Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Monde

Face à l’Azerbaïdjan, l’Arménie annonce plus de 200 morts parmi ses soldats depuis la reprise des affrontements

2022-09-20
20.09.2022
2022-09-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/09-septembre/12-18/Armenie.jpg -

En une semaine seulement, la reprise des affrontements entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan affiche déjà un lourd bilan. Plus de 200 militaires arméniens ont été tués depuis le 13 septembre dans les pires affrontements frontaliers depuis la guerre de 2020. Le bilan est « de 207 [morts], dont trois civils », a précisé le Conseil de sécurité arménien, lundi 19 septembre, ajoutant que « deux civils sont portés disparus, 293 militaires et trois civils sont blessés ». Vingt soldats ont été faits prisonniers par l’armée azerbaïdjanaise, selon la même source.

Cela porte à près de 300 le nombre de morts dans les deux camps. Côté azerbaïdjanais, le bilan est à ce jour de 79 militaires tués, selon Bakou. Il s’agit d’une escalade inédite depuis 2020, menaçant de torpiller un processus de paix fragile entre les deux pays rivaux du Caucase qui partagent près de 1 000 kilomètres de frontière.

Rencontre à New York

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a appelé, lundi, à une « paix durable » entre les deux pays. « Nous sommes encouragés par le fait que les combats ont cessé et qu’il n’y a pas eu d’actes militaires ces derniers jours », a déclaré le chef de la diplomatie américaine en recevant, à sa demande et pour la première fois ses homologues arménien Ararat Mirzoyan et azerbaidjanais Jeyhun Bayramov, à New York

Il a dit avoir parlé avec les dirigeants des deux pays. « Il existe une voie vers une paix durable qui résoudra les différends », a-t-il estimé en plaidant pour une « diplomatie active », « la meilleure solution pour tout le monde ». La réunion s’est déroulée dans un grand hôtel new-yorkais en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Interrogé à son arrivée, le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise s’était dit pour sa part « ouvert à la discussion ». « Nous devons tous œuvrer pour une paix durable », a-t-il déclaré tout en dénonçant « certaines provocations arméniennes ».

Rapprochement entre Erevan et Washington
Dimanche, en visite à Erevan, la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, avait condamné les attaques « illégales » de Bakou. Son déplacement dans la capitale arménienne marquait un nouveau signe de rapprochement entre Washington et Erevan, alors que le Kremlin, médiateur traditionnel dans cette région, est très occupé par les difficultés de son offensive militaire en Ukraine.

Depuis 2020, la Russie déploie une force de maintien de la paix à la frontière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Mais celle-ci s’est révélée inefficace pour prévenir l’escalade militaire de la semaine passée. Ces affrontements sont les plus intenses depuis une guerre entre les deux pays en 2020 pour le contrôle de l’enclave du Haut-Karabakh, qui a fait plus de 6 500 morts et a conduit Erevan à céder des territoires à Bakou. Avant 2020, l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’étaient déjà affrontés dans les années 1990 pour le Haut-Karabakh, un conflit qui a fait plus de 30 000 morts.

Lundi également, l’Arménie a demandé à la Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l’ONU, d’enjoindre l’Azerbaïdjan de protéger les personnes arrêtées après le conflit de 2020. Il y a un an, les deux ex-républiques soviétiques avaient déposé presque simultanément des recours auprès de la CIJ. En décembre 2021, la Cour avait appelé les deux pays, qui s’accusent mutuellement de discrimination raciale, à arrêter « l’aggravation » de leur différend. Elle a également demandé à l’Azerbaïdjan de protéger les prisonniers de guerre du conflit en 2020.

 


Le Monde/MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
240 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
Article précédent Entre 2013 et 2021, la Chine a contribué à plus de 30% à la croissance économique mondiale

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Présidentielle 2023: Denis Mukwege, l’équation inattendue !

26.09.2022, 7 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : « Les élections présidentielles auront bien lieu en 2023 »

24.09.2022, 7 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance