mediacongo.net - Actualités - Soins de santé gratuits pour fonctionnaires : entre joie et craintes



Retour Société

Soins de santé gratuits pour fonctionnaires : entre joie et craintes

Soins de santé gratuits pour fonctionnaires : entre joie et craintes 2022-08-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/fonction-publique-rdc-place-golgotha_jpg_640_350_1_1.jpeg -

Le vice-premier ministre, ministre en charge de la Fonction publique (VPM), Jean-Pierre Lihau, a signé, le 28 juillet 2022, la convention sur la prise en charge gratuite des soins de santé des agents et fonctionnaires de l’État. La convention dénommée ”Elikia” permettra en plus aux fonctionnaires certifiés de bénéficier des frais funéraires. Et c’est dans le but de réduire la pauvreté.

Cette initiative est louable. Car le coût des soins médicaux pèse sur les fonctionnaires de l’État. À Lubumbashi, les fonctionnaires des services publics sont enthousiastes. Il faut dire qu’ils attendent impatiemment sa mise en application. Parce que, pour eux, il s’agit de l’application de la loi. Effectivement, le non-accès aux soins de qualité constitue une violation des droits en RDC. Ceci ressort de la loi no 18/035 du 13 décembre 2018 fixant les principes fondamentaux relatifs à l’organisation de la santé publique.

Les attentes des fonctionnaires

Si la décision enchante ces fonctionnaires, Cependant, plusieurs agents ont également exprimé des craintes. Car la convention concerne les agents certifiés. Alors que dans la Fonction publique, il y a des fonctionnaires engagés ayant leur matricule et de nouvelles unités non encore répertoriées qui sont majoritaires.

Ils craignent que la situation perdure. C’est ce que pense Akas Mutombo, inspecteur provincial à l’inspection des affaires sociales. ”C’est bien que l’État mette à notre disposition les soins gratuits dans les hôpitaux publics”, dit-il. Néanmoins, il craint que ”l’État ne soit en mesure d’honorer les factures des soins dans ces hôpitaux. Les médecins des hôpitaux publics sont compétents. Par contre, leurs motivations restent un problème. Dans ces hôpitaux, le manque de motivation dégrade la qualité des soins de santé dispensés”.

Même avis partagé par Josiane Monga, inspectrice à l’inspection publique. ”Je crains que ces hôpitaux ne puissent accepter de nous fournir les soins de qualité dans cette gratuité. Sinon, c’est une bonne nouvelle. Dans cette décision, l’État doit trouver une solution pour les nouvelles unités qui sont nombreuses par rapport aux engagés”.

Katolo Musakay, inspecteur du territoire de Sakanya tout en saluant cette décision, soulève une autre crainte. La qualité des infrastructures publiques. ”À Sakanya, nous n’avons qu’un seul hôpital public. Ce dernier est mal équipé, les malades passent nuit au sol. Je me demande si c’est dans ces conditions que nous, de Sakanya, nous serons pris en charge”.

Il faut dire que la décision est bonne. Les autres mesures doivent suivre, notamment dans l’amélioration des soins et équipements dans les hôpitaux publics. Ainsi, ces fonctionnaires bénéficieront des soins gratuits, mais aussi de bonne qualité. 


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
511 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Révision du fichier électoral, la CENI et MIRU SYSTEMS Co signent un accord pour l’acquisition des kits électoraux
AUTOUR DU SUJET

90,6 milliards de CDF disponibles pour payer les indemnités de sortie de 4 000 agents éligibles...

Economie ..,

Fonction publique: 300.000 agents éligibles à la retraite d’ici 2026, dont 10.000 en...

Société ..,

Fonction publique: le Gouvernement va prendre en charge les soins de santé et frais funéraires...

Société ..,

Liste complète des fonctionnaires rétablis dans leurs fonctions

Société ..,