mediacongo.net - Actualités - Acquisition de la TMB par le groupe Kenyan KCB : Patient Sayiba s’interroge sur l’avenir de la vie économique de la RDC



Retour Economie

Acquisition de la TMB par le groupe Kenyan KCB : Patient Sayiba s’interroge sur l’avenir de la vie économique de la RDC

Acquisition de la TMB par le groupe Kenyan KCB : Patient Sayiba s’interroge sur l’avenir de la vie économique de la RDC 2022-08-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/sayibapatient.jpeg -

Au lendemain de l’acquisition de la Trust Merchant Bank (TMB) par le groupe bancaire kenyan Kenya Commercial Bank (KCB), l’ancien Directeur général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), Patient Sayiba Tambwe s’est interrogé sur l’avenir de la vie économique et politique de la République Démocratique du Congo.

En effet, le groupe kenyan bénéficiera des actifs équivalant à 1,5 milliards de dollars de la Trust Merchant Bank- TMB, son réseau national de 110 agents et guichets à travers le pays et surtout un service clientèle couvrant le retail Banking, les Petites et Moyennes Entreprises, les grandes sociétés etc.

Ainsi, le Kenya affirme sans ambages son soft power dans la région, estime Patient Sayiba, qui rappelle qu’en rachetant il y’a près de deux ans la BCDC, aujourd’hui la TMB, le Kenya dispose désormais d’un levier très important pour influencer la vie économique et donc politique en RDC.

« À ce rythme, est-il encore possible de voir émerger au Congo des vrais capitaines d’industries de la trempe de Dokolo, Bemba, Ngezayo, Moleka, Miko, Badjoko, etc. de l’époque du Maréchal ? », s’interroge-t-il en sensibilisant ses compatriotes à l’éveil de la conscience collective car, espère-t-il, « C’est encore possible ».

Présent en Tanzanie, au Soudan du Sud, en Ouganda, au Burundi, au Rwanda et en Ethiopie, KCB s’offre, avec l’acquisition de 85% des actions de la TMB, un marché de plus de 100 millions d’habitants et riche en minéraux.

L’expérience de la Trust Merchant Bank permettra au groupe Kenya Commercial Bank d’atteindre de plus hauts sommets et lui donnera peut-être les capacités nécessaires pour bousculer EquityBCDC, un autre groupe Kenyan qui a acquis, il y a deux ans, 66,5% de participation dans la Banque Commerciale du Congo (BCDC) contre 93,5 millions USD.

Pour l’heure, le groupe KCB a vu ses actifs augmenter de 15,4% pour atteindre 9,91 milliards USD et ses dépôts des clients augmenter de 9,1% pour atteindre 7, 34 milliards USD grâce notamment à l’acquisition, le 25 août 2021, de 62% des parts de la Banque Populaire du Rwanda (BPR), la deuxième plus grande banque du pays.


tele50/ MCP, via mediacongo.net
1759 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 05.08.2022 à 17:57

Que voulez vous lorsque un pays aux dimensions de la RDC a au sommet des jouisseurs (que Rupo appelle "danseurs"), detourneurs, et incompetents? Est-il un simple hasard que le beau-frere de Felix Tshilejelu-Tshijengu, John Nyakeru, soit ambassadeur a Nairobi? Qu'une autre Nyakeru (sa soeur) soit ambassadrice a Accra? L'Or et Finances obligent. Le meme Kenya qui va tres bientot piloter les Forces d'EAC en RDC ne fait qu'enfoncer une porte ouverte par ces inconscients.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Appels d’offres sur les blocs pétroliers et gaziers : « Nous n’allons pas travailler en sauvage … On protège l’environnement », (Ève Bazaïba)