Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Visite d'Antony Blinken : réussite de la diplomatie congolaise ou étouffement de l'influence russe ? (Analyse politique)

2022-08-09
09.08.2022
2022-08-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/08-14/tshisekedi_poutine_20_00.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo reçu par Vladimir Poutine

Le secrétaire d'État américain, Anthony Blinken est attendu mardi à Kinshasa, capital de la RDC, pour un séjour de 2 jours. Il s’entretiendra avec le chef de l'État Félix Tshisekedi et quelques autres personnalités politiques congolaises.

Dans un communiqué de l'ambassade des USA en RDC, ce séjour est placé dans le cadre de la tenue d’élections libres, inclusives et justes en 2023, de la promotion et du respect des droits de l’homme et de la protection des libertés fondamentales, de la lutte contre la corruption, de l’appui au commerce et aux investissements, de la question des changements climatiques et de l’appui aux efforts africains régionaux pour promouvoir la paix dans l’Est de la RDC et l’ensemble de la région des Grands Lacs.

D'après Éric Lukyo, politologue et enseignant des sciences sociales, politiques et administratives à l'université officielle de Semuliki (UOS), cette visite est une réussite de la diplomatie congolaise, notamment quant à la résolution du conflit entre la RDC et le Rwanda, tous, alliés des USA. Il fait allusion au récent rapport du groupe d'experts des Nations-Unies, indexant Kigali dans la déstabilisation de l'Est de la RDC. Sur la scène nationale et internationale, ce qui intéresse les États c'est la question d'intérêts. Il estime qu'il sera question pour les USA de choisir qui sacrifier entre son allié naturel, le Rwanda et la RDC son nouvel allié, mettant un accent particulier sur la diplomatie "agissante" de la RDC, qui se présente de plus en plus comme nouvel allié de l'occident.

Contrer l'influence Russe en Afrique

Éric Lukyo pense que l'Afrique fait aussi partie du conflit entre l'Ukraine (soutenu par l'occident) et la Russie, dont les USA voudraient contrer l'influence en Afrique. Et surtout que la visite de Blinken arrive peu après la tournée africaine du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui s'est rendu au Congo-Brazzaville, en Égypte, en Éthiopie et en Ouganda en juillet. Au même moment, le président français Emmanuel Macron se rendait, lui, au Bénin, au Cameroun et en Guinée-Bissau. Il faisait aussi allusion aux dernières visites successives des ambassadeurs russe, Alexev Sentebov et américain Mike Hammer à Goma en février de l'année en cours.

Recherche de la paix ou création d'une guerre

C'est pourquoi, poursuit l'analyste, les africains doivent prendre conscience de la réalité selon laquelle, le monde est dirigé dans un "néocolonialisme", qui arrive sans bruit et dont "l'apparence fait croire qu'il s'agit d'une démocratie ou la sauvegarde de l'intégrité du territoire, pourtant c'est pour préserver leurs intérêts. Ils se déplacent soit pour la recherche de la paix, soit pour la création de la guerre".

Il interpelle les africains à bien observer le comportement de tous ces acteurs parce que "sur la scène internationale, il n'y a pas la notion de la gratuité, mais d'intérêts qui surpasse même l'amitié et l'amour. On ne se donne pas des cadeaux sur la scène internationale. La population devrait se poser la question de savoir pourquoi le passage du ministre russe en RDC et dans d'autres pays africains peut directement provoquer le déplacement du secrétaire d'État américain ? Ils ne se déplacent pas gratuitement, mais pour surveiller leurs intérêts".

Il conclut en disant que "si les États se battent au monde, ce n'est pas parce qu'il y a une guerre, mais par qu'il y a l'économie de certains qui est menacé".

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
2141 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Aller voir sur ce forum de discutions « 1991-2022.forumactif.com » n’oubliez pas de vous enregistrer sur ce site…Ou comme invité…

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@ Visionnaire: Cesse tes conneries pro-Russes. Tu dois soit etre un agent KGB/ FSB et/ ou un de ces faux revoluitonnaires Africains revant du paradis Marxiste. Promouvoir un sanguinaire pire que Hitler massacrant des mamans et enfants meme dans les hopitaux est plus que criminel. Ayant dit cela, la RDC ne doit pas non plus devenir un Protectorat des USA. Quant au roublard Felix Tshilejelu, pour effrayer les Kabilistes (et Katumbistes), il pretend avoir le soutien des USA qu'il n'a pas. Car les USA soutiennent plutot la Democratie, l'Etat de doit et la lutte anti-Corruption, donc tout ce qui est contraire au regime kleptocratique d'ex-frappeurs et escrocs Tshilejelu.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ce Monsieur est venu récolter les informations en RDC qu'il va narrer au Rwanda pour mieux piller les ressources de la RDC

Réagir

Répondre
@
0 réponse
L'intérêt congolais n'est pas là même si Biden qui était venu tant que Bunagana est aux mains du M23 le peuple congolais ne se sent pas concerné. Tshilombo tu as trouvé le pays unit rend nous notre Bunagana

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C’est vrai, c’est une question d’intérêts mais on sait que la Russie est plus fidèle envers ses alliés que ne le sont les occidentaux. On a vu Mobutu humilié, Kaddafi abattu comme un chien vulgaire...tandis que Moscou a protégé Assad bec et ongles. Que le président sache utiliser la position stratégique de la RDC pour choisir l’allié le plus sérieux. Si nous étions alliés de la Russie personne ne viendrait s’amuser sur notre sol.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
analyse à deux balles!

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Blocs pétroliers : le dossier sur l’étude de faisabilité ayant abouti à l’exploration des blocs pétroliers s’invite à l’Assemblée nationale

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 19 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 13 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance