mediacongo.net - Actualités - CEEAC : Abasourdi par les tensions entre son pays et le Rwanda, Félix Tshisekedi veut voir la situation revenir à la normale



Retour Politique

CEEAC : Abasourdi par les tensions entre son pays et le Rwanda, Félix Tshisekedi veut voir la situation revenir à la normale

CEEAC : Abasourdi par les tensions entre son pays et le Rwanda, Félix Tshisekedi veut voir la situation revenir à la normale 2022-07-25
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/25-31/tshisekedi_felix_ceeac_220.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République

Dans son mot d’ouverture officielle de la 21e session de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) à Kinshasa, le Chef de l’État congolais et président en exercice de l’organisation sous régionale, Félix Tshisekedi, n’a pas caché sa désapprobation relative aux tensions caractérisées par un climat malsain entre son pays la République Démocratique du Congo et son voisin le Rwanda. Sur ce, il a émis le vœu de voir la situation revenir à la normale.

« C’est une situation que je déplore personnellement et que je souhaite voir revenir à la normale avec la bonne volonté et la détermination de tous », a-t-il dit dans son discours inaugural.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération du Rwanda, Vincent Biruta représente son pays dans ces assises.

Le Chef de l’État congolais a en outre rappelé que, la région a été pendant longtemps déchirée par les conflits armés. La déstabilisation qui en découle ralentit le progrès vers la réalisation des ODD.

Félix Tshisekedi a également plaidé pour les efforts mutuels en vue de stopper ces conflits dans le but de répondre aux aspirations des populations et de booster la croissance économique de la région.

Les Chefs d’État et/ou leurs représentants travaillent sur les recommandations du Conseil des Ministres, particulièrement sur l’arrimage des textes de la Force Multinationale de l’Afrique Centrale (FOMAC) et de la structure de l’État-major (EMR) au traité révisé et autres textes légaux révisés (protocole relatif au COPAX, cadre organique de la Commission et statut du personnel).

Il y a également l’examen du projet d’organigramme de l’Etat-Major régional complémentaire au cadre organique approuvé par la réforme institutionnelle de la CEEAC, mais aussi l’examen de la proposition de répartition des postes par États-membres selon le principe de rotation des pays.

Plusieurs autres sujets sont à l’ordre du jour comme l’examen du projet de Catalogue de génération des capacités de la FOMAC à l’horizon 2030, l’examen de la situation politique et sécuritaire en Afrique centrale et l’appui de la région au processus de Démobilisation, Désarmement, Réinsertion et Rapatriement en République centrafricaine.

Emmanuel Sandalay
Objectif Infos / MCP, via mediacongo.net
4014 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 25.07.2022 à 22:28

Monsieur, la plupart des membres ont la culture juridique et diplomatique anglo-saxonne vos tournures burlesques d’un français du moyen-âge les font rire et ne vous prennent pas au sérieux. En relations internationales – en tant que monde sauvage où priment les intérêts – on supplie personne et on ne souhaite rien sinon imposer sa volonté en rapport avec les intérêts de chaque Etat.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 25.07.2022 à 22:26

Le chef des « ADF » serait en prison En Ouganda sans extradition possible dans le pays où il a opéré ses forfaits. Makenga et sa bande sont réfugiés du M23c en Ouganda, Nkounda et Co. du CNDP original alias M23 Sont au Rwanda- qui sont leurs bases arrières- Kagamé a - au nom des opérations Conjointes - assiégé le Nord et le Sud-Est du Congo sans avoir arrêté un seul « FDLR » dont lui seul en connait les chiffres. Les réfugiés volontaires sous protection de l’ONU sont recyclés et renvoyés en RDC dans les mines- Monsieur, la plupart des membres ont la culture juridique et diplomatique anglo-saxonne vos tournures burlesques d’un français du moyen-âge les font...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 25.07.2022 à 22:25

Rien n’est plus dramatique pour ce Monsieur que de parler souvent D’une situation plus que critique dans son pays comme s’il était un journaliste étranger qui retrace un fait bénin se déroulant dans un pays lointain. Un Président congolais présenterait avec chiffre à l’appui le nombre approximatif des morts, de déplacés internes, des dégâts économiques, psychosociaux à court- moyen et long-terme dans son pays- Il informerait ses paires que les présumés ADF comme les « FDLR » tuent Chez lui, mais les butins profitent à leurs pays d’origine. Le chef des « ADF » serait en prison En Ouganda sans extradition possible dans le pays où il a opéré ses...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
RDCMonPays | F9HLZWP - posté le 25.07.2022 à 21:49

il parle bcp commme un malade mental. La paix a tjrs un prix payee ce n'est pas avec des longs discours sans actions. incompetent il faut rendre le tablier. tu disais que Kagame est ton frere non.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Plamedi | HEY45YT - posté le 25.07.2022 à 20:35

Kende kobunda, nde.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Dossier Kabund : « Nous avons apporté des preuves. Ils n’ont pas voulu examiner les preuves, ils ont préféré prendre ce raccourci » (SG du parti ACh)
AUTOUR DU SUJET

Afrique centrale : les chefs d’États de la CEEAC estiment que la transition au Tchad se passe...

Afrique ..,

Que retenir des rencontres entre la RDC et le Rwanda dans le cadre de la CEEAC ?

Politique ..,

Sécurité à l'Est: les Chefs d'Etat de la CEEAC exigent le retrait du M23 de Bunagana

Politique ..,

Communauté régionale: Félix Tshisekedi a ouvert le XXIème sommet de la CEEAC

Afrique ..,