mediacongo.net - Actualités - « Biens mal acquis » : 5 autres enfants d’Omar Bongo mis en examen en France



Retour Afrique

« Biens mal acquis » : 5 autres enfants d’Omar Bongo mis en examen en France

« Biens mal acquis » : 5 autres enfants d’Omar Bongo mis en examen en France 2022-07-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/07-juillet/25-31/omar-bongo-ondimba_22.jpg -

Omar Bongo Ondimba

La nouvelle fait le tour de la toile depuis quelques heures. Dans le dossier des « biens mal acquis » gabonais, la justice a décidé d'avancer encore un peu plus. Plusieurs médias internationaux ont annoncé dans la matinée de ce vendredi que cinq enfants de l'ancien président gabonais Omar Bongo ont été mis en examen le mois dernier et ce mois de juillet. Ce n'est pas la première fois que des enfants de l'ancien chef d'Etat du Gabon sont mis en examen.

Cinq enfants d'Omar Bongo mis en examen en France dans le dossier des « biens mal acquis » gabonais. C'est l'une des informations que plusieurs médias internationaux relayent depuis la matinée de ce vendredi 29 juillet. Selon des sources généralement bien introduites, parmi les enfants mis en examen figurent Pascaline Bongo, Omar Denis Jr Bongo, Jeanne Matoua (38 ans) et Joseph Matoua (40 ans). Jeanne et Joseph Matoua sont les enfants que l'ancien président a eu avec Patricia Matoua. Pascaline Bongo, 66 ans, est la fille ainée de l'ex-président gabonais et Omar Denis Jr Bongo, 28 ans, est l'un de ses fils et est en même temps le petit-fils du président congolais Denis Sassou Nguesso.

Selon le média français Le Figaro, ces enfants de l'ex-dirigeant gabonais sont mis en examen "pour recel de détournement de fonds publics, de corruption active et passive, de blanchiment et d'abus de biens sociaux". L'affaire des biens mal acquis ne date pas d'aujourd'hui et n'est pas spécifique à la famille de l'ancien dirigeant gabonais Omar Bongo. D'autres familles de dirigeants africains sont également ciblées. L'une d'elles est la famille du président Equato-Guinéen Teodoro Obiang dont le fils Teodorin Obiang a été condamné en France. Plus tôt cette année, 4 enfants d’Omar Bongo étaient mis en examen en France toujours dans cette sombre affaire. Il s'agissait de Grâce, Betty, Arthur puis Hermine.

Cédric Amoussou
La Nouvelle Tribune / MCP, via mediacongo.net
651 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : « Tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC seront toujours perturbées » (Vincent Biruta)
AUTOUR DU SUJET

Le Togo et le Gabon rejoignent le Commonwealth

Afrique ..,

« Congo Hold-Up » : une enquête préliminaire pour blanchiment ouverte en France

Société ..,

Le match RDC-Gabon repoussé à 21h00

Sport ..,

Gabon : Une délégation de 17 joueurs Gabonais attendue à Kinshasa ce samedi

Sport ..,