez les plus jeunes, pâtit d'une réduction des dépenses de publicité des marques mais aussi du changement réglementaire d'Apple, qui impose d'obtenir le consentement des utilisateurs avant de les pister dans leur navigation à des fins de ciblage publicitaire.

"Snap nous a livré un autre trimestre catastrophique", résumait Dan Ives de Wedbush Securities, interrogé par l'AFP.

Ces résultats "mettent en évidence un ralentissement de la publicité numérique et les vents contraires apportés par la politique de confidentialité d'Apple iOS", a indiqué l'analyste.

Jamais le moindre centime de bénéfice
Ceci dit, a-t-il ajouté, Snap est à comparer à "un avion de papier dans la tempête qui ne représente pas un baromètre phénoménal du rythme de ralentissement de la publicité pour des plateformes comme Facebook ou Google".

La chute du titre déteignait toutefois sur Meta (Facebook) qui lâchait 5,75% à 172 dollars. Le géant des réseaux sociaux, qui se nourrit de la publicité numérique, annoncera ses résultats le 27 juillet.

Snap, qui n'a encore jamais dégagé de bénéfice net annuel, reste un petit acteur sur le marché mondial de la publicité numérique.

L'application "représente moins d'1% des recettes mondiales (...), ce qui la rend plus sensible aux contraintes que de plus gros acteurs comme Meta", soulignait Jasmine Enberg, du cabinet Insider Intelligence.

La société compte près de 6500 employés, 38% de plus qu'il y a un an.

 


BFM/MCP, via mediacongo.net
1004 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : La Centrafrique lance le Sango, son projet de cryptomonnaie
AUTOUR DU SUJET

Protection des enfants : Après Facebook, TikTok, Snapchat et YouTube étrillés par le Congrès...

Sur le net ..,

Comme Twitter et Facebook, Snapchat bannit Trump définitivement de son réseau social

Sur le net ..,

Snapchat lance Spotlight, sa nouvelle fonctionnalité pour concurrencer TikTok

Sur le net ..,

Après Twitter, Snapchat s’en prend à Donald Trump accusé d’inciter à « la violence...

Sur le net ..,