Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Insolite

Chili: une rixe éclate au Congrès, le vice-président de la Chambre reçoit un coup de poing

2022-09-01
01.09.2022
2022-09-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/29-31/Chili-une-rixe-au-Congres.jpg -

Une rixe entre députés a éclaté dans le Congrès du Chili mardi, ajoutant à l'atmosphère tendue dans le pays à cinq jours du référendum sur l'approbation ou non du projet de nouvelle Constitution.

Le député d'extrême droite Gonzalo de la Carrera a donné un coup de poing à l'oeil droit du vice-président de la Chambre des députés, Alexis Sepulveda, du Parti radical (centre-gauche), au milieu de vives disputes au sein du Congrès, à Valparaiso (centre).

"J'ai vu un collègue se faire agresser verbalement (par De la Carrera), j'ai trouvé que ce n'était pas approprié et j'ai demandé à ce député de ne pas être aussi agressif, ce à quoi il a réagi violemment", a déclaré M. Sepulveda à la presse, ajoutant qu'il avait encaissé "un coup de poing et quelques coups de pied".

Pour sa part, M. De la Carrera a reconnu avoir agressé M. Sepulveda, mais a affirmé que le député radical "m'a (attaqué en le frappant) avec sa poitrine, je me suis défendu".

Ce député d'extrême droite est opposé au projet de nouvelle Constitution au Chili.

Il a été désavoué par ses collègues pour cette agression, puis dénoncé à la Commission d'éthique de la Chambre des députés et exclu du banc du Parti républicain.

Ce scandale au Congrès intervient dans un contexte tendu dans le pays. Ce week-end, des affrontements à coups de pierres et de fouets ont eu lieu entre partisans et opposants de la nouvelle Constitution dans le centre de Santiago. Une personne a été blessée.

Plus de quinze millions de Chiliens sont appelés aux urnes dimanche pour un vote obligatoire afin de valider ou de rejeter la nouvelle Constitution, qui vise à remplacer l'actuelle Magna Carta héritée de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).


La Libre / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
381 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
Article précédent Conseillère funéraire, chasseur d'orages… sur TikTok, les métiers atypiques cartonnent

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Présidentielle 2023: Denis Mukwege, l’équation inattendue !

26.09.2022, 7 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : « Les élections présidentielles auront bien lieu en 2023 »

24.09.2022, 7 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance