mediacongo.net - Actualités - M23/RDF en RDC : "Kinshasa doit s’appuyer sur le rapport de l’ONU pour mettre fin à ses relations avec le Rwanda", Prof. Alphonse Maindo



Retour Politique

M23/RDF en RDC : "Kinshasa doit s’appuyer sur le rapport de l’ONU pour mettre fin à ses relations avec le Rwanda", Prof. Alphonse Maindo

M23/RDF en RDC : "Kinshasa doit s’appuyer sur le rapport de l’ONU pour mettre fin à ses relations avec le Rwanda", Prof. Alphonse Maindo 2022-08-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/maindo_22_5423.jpeg -

Le professeur Alphonse Maindo

Un groupe d’expert des Nations-Unies a rendu public jeudi un rapport qui confirme « avec des preuves solides » la présence de l’armée rwandaise sur le sol congolais. Ce qui réjouit le professeur Alphonse Maindo. Ce dernier appelle Kinshasa à mettre fin à sa coopération avec le Rwanda.

Dans une interview accordée à RFI le jeudi, le professeur Alphonse Maindo, enseignant à l’Université de Kisangani estime que ce rapport confirme ce que les défenseurs des droits humains ont toujours dénoncé. De ce fait, il exhorte la RDC à se servir des conclusions des experts des Nations-Unies pour rompre ses relations économiques avec le Rwanda.

« (…) Maintenant, c’est à nous congolais de pouvoir nous saisir de ce rapport et tirer toutes les conséquences ; puisque le gouvernement semble ne pas comprendre les enjeux qu’il y a derrière ça, et continue à traiter avec un pays qui nous agresse et qui tue nos frères et nos sœurs, et pille nos ressources. Il y a des mesures simples à prendre. Entre-autres : fermer les frontières, renvoyer l’ambassadeur du Rwanda. Je rappelle que l’économie rwandaise dépend presqu’à 50% des ressources du Congo. Et donc, si nous coupons toute coopération économique ou commerciale avec le Rwanda, je parie que ce pays sera asphyxié et on va faire la paix », a-t-il fait savoir.

Pour rappel, un groupe d’experts des Nations-Unies ont déclaré détenir des preuves solides du soutien du Rwanda au M23 actif dans le Rutshuru. Ils ont précisé que le pays de Kagame a soutenu l’avancée du groupe rebelle M23 au Nord-Kivu. C’est ce groupe « terroriste » qui contrôle depuis près de deux mois la cité de Bunagana, frontière avec l’Ouganda.

Ange Masika
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
1237 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Za-Mambu | 7FP7UKW - posté le 06.08.2022 à 23:04

Effectivement, la rupture des relations diplomatiques et la guerre en relations internationales sont des élements déterminent pour que le Conseil de Sécurité constate un conflit majeur entre les parties. Le comportement des jouisseurs vis-à.vis du Rwanda et son jumeau OUganda fait douter le Conseil et les Organisations régionales.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 06.08.2022 à 15:35

encore un idiot oui mettre fin et après ? Tshilombo est faible pas credible surtout il vient de ridiculiser l'ONU hypocritement parc qu'il négocient de l'autre coté avec Kagame et Museveni pour faire venir leurs armées en RDC loin des congolais a qui il a livrer la Monusco comme responsable ,au lieu des jeeps aux basketteurs et financé les concerts, équipées l'armée seule les FARDC bien équipées et entrainées peuvent sanctionnés les rwandais par les armes

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 06.08.2022 à 13:29

Prof. pour que cela se passe comme tu le dis, la RDC doit commencer à voir des AUTORITÉS POLITIQUES QUI ONT UN LEADERSHIP FORT pour se sentir investies par le PEUPLE DONT ELLES ACCOMPLISSENT LA MISSION! Je pense que cela n'est pas le cas pour les autorités actuelles de la RDCC! Comprenez la suite!!!!!!!!!!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : Eliezer Ntambwe lance le 03 septembre son parti – ACR
AUTOUR DU SUJET

Kisangani : pour avoir analysé le voyage du Roi Philippe, le professeur Alphonse Maindo menacé

Politique ..,

les consultations annoncées rappellent bien celles du Maréchal Mobutu (Le Prof. Maindo...

Politique ..,

Tshopo : à Kisangani, les universitaires martèlent contre un troisième mandat pour Joseph Kabila

Provinces ..,

Kisangani : des universitaires lancent une pétition contre un 3e mandat de Joseph Kabila

Provinces ..,