mediacongo.net - Actualités - Cinquante ans après sa création : FEC, cap sur la renaissance



Retour Economie

Cinquante ans après sa création : FEC, cap sur la renaissance

Cinquante ans après sa création : FEC, cap sur la renaissance 2022-08-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/fec_entreprise_22.jpg -

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a besoin d’une transformation en profondeur tant au niveau de sa gouvernance que de son organisation, afin de devenir un acteur et un partenaire de premier choix dans la mise en œuvre opérationnelle de l’agenda national de développement, en faisant du secteur privé national la locomotive de l’économie.

C’est ce que l’on peut retenir du lancement des activités du cinquantenaire du patronat congolais, qui s’étendent jusqu’en décembre 2022 sur toute l’étendue du pays.

Devenue et reconnue comme la maison du secteur privé et de ses membres ainsi que des entreprises, la FEC a connu toutes les formes de tracasseries et de pression.
Aujourd’hui cinquante ans après, c’est l’heure de la maturité et d’une transformation profonde, a fait savoir dernièrement son président national, Albert Yuma Mulimbi, qui ne jure que par la renaissance de cette structure patronale avec l’appui du PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement).

Cette renaissance vise également de faire revivre à ses membres, ce que la FEC était avant les pillages des années 91 et 93, c’est-à-dire une structure ouverte à toutes les catégories d’entrepreneurs, avec près de 10 000 membres à l’époque, dont près de 75% ont disparu lors de ces évènements malheureux.

A savoir

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) constitue à la fois la chambre de commerce et d'industrie et la principale organisation patronale de la République démocratique du Congo. Ancienne Association nationale des entreprises du Zaïre (ANEZA), elle fut créée en 1972 de la fusion de la Fédération des Associations provinciales des entreprises du Zaïre (Ferza), la Fédération nationale des chambres de commerce, de l’Industrie et d’agriculture (Fnccia) et l’Association pour la promotion et la défense des intérêts des commerçants congolais (Aprodeco).

Rebaptisée Fédération des entreprises du Congo lors du changement de nom du pays en mai 1997, elle représente actuellement plus de 2500 sociétés issues de tous les secteurs de l'économie congolaise.

 

José Wakadila
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
629 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Chine-Afrique : les échanges commerciaux atteignent 16,6% de hausse au premier semestre 2022 par rapport à la même période en 2021