Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Malgré une ordonnance d'assignation à résidence, Jean-Marc Kabund toujours en prison

2022-08-15
15.08.2022
Société
2022-08-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/15-21/kabund_jean_marc_222.jpeg -

Jean-Marc Kabund

Bénéficiaire d'une ordonnance d'assignation à résidence, depuis le vendredi 12 août 2022, Jean-Marc Kabund séjourne toujours à la prison centrale de Makala, où il passe "gratuitement" sa quatrième nuit ce lundi 15 août, selon son avocat, Me Ghislain Mwanji, également porte-parole du parti Alliance pour le changement de Jean-Marc Kabund.

"Ce lundi soir, le magistrat instructeur a dit à ses avocats que le dossier n'était plus à son niveau et qu'il fallait voir le procureur général près la Cour de Cassation lui-même", a-t-il déclaré.

Pour ce dernier, cette ordonnance d'assignation à résidence devrait être exécutée par le greffier. "Il nous a signifié le samedi matin. Ensuite, il est allé signifier le Parquet qui devrait lever le mandat d'arrêt provisoire", a-t-il expliqué.

Théoriquement donc, Jean-Marc devrait déjà être rentré chez lui au quartier Kingabwa, dans la commune de Limete. Mais, sur le plan pratique, le député national est toujours au centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa.

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
3349 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
J’aimerais vivre dans un pays normal ! Le président Tshisekedi se prend désormais pour dieu « le Joufflu ». Une sorte de Bouddha idiot. Et pourtant il se ridiculise lui-même à longueur des journées en payant des concerts de Wenge pour qu’on cite mille fois « la famille Tshisekedi », en bafouant ses propres enfants (affaire M’Pela), en roulant des bolides idiots, en draguant des filles en direct. Oui, il n’est qu’un jouisseur de mauvais goût.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Maman Marie " UNION SALITE" avait dit NA CONGO KOMBO EBANDI NA "NYA" EZALAKE, est ce c'est une insulre ???? Denise Nyakeru avait importe' plus de 2000 enfants Rwandais soit disant des orphelins, est ce qu'au Congo il n'y a pas d'orphilins ????? Denise Nyakeru avait refoule' une Congolaise de pere et de mere(Giselle Mpela), Denise Nyakeru a arrete' une maman Congolaise de pere et de mere de 69 ans, le grand jouisseur du moment vient d'arreter son partenaire JM Kabund. BOKANISAKI EZA BIDON YA 5L BOKO MEMA NA MAPEKA Kiekiekiekie BUNANGANA EKEYI, MAWA. DEGAGEZ SVP

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@SHAKA, jamais u rwandais comme toi n'aura la prétention de bien connaitre le lingala plus que nous-mêmes congolais. Le terme " Mobange" signifie : " mzee". Si dans ta langue , le kinyarwanda parler d'une personne âgée en terme de " mzee" est un traitement dénigrant, chez nous par contre, ca signifie que l'on a du respect pour la personne concernée. Va parler des situations de ton pays, le Rwanda; laisse-nous parler de nos problèmes entre congolais; tu n'es pas le nôtre.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
KABUND est victime de Tshilombo , Tshilombo a déclarer publiquement si il faut remplir les prisons alors il va les remplir ,il a évoquer ouvertement que kabund présente les preuves ce qui est trop bas pour un chef de l'état càd il l'as demander a sa justice de laisser Kabund en prison ,Tshilombo et sa femme ont été a la base de l'enlèvement de la vieille dame de lamuka que Tshilombo traite de Mobangé sans aucun respect ni considération

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le Président de la République, Fatshi, est combattu en interne par plusieurs membres de son propre parti politique. Il n'y a pas que Jean Marc Kabund, la liste est longue. Parmi ces personnes, il y a aussi l’actuel PDG de la SNCC, Fabien Mutomb. C'est depuis début 2021 que le Président Fatshi a mis à sa disposition des moyens financiers suffisants pour doter la SNCC de nouvelles locomotives afin de la remettre en activité productive.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Malheureusement, depuis ce temps jusqu'à présent, Fabien Mutomb, sciemment animé par le sentiment de punir le Chef de l'État, il ne fait rien alors qu'il ne se passe pas un ou deux mois sans que plusieurs Congolais ne meurent d'accidents ferroviaires à cause de la mauvaise gestion et de la vétusté du matériel roulant de la SNCC. En novembre 2021, Monsieur Fabien Mutomb a lancé un avis d’appel d’offres pour la fourniture des locomotives de seconde-main. La durée de cette offre était de 5 mois. S’il était quelqu’un qui travaille pour le Président de la République, il devrait finaliser ce dossier depuis mai 2022 et la livraison de ces locomotives devrait en principe...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Mais comme il ne fait rien par la corruption et par son sentiment de punir le Chef de l’État et que les jours ne cessent d’avancer, le Président Fasthi manquera sûrement des locomotives à présenter au peuple congolais au moment des élections. À cet appel d’offres internationales, il y a deux entreprises qui sont restées en lice. La première est une entreprise congolaise qui est en partenariat avec une compagnie Mexicaine de renom internationale qui livre aussi des locomotives à Madagascar. La compagnie mexicaine fabrique des locomotives sous certification américaine et propose 12 millions pour l’ensemble de 8 locomotives. La deuxième est une entreprise Sud-Africaine...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(Suite) L’une d’obédience présidentielle et l’autre pour lui. IL EST DONC DEMANDÉ AU CHEF DE L’ÉTAT D’OUVRIR L’ŒIL ET LE BON SUR CET INDIVIDU. ALENGETI DEVRAIT DESCENDRE TRÈS RAPIDEMENT À LUBUMBASHI POUR ENQUETER ET ATTRAPER CE POISSON PUANT ET LE METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Cette entreprise Sud-Africaine qui n’a pas de partenaire congolais et propose un prix de 16 millions pour livrer les mêmes 8 locomotives. Monsieur Fabien Mutomb s’agrippe sur cette entreprise Sud-Africaine qui l’aurait déjà corrompu avec des millions de dollars. En perdant inutilement le temps, il a passé plusieurs mois à Kinshasa pour corrompre aussi certains agents de la DCMP. En plus de cela, on se souviendra qu’il est parmi les députés qui n’avaient pas respecté la consigne de Feu Dr. Étienne Tshisekedi, paix à son âme, de ne pas siéger à l’hémicycle après les élections de 2011. Ici au Katanga, il a divisé le parti présidentiel en deux ailes. L’une...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Voyons la suite

Réagir

Répondre
@
0 réponse
On a construit les prisons pour y mettre les gens qui injurient. Ceux ci avaient bien compris la leçon avant qu'on ne la rende publique par yemei. Pauvre kabund

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Blocs pétroliers : le dossier sur l’étude de faisabilité ayant abouti à l’exploration des blocs pétroliers s’invite à l’Assemblée nationale

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance