mediacongo.net - Actualités - Le Synamed durcit la grève "hôpital sans médecins"



Retour Santé

Le Synamed durcit la grève "hôpital sans médecins"

Le Synamed durcit la grève "hôpital sans médecins" 2022-08-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/synamed_greve_sans_medecins_22.jpeg -

La grève du Syndicat national des médecins du Congo (Synamed) est entrée, ce lundi 1er août, dans une nouvelle phase dénommée "hôpital sans médecin". L'annonce a été faite samedi 30 juillet dernier via une note d’information dans laquelle les médecins accusent le gouvernement de la République de n’avoir pas réagi à leur correspondance portant sur les modalités de la grève au-delà du 30 juin.


A l'hôpital de référence mère et enfant de Bumbu par exemple, la grève est effective. Les médecins grévistes ont affiché, à l'entrée de cette institution hospitalière, une banderole annonçant l'arrêt des activités.

Contacté sur place, le Chef du département de chirurgie de l'hôpital de référence mère et enfant de Bumbu a refusé de réagir sur cette grève, craignant de perdre son emploi. Cette grève, a-t-il dit, concerne plus les médecins du Synamed.

Guy Musenofo, autre médecin contacté à la maternité de Kintambo est membre du Synamed. Il s'est interrogé sur le sort des femmes enceintes avec l'avènement de la gratuité de la maternité. "Qui va recevoir ces femmes enceintes en consultation, échographie, accouchement et césarienne pendant cette grève ?"

Et d'ajouter " la planification et son soubassement devraient précéder la publicité de la gratuité de la maternité lancée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo".

Les médecins revendiquent le respect et l'application de l'accord signé entre le gouvernement et le banc syndical. "Le gouvernement ne répond pas aux revendications des médecins de services publics repris dans l'accord du 3 août 2021. Toutes les urgences doivent être référées dans les structures privées et les malades hospitalisés doivent être suivis uniquement par les médecins directeurs et les chefs de département", a indiqué le Dr Patrick Boloko, secrétaire exécutif provincial de la ville de Kinshasa.

C'est pour la deuxième fois que les médecins du Synamed sont en grève à l'espace de quelques semaines.

JBL
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1090 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Rutshuru : des médecins et infirmiers protestent contre un projet de l’Union européenne
AUTOUR DU SUJET

Grève des médecins : le SYNAMED appelle à l’implication personnelle de Tshisekedi pour «...

Santé ..,

Les médecins reprennent leur mouvement de grève radicale

Santé ..,

Radicalisation de la grève des médecins dès ce lundi 1er août (SYNAMED)

Santé ..,

Sud-Kivu : les médecins décrètent un mouvement de grève radicale

Provinces ..,