Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

« Tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC seront toujours perturbées » (Vincent Biruta)

2022-08-08
08.08.2022
Afrique
2022-08-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/08-14/vincent_biruta_ministre_rwandais_des_affaires_etrangeres_en_rdc_21_0.jpg -

Vincent Biruta, ministre des Affaires étrangères rwandais

Les autorités rwandaises continuent de nier leur responsabilité dans la déstabilisation de la partie Est de la République Démocratique du Congo. Vincent Biruta, Ministre rwandais des Affaires étrangères, a déclaré ce dimanche que tant que les FDLR existeront, les relations entre le Rwanda et la RDC continueront d’être perturbées.

Lors d’une interview accordée à RFI, le diplomate rwandais a accepté tacitement la présence des troupes rwandaises sur le sol congolais. Vincent Biruta semble justifier cela par la présence des éléments FDLR, qu’il accuse d’avoir une idéologie « génocidaire » et un plan de « déstabilisation » du Rwanda.

« Nous avons dénoncé, depuis le début, la collaboration entre les FARDC et les FDLR. Nous demandons à la Communauté Internationale et le Gouvernement congolais de s’occuper de la question de ces groupes armés [FDLR notamment] avec l’idéologie génocidaire et qui ont le plan de déstabiliser le Rwanda. Là, c'est notre souci majeur. Tant que ce problème ne sera pas résolu, les relations entre le Rwanda et la RDC vont continuer à être perturbées », a-t-il affirmé.

La même thèse a peu avant, été soutenue par le Porte-parole du Gouvernement rwandais. Mme Yolande Makolo, a affirmé sur Twitter, que la cause profonde de l’insécurité à l’Est de la RDC, c’est la collaboration entre les FARDC et les FDLR.

D’après elle, il n’y aura « jamais » de stabilité dans la région, si la Monusco continue à dissimuler cela. 

Pour rappel, dans un rapport transmis au Conseil de sécurité la semaine dernière, le groupe d’experts de l’ONU a affirmé que l’armée rwandaise a lancé des interventions militaires « contre des positions des FARDC, en renfort au M23 » pour des opérations spécifiques, en particulier lorsque celles-ci visaient à s’emparer de « villes et de zones stratégiques ».

Ce rapport du Groupe d’experts détaille, preuves à l’appui, l’implication directe du Rwanda « unilatéralement ou conjointement » avec les combattants du M23, dans leurs opérations.

Les experts précisent également que le M23 et les RDF ont conjointement attaqué le camp des FARDC à Rumangabo. Et selon ce rapport, entre fin mai et début juin 2022, près de 300 militaires rwandais ont mené des opérations sur le sol congolais contre des groupes armés à dominante Hutu : les FDLR et le CMC/FDP.

Jean-Luc M.
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
3005 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
COmme par hasard les minerais qui sont pillé par ses rebelles sont ceux dont vs etes devenus de grand exportateur? vs avez dominez la parti Est de notre pays très longtemps sans resoudre le problèmes parce que cela vous arrange . TSHILOMBO n'est pas KABILA . cette fois nous irrons jusqu'au bout on verras comment vs population qui vendent leurs tomate au Congo vivront cela. Trop c'est trop votre orgueil a trouvé un grans mur cette fois

Réagir

Répondre
@
0 réponse
le milice FDLR est quasi innactif au Congo...Le regime passes avait ordoner aux troupes Rwandais d'entrer au congo pour traquer ce milice. A l'heure actuelle parler de FDLR c'est manquer des arguments.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
ce le piège qu'à toujours tendus Kagame aux congolais et particulièrement a Tshilombo le rapatriement de FDLR ,le problème le gouvernement de kinshasa n'a aucun moyen d'identifier les FDLR et pire encore les moyens de les rapatriés au Rwanda plus de 20 ans après ,et ce message rwandais de kagame passe très bien aux USA et partout ailleurs, les autorités congolaises eux memes s'engagent chaque fois et signe auprès de kagame de s'occuper de FDLR en échange de neutraliser le M23 comme la RDC ne peut jamais accomplir cette mission sur FDLR chaque fois le piège se ferme sur les congolais et l'ONU ne peut rien contre les rwandais vue les engagement de la RDC auprès des rwandais de...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Nous supposons que la RDC a une réponse appropriée pour répondre à son homologue Rwandais. Nous parlons des FDRL de la première ou 2ème génération,3ème génération. Nous devons empêcher que le Rwanda continu à fabriquer des FDRL. Le Rwanda a le devoir d'accepter ses frères, les juger s'il le faut. L'intransigeance de Kigali, qui radicalise les FDRL et les autres réfugiés Rwandais ailleurs à se radicaliser. Le Rwanda n'est pas Israël et la RDC la Palestine. Mais pour ça il faut un leadership fort, et non un chef de bande à la tête de la RDC.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Discuter avec vos FDLR, c'est un problème entre Rwandais exporté chez nous. Le Génocide etc.... ce n'est pas notre problème. Ils doivent régler leurs problèmes , la majorité Hutu exclue du pouvoir ne rêve que de le récupérer par tous les moyens, le sang coulera encore chez vous. A cause de vous le notre coule gratuitement depuis plus de 20 ans , Hutus ou Tutsis peu importe ,vous allez le payer tôt ou tard.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Et FDLR,et M23 et ADF, etc, tout le monde fond l'affaire du Rwanda, Ouganda etc

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ce monsieur est seul contre tous. Que veut il au just? Exterminer les Fdlr... Un idiot simple negocier avec Eux ce don't les rwandais comme toi. Est il vraiment un diplomate.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
James Kabarebe a été chef des armées d'occupation en RDC de 1997 à 1998.Le Rwanda et l'Ouganda ont occupé l'Est de la Rdc de 1998 à 2003,ils ont neutralisé les FDLR? Le FDLR doit rester en vie pour vous servir de prétexte pour piller nos richesses.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Acceptez vos frères de fdlr et laissez la RDC tranquille or votre problème est à ailleurs que les fdlr, tenez bien, vous êtes arrivés à la fin

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Blocs pétroliers : le dossier sur l’étude de faisabilité ayant abouti à l’exploration des blocs pétroliers s’invite à l’Assemblée nationale

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 19 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 13 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance