Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Provinces

« Il est inexplicable que l’Ituri continue à enregistrer des morts plus d’une année après l’installation de l'état de siège » (député Ause)

2022-08-08
08.08.2022
2022-08-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/08-14/ausse_22_21455.jpg -

Le député national Jackson Ause dénonce ce dimanche 7 aout les attaques des ADF perpétrées vendredi et samedi 6 aout dans les villages de Kandoyi et Bandiboli sur la RN 4, axe Komanda-Kisangani, causant la mort de plus de vingt personnes, plusieurs autres disparues et des dizaines de maisons incendiées.

Selon cet élu du territoire d’Irumu, il est inexplicable que cette partie de l’Ituri continue à enregistrer des morts plus d’une année après l'installation de l'état de siège. Il interpelle le gouvernement et l’invite à prendre ses responsabilités.

La première attaque des ADF a eu lieu à Kandayi, dans la nuit du vendredi 5 aout où environ dix civils fuyant l'incursion des rebelles ont été tués et plusieurs autres sont portés disparus.

Samedi 6 aout, les mêmes rebelles ont attaqué le village voisin de Bandiboli. Au moins dix personnes ont été tuées par ces rebelles, indiquent des rescapés.

Face à ce tableau sombre, le député national Jackson Ause s’est dit très consterné. Il appelle les autorités à mettre en place un mécanisme d'anticipation et de riposte à ces attaques pour épargner les vies humaines.

L’armée appelle la population à lui faire confiance. Car les forces loyalistes sont à la poursuite de l’ennemi qui opérerait avec la complicité de certains civils dans la région, note le lieutenant Jules Ngongo, son porte-parole en Ituri.

Ce dimanche matin, le trafic sur la route nationale numéro 4 Komanda-Mambasa était toujours suspendu.

Il sied de rappeler que plus de 20 personnes sont mortes et 16 autres grièvement blessées, vendredi 5 aout, dans une autre attaque de la milice Zaïre au village Damas, dans le territoire de Djugu (Ituri).


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaires
512 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Nous demandons la levée pure et simple de l'état de siège pour inefficacité.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Le Kasaï oriental menacé par la résurgence du choléra et de la rougeole

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 14 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance