Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

UVIRA : « les casques bleus ont tiré en l’air, les coups de feu ont touché un poteau électrique et un câble a malheureusement électrocuté quatre personnes », Patrick Muyaya

2022-07-28
28.07.2022
2022-07-28
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/25-31/muyaya_ptarick_22_21455.jpg -

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé, ce mercredi 27 Juillet 2022, à la Primature, la deuxième réunion de sécurité suite aux manifestations de la population réclamant le départ de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la stabilisation de la République démocratique du Congo (MONUSCO), dans le Nord-Kivu.

Réunion à laquelle ont pris part, le Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, le Vice-Premier Ministre en charge des Affaires étrangères, le Ministre de l’Industrie, le Ministre de la Communication et Médias, le chef d’État-major général des FARDC, le Commissaire Général de la PNC, l’Administrateur de l’ANR, ainsi que des membres du cabinet du Premier Ministre.

Selon le Porte-parole du Gouvernement, il a été question aujourd’hui, d’évaluer encore une fois les dégâts causés aux termes de ces manifestations et de faire le point de la situation globale.

 
«  C’est la suite de la réunion qui s’est tenue hier. Vous savez que hier le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, avait réuni quelques membres du Gouvernement avec la direction de la Mission des Nations-Unies en République démocratique du Congo pour faire le point de la situation consécutive aux manifestations observées dans la ville de Goma et qui a gagné Butembo. Et donc, il était question aujourd’hui, d’évaluer encore une fois les dégâts causés aux termes de ces manifestations et de faire le point de la situation globale. L’événement principal malheureux qui est à signaler aujourd’hui, c’est des manifestations qui ont eu lieu à Uvira et qui, malheureusement, ont conduit à la mort de quatre compatriotes par électrocution parce que, à l’approche d’une base de la Monusco, les casques bleus ont tiré en l’air et les coups de feu ont touché un poteau électrique et un câble s’est déchiré et malheureusement les personnes ont été électrocutées et c’est ce qui a causé quatre morts. C’est l’élément nouveau », a laissé entendre à la presse Patrick Muyaya.

Par ailleurs, le Porte-parole du Gouvernement a réitéré l’appel au calme lancé à la population par le Gouvernement.

« Pour le reste, c’est une réunion qui a permis aussi de faire le point de la situation globale et de réitérer l’appel au calme qui a été lancé à toutes les communautés parce qu’il ne faut pas qu’on se trompe d’ennemi. Notre ennemi, ce n’est pas la Monusco, notre ennemi, c’est le M23 et que pour tout ce que nous avons comme question de frustrations, cela peut être géré dans le cadre des contacts réguliers qui existent notamment entre le Chef du Gouvernement et la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies. Nous espérons que nos compatriotes qui nous suivent dans les provinces où il existe encore des opérations de la Monusco, vont suivre le mot d’ordre du Gouvernement, l’observance évidemment du calme et le Gouvernement a rassuré de la prise des dispositions pour permettre l’organisation des obsèques des compatriotes qui ont été fauchés durant ces événements », a conclu le Ministre de la Communication et Médias.

 
Pour rappel, des manifestations hostiles à la présence de la Monusco en RDC ont été observées ces deux jours dans la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu et dans d’autres villes de cette province et ce mercredi à Uvira dans le Sud-Kivu. La population exige le retrait de la mission onusienne du territoire de la République démocratique du Congo suite à la persistance des massacres perpétrés par les forces négatives dans la région.


24sur24.cd / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
2087 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


microKa @WHVON84   Message  - Publié le 28.07.2022 à 17:49
Donc, la MONUSCO a tué les 4 compatriotes qui revendiquaint avec raison le départ de la fameuse mastondonte de la communautté internationale qui ruine la sécurité de la RDC

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 28.07.2022 à 16:57
Il y a cet article bien écrit sur ouragan cd intitulé " L'ONU refuse d'écouter la voix des congolais" qui en dit clairement long sur la monusco. Ces gens y sont au Congo dans une grosse affaire d'emplois et salaires pour les leurs pour ne citer que cet élément visible.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 28.07.2022 à 16:36
Muyaya on voit bien que ton point de presse a pour FINALIÉ DE DISCULPER LA MONUSCO! Malheureusement tu ne peux pas convaincre les congolais avec ça; car même dans ce cas ils diront que la MONUSCO A TIRÉ SUR LE CABLE ÉLECTRIQUE EXPRESSEMENT! C'est plus simple de DEMANDER À LA MONUSCO DE QUITTER LA RDC(elle a une très bonne base à ENTEBBE EN OUGANDA où mis en SÉCURITÉ TOUTES SES AFFAIRES ET PAYE PLUSIEURS MILLIONS DE $ À L'OUGANDA, mais MUSEVENI NE VEUT PAS D'ELLE: IL L'APPELLE D'AILLEURS "TOURISTE EN RDC" )

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Salima @TTYVYQL   Message  - Publié le 28.07.2022 à 16:00
La monusco tire en l'air et les cables electriques sont abattues et tombent devant les jeunes qui protestent et ces jeunes y sont pris, électrocutés. Cela n'est donc pas intentionné on veut dire et la faute n'est à personne?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kasaï-Central : les membres du gouvernement sortant réclament 2 mois d’arriérés de salaires
left
Article précédent Explosion des bombonnes à Mombele : Non, il ne s’agit pas de produits So’gaz (Reportage)

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi le cardinal Ambongo

16.05.2024, 22 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Assemblée nationale : l’élection du bureau définitif reportée

17.05.2024, 10 commentaires

Politique Avant le vote du bureau définitif de l'Assemblée nationale : Félix Tshisekedi bat le rappel des troupes

17.05.2024, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance