mediacongo.net - Actualités - Soutien au M23 : Amka Congo demande au Conseil de sécurité d’imposer des sanctions « exemplaires » au Rwanda



Retour Politique

Soutien au M23 : Amka Congo demande au Conseil de sécurité d’imposer des sanctions « exemplaires » au Rwanda

Soutien au M23 : Amka Congo demande au Conseil de sécurité d’imposer des sanctions « exemplaires » au Rwanda 2022-08-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/collectif_amka_congo_22.jpeg -

Le Collectif Amka Congo a salué ce jeudi 4 août 2022 le Rapport du Groupe des Experts de l’ONU, qui a confirmé le soutien du Rwanda aux rebelles du M23, dans ses attaques contre les FARDC au Nord-Kivu.

Dans un communiqué rendu public, cette plateforme des mouvements citoyens et organisations des jeunes dit attendre du Conseil de sécurité de l’ONU une condamnation « ferme » et des sanctions « exemplaires » envers le Rwanda.

« Le Collectif Amka Congo attend du Conseil de Sécurité des Nations Unies une condamnation ferme et des sanctions exemplaires et pédagogiques envers le Pays agresseur, le Rwanda, qui doit retirer ses troupes. Un pays qui soutient les terroristes est un Etat terroriste également. Il doit être considéré en tant que tel. D’où un appel aux frères rwandais à se mobiliser comme un seul homme pour sauver l’honneur de leur nation soumise déjà à la honte, voire à l’opprobre. À la sous-région, le Collectif lance un appel pour une vigilance extrême et à la RDC de tirer toutes les conséquences qui en découlent », indique ce mouvement citoyen.

Pour Amka Congo, après ce rapport, l’expulsion de l’Ambassadeur rwandais en RDC devient une « urgence nationale ». 

Cette structure dit également encourager la population congolaise à une « forte vigilance citoyenne », car selon elle, le mal est « profond ».

« Il demande à la population de ne pas lâcher prise et de demeurer ferme dans sa prise de position en maintenant la pression contre l’hypocrisie du Conseil de sécurité des Nations-Unies qui malgré toutes ces révélations tragiques, risque de garder encore une fois ce rapport dans les tiroirs comme le Rapport Mapping et ne prendra aucune sanction exemplaire contre le Rwanda », déclare-t-elle.

Pour rappel, dans un rapport transmis au Conseil de sécurité, un groupe d’experts de l’ONU a affirmé que l’armée rwandaise a lancé des interventions militaires « contre des positions des FARDC, en renfort au M23 » pour des opérations spécifiques, en particulier lorsque celles-ci visaient à s’emparer de « villes et de zones stratégiques ».

Ce rapport du Groupe d’experts détaille, preuves à l’appui, l’implication directe du Rwanda « unilatéralement ou conjointement » avec les combattants du M23, dans leurs opérations. 

Les experts précisent également que le M23 et les RDF ont conjointement attaqué le camp des FARDC à Rumangabo. Et selon ce rapport, entre fin mai et début juin 2022, près de 300 militaires rwandais ont mené des opérations sur le sol congolais contre des groupes armés à dominante Hutu : les FDLR et le CMC/FDP.

Abiud Olinde
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
793 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 06.08.2022 à 10:49

L'Ouganda est au Congo RDC officiellement sous invitation de notre gvt. Le Rwanda est au Congo RDC ufficieusement, non officiel, suite aux accords sécuritaires entre États. Les FARDC utilisent certains groupes rebelles comme troupes d'appuis. Kagame dit, ne pas vouloir une guerre sur son territoire. Un dossier pareil devant le conseil de sécurité, le Congo RDC, part perdant d'avance. Faute de l'actuel gouvernement et le Président. Manque de politique de défense robuste et une diplomatie efficace.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 06.08.2022 à 02:45

l'ONU ,le conseil de sécurité ,d'autres états ses moquent de negrès idiot comme tshilombo a la tête de leurs états ,la RDC est en guerre ,il veut faire partir la Monusco pendant cette même période critique de son pays il offre des centaines des jeeps aux basketteurs, il finance le concert de wenge plus de 500 mille dollars, il va dansez a matongé mais ces d'autres états sérieux qui finances le conseil de sécurité ,l'ONU ,ect ... quand les soldats au front voit les jeeps offerts aux basketteurs et eux manquent des munitions ou a manger comment voulez vous que ces jeunes acceptent des mourir pour ce pays ou refuse la corruption de trahison qu'on leurs proposes ?

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 06.08.2022 à 02:38

que les congolais arrêtent de perdre le temps avec des fouteuses comme le conseil de sécurité ou les accusations de l'ONU sur le rwanda ,combien de fois l'ONU et le conseil de sécurité prennent des résolutions sans aucun effet sur les guerres ou conflit ? nous avons l'exemple de GAZA bombardé régulièrement par Israël qui a déjà vue l'Israël inquiéter par l'ONU ? nous avons l'exemple de l'Ukraine pourquoi le conseil de sécurité n'arrête pas la guerre ? la Turquie occupent et bombardes régulièrement le Kurdistan qui l'empêche ? personne d'autre ne va arrêter le M23 en RDC que l'armée congolaise

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : la militante de l’Ecidé, Marie Misenga libérée
AUTOUR DU SUJET

ACAJ appelle Anthony Blinken à réaffirmer la détermination des USA à prendre des sanctions...

Politique ..,

« Tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC seront toujours...

Politique ..,

Rapport des experts de l’ONU: « Dans tous les cas, nous n’avons jamais voulu avoir des...

Politique ..,

Soutien au M23 : Denis Mukwege demande des sanctions « militaires » contre Kigali

Politique ..,