Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Annulation de la conférence de Denis Mukwege à l'UNIKIS : les ennuis politiques s’invitent sur au Prix Nobel

2022-08-17
17.08.2022
Politique
2022-08-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/15-21/mukwege_denis_21_3333_jpg_640_350_1.jpeg -

Denis Mukwege

Le Prix Nobel de la paix, le docteur Denis Mukwege serait-il en train d’énerver certaines sensibilités sociopolitiques en RDC ? . Programmé pour animer deux conférences à l’Université de Kisangani, le scientifique a été interdit d’activités sur le campus pour des raisons logistiques et sécuritaires.

Finalement, les deux conférences du docteur Dénis Mukwege auront lieu à l’Alliance française de Kisangani le 18 août à 14h00' sur les fistules et le 19 août 2022 sur le viol comme arme de guerre. Dans une correspondance adressée ce mardi 16 août au professeur Alphonse Maindo de la Dynamique des universitaires congolais et proche collaborateur du docteur Mukwege, l’Université de Kisangani se voit en incapacité d’accueillir l’activité du Prix Nobel de la paix. “Je me sens dans l’obligation de vous demander d’envisager la possibilité d’organiser cette conférence en dehors de l’Université de Kisangani compte tenu du contexte actuel, caractérisé par des manifestations violentes des étudiants”, écrit le recteur de l’Unikis, le professeur Jean-Faustin Bongilo Boendy.

Pour cette haute autorité académique, ce sont les raisons logistiques et sécuritaires qui compliquent l’organisation régulière de ces journées scientifiques dans son complexe universitaire. “L’Université n’est pas en mesure d’assurer la sécurité et la protection des infrastructures et des personnes en cas de débordement. Tout comme, elle n’est pas à même de garantir les conditions matérielles et techniques du déroulement des activités”, fait-il savoir dans son courrier transmis ce mardi. Outre ces conditions sécuritaires, le recteur souligne un déficit criant en logistique et en énergie.

Mukwege, la candidat à la candidature présidentielle qui fait peur

Le professeur Alphonse Maindo Mongangonga a exprimé sa vive indignation suite au refus brandi par l’Université de Kisangani aux activités du docteur Mukwege. “J'ai grandement honte d’appartenir à une institution sans vision, sans management pour son rayonnement international. Comment imaginer que le comité de gestion qui comprend trois professeurs refusent les conférences à une sommité scientifique mondiale, le professeur Denis Mukwege, Prix Nobel de la paix, que toutes les universités s’arrachent ? On prive les étudiants et les professeurs d’une opportunité en or de savourer la science. C’est un sabotage sans nom”, a-t-il réagi sur Facebook. Difficile de savoir si le refus serait d’ordre politique ou strictement technique.

Plusieurs personnalités académiques de l’Unikis soupçonnent des mains noires qui auraient cherché à saboter les activités du Prix Nobel dans la capitale de la Tshopo. Un incident qui intervient au moment où la province attend de recevoir Madame Nikomba, la toute nouvelle gouverneure investie par Félix Tshisekedi.

Jeanric Umande
Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
3757 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
CHAKA: arrêter de me décrédibilisé ,trouve un pseudo ou utilise votre nom pourquoi utiliser mon nom pour me salir ? je soutiens Mukegwe ,il faut un president comme Mukwegwe les personnes qui aiment les gens et Mukwege aiment les congolais il a fait ses preuves c'est pas un arriviste comme Tshilombo qui doit son travail juste parce qu'il s'appelle Tshisekedi un héritier en tout cas il n'as pas hériter les connaissances de son père juste le parti cela fait de lui le president idiot sans aucun métier ni talent

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La PANIQUE envahit le regime kleptocratique Tshilejelu dont la cohorte d'escrocs et ex-frappeurs venus de Bxlles-Matonge pour s'enrichir et jouir chez nous (en RAM, surfacturations et detournements) craignent de rentrer au chomage (ou a la livraison de pizzas) d'ici 2023.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le congomani posté le 17.08...Pouvez vous expliquer à un non Kassaien, à une personne seine de cerveau, pourquoi vous voulez que Tshilombo soit réélu ?

Réagir

1
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il a été à l'université de Kinshasa, Lubumbashi et ailleurs dans le pays, pourquoi ne lui a t on pas refusé de tenir ses conférences ? Et quand l'Unikis se dit incapable de le faire, on doit voir une main politique derrière ? Les esprits faibles réfléchissent toujours très peu et tirent vite des conclusions.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
À cette ère de la technologie, on peut faire ses conférences à distance et sans trop de logistiques d'ailleurs.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Si Tshilombo a fait des ennuis a Maman Marie Masemi femme menagere de Kinshasa a combien plus forte raison avec Notre Gynecologue qui a une forte notoriete mondiale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La candidature de Mukwege est la bienvenue. Elle va s'ajouter à celles de Katumbi, Muzito, Kabund, Fayulu, Alain Daniel Shekomba, Seth Kikuni, quelqu'un du FCC, ect C'est de la manne tombée du ciel pour nous. Leurs voix seront éparpillées, ce qui donnera Fatshi vainqueur même avec 15 pourcent.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le pouvoir d’un homme sans cursus académique doit avoir peur des adversaires intellectuels. FATSHI n’a fait aucune université, tout comme Kabila. Des semi-illettrés.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le prix Nobel n'avait jamais connu ca sous Kabila.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Nairobi III : les groupes armés adhèrent au PDDRCS et réclament la tête de son principal responsable

Les plus commentés

Politique RDC-RWANDA : après la douche froide que Félix Tshisekedi a infligée à son homologue rwandais, l’équipe de communication de Paul Kagame en débandade (Analyse)

05.12.2022, 23 commentaires

Politique Tshisekedi recadre Kagame : « c’est diabolique d’assumer le fait qu’on sème la mort et la désolation »

04.12.2022, 15 commentaires

Politique Biruta à Blinken : « le M23 ne doit pas être assimilé au Rwanda »

06.12.2022, 15 commentaires

Société Nairobi III : les groupes armés adhèrent au PDDRCS et réclament la tête de son principal responsable

06.12.2022, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance